Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA04002152 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
Adresse Commune : Méailles
Adresse : 8e maison
Cadastre : 1830 D 525 ; 1984 D 192

L'origine de cette maison pourrait remonter au 17e siècle mais elle a été remaniée au cours du premier quart du 18e siècle : la lecture de l'élévation ouest montre, au premier niveau, l'ancienne porte du logis dont subsiste un piédroit en pierre de taille. Cette ancienne porte était desservie par un escalier de distribution extérieur maçonné, aujourd'hui disparu. Sur le cadastre de 1830, ce bâtiment est mentionné comme « maison » et appartient alors à Blanc Jacques, dit Marsou. La façade du bâtiment agricole mitoyen a été complètement reprise lors de l'alignement de la rue au début du 20e siècle et ces travaux ont également affecté une partie de la façade de cette maison, notamment l'escalier extérieur et la porte du logis.

Période(s) Principale : 17e siècle , (?)
Secondaire : 1er quart 20e siècle

Cette maison est située dans un îlot de bâtiments et possède trois côtés mitoyens. Elle comporte quatre étages : un rez-de-chaussée, deux étages carrés et un étage de comble. Le rez-de-chaussée est occupé par une étable, accessible depuis la rue par une porte piétonne, et par une resserre accessible depuis l'intérieur par l'étable. L'étable est couverte par une voûte d'arête, la resserre est couverte par une voûte en berceau segmentaire ; les deux pièces sont chaulées. Les deux étages carrés sont réservés au logis, l'étage de comble est occupé par un séchoir. L'accès au premier étage carré se faisait par un escalier de distribution extérieur (aujourd'hui détruit). Le second étage carré et l'étage de comble sont accessibles par un escalier intérieur. L'ensemble du bâtiment est construit en maçonnerie de moellons calcaires et de grès. Les élévations reçoivent un enduit à pierres vues. Les ouvertures possèdent des encadrements façonnés au mortier, avec linteau en bois. Le toit à un pan est couvert en tuile creuse, l'avant-toit est constitué du débord des chevrons de couverture.

Murs calcaire
grès
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages rez-de-chaussée, 2 étages carrés, étage de comble
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
voûte d'arêtes
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier de distribution extérieur
escalier intérieur
Typologies A3 : maison avec parties agricoles en parties basses et hautes
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï