Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison

Dossier IA04000762 inclus dans village de Sausses réalisé en 2005

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées étable, fenil
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Entrevaux
Adresse Commune : Sausses
Adresse : 3e maison
Cadastre : 1824 D 122 ; 2005 D 41

Inscrite au cadastre de 1792, figurée sur le plan cadastral de 1824, cette maison était alors mitoyenne à l'est de 2 autres maisons qui ont été détruites pour ouvrir la rue du Pressoir, entre la place Saint-Joseph et la Placette.

Période(s) Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine

Située dans la partie inférieure du village, la maison ouvre au sud sur la rue du Pressoir, à l'est sur la Placette, au nord sur la place des Quatre coins. De plan trapézoïdal, elle se développe sur 4 étages :deux étages de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré.

L'étage inférieur, accessible par le sud, contient une étable voûtée en berceau plein-cintre, dont la paroi sud est taillée dans le substrat rocheux. Le 2e étage de soubassement, ancien fenil, ouvre au nord par une porte charretière. Il est accosté au nord d'un petit appendice couvert d'un demi berceau, qui a pu servir de porcherie ou de bûcher et dont la terrasse de couverture sert de perron au logis.

Le logis du rez-de-chaussée est couvert d'un plafond dont les poutres équarries portent des solives rapprochées noyées dans le plâtre. Son sol est pavé de tomettes et ses murs badigeonnés en blanc avec une fausse plinthe noire. Des cloisons isolent, dans l'angle nord-est, une petite pièce éclairée par 2 fenêtres, au nord et à l'est, et dont la paroi ouest porte une rangée de petits corbeaux en bois. La pièce principale, qui prend jour au sud, conserve, adossée au mur est, une cheminée en plâtre au décor mouluré et un potager habillé de grands carreaux en céramique vernissée rouge sous un placard mural qui a perdu ses portes. Contre le mur ouest existe un autre placard et dans l'angle sud-ouest les vestiges d'un réduit aux cloisons également en plâtre.

L'étage carré est desservi par un escalier droit qui débouche sur le perron. Cet étage comprend un autre logis indépendant, au sol formé d'une semelle de mortier de plâtre, équipé d'une cheminée en plâtre sans décor. Au nord, des cloisons en plâtre, dont une prend appui sur le meneau de la croisée, isolent un réduit d'où part le petit escalier à quart tournant qui mène au comble. Un enduit à pierre vue au mortier de plâtre rose recouvre le gros-oeuvre en blocage de moellons bruts, sauf les 2 niveaux supérieurs de l'élévation sud récemment remontés en parpaings industriels. Une travée de fenêtres ajoure l'élévation sud, au dessus de la porte charretière de l'étable. L'élévation nord, plus complexe, superpose une porte charretière au 1er niveau, 2 portes piétonnes ménagées sous le même linteau monoxyle et une petite fenêtre au 2e niveau, une croisée chanfreinée en mortier (partiellement murée) au 3e niveau.

Murs calcaire
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages 2 étages de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvrements voûte en berceau plein-cintre
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie
Typologies A1 : maison avec partie agricole, artisanale ou commerciale en partie basse
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Laurent Alexeï - Sauze Elisabeth