Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA04001586 réalisé en 2009

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Annot
Adresse Commune : Saint-Benoît
Adresse : 3e maison Basse Rue
Cadastre : 1830 D1 144, 143 ; 1990 D3 470, 471

Cette construction est incluse dans un îlot figuré sur le cadastre napoléonien de 1830. Elle correspond à deux bâtiments vraisemblablement à vocation d’habitation, répertoriés sur le cadastre napoléonien. Les matrices cadastrales de 1830 à 1911 indiquent que ceux-ci auraient été démolis. La reconstruction d’un bâtiment d’habitation et d’une partie agricole annexée serait donc postérieure à 1911 et aurait été érigée sur les fondations des anciennes caves et celliers conservés.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle

Cette maison traversante, d’apparence modeste s’organise sur 4 niveaux et se développe sur deux parcelles, séparées par un mur mitoyen. La parcelle 471, correspondant à la partie habitation, possède deux accès sur des ruelles différentes, l’une au nord et l’autre au sud. L'étage de soubassement est accessible par une porte située sur la façade sud-ouest de la maison. Un escalier droit permet d’accéder à une cave et un cellier, tous deux voûtés. La partie cave possède toujours une cuve en place, dont l'inscription datée de 1780 ne peut pas correspondre à la construction de cette cuve en béton. Une trappe maçonnée est aménagée au-dessus de celle-ci. Elle est bien visible au sol du rez-de-chaussée de la maison. La cave et le cellier en moellons de calcaire et de grès s'étendent sur la totalité de la parcelle. Des traces de percements rebouchés dans le mur mitoyen avec la parcelle 472 semblent visibles, sans qu’une explication plausible puisse être validée. La parcelle 470 est accessible par une porte indépendante ouvrant sur une étable en soubassement destinée à un petit troupeau de chèvres. Le rez-de-chaussée surélevé accessible par une échelle de meunier semble avoir été un espace de stockage pour la nourriture des bêtes. L'accès au logis se trouve sur la façade sud et s’ouvre sur un espace vide desservant sur la droite un escalier tournant. Celui-ci permet d’accéder à l'étage carré, dédié au logement. Cet espace s’organise autour d’une pièce centrale, qui comporte une pierre à eau, une cheminée d’origine, des placards encastrés, une alcôve et une chambre. Une porte d’accès côté façade nord permet de redescendre dans la seconde ruelle par un escalier de distribution extérieur, droit, en maçonnerie. L'étage de comble, accessible par un escalier tournant, permet de se rendre dans un double grenier, anciennement utilisé comme séchoir et sans doute comme fenil.

Murs calcaire moellon enduit
grès moellon
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvertures toit à un pan
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit
escalier dans-oeuvre
Typologies A1 : maison avec partie agricole, commerciale ou artisanale en partie basse
Statut de la propriété propriété privée, []
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Autric Françoise