Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison, puis parfumerie Isnard-Maubert, puis Geoffroy, puis Noël, actuellement immeuble à logements et magasin de commerce

Dossier IA06001616 réalisé en 2008

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication

Dossiers de synthèse

Appellations parfumerie Isnard-Maubert, puis Geoffroy, puis Noël
Destinations immeuble à logements, magasin de commerce
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication
Dénominations maison, parfumerie
Aire d'étude et canton Alpes-Maritimes - Grasse
Adresse Commune : Grasse
Adresse : 6 place de la Buanderie
Cadastre : 1809 E 137 ; 2006 BE 1

La fondation de la société de parfumerie Isnard-Maubert daterait de 1826 et l'installation de l'entreprise dans son usine de la Place de la Buanderie remonterait à 1829. Les matrices cadastrales mentionnent la construction d'une fabrique de parfumerie sur le site en 1839, pour le compte de Léopold Isnard, époux Maubert. Il a dû s'agir d'un ajout de construction assez secondaire ou d'une surélévation du bâtiment existant car l'ensemble de l'immeuble est porté sur le plan du cadastre de 1809. La fabrique qui porte le numéro 6 de la place de la Buanderie est cédée à la fin des années 1870 à Etienne Geoffroy, parfumeur. En 1911, ce dernier vend son fonds de commerce et l'usine à Louis Serraire qui exploite l'ensemble jusqu'en 1919, date à laquelle il le revend à René Sornin. L'arrêt de l'activité de cet établissement doit correspondre approximativement au moment où, en 1925, M. Sornin achète une nouvelle usine située à côté de la gare (IA06001586). C'est probablement à cette date que la société de parfumerie connue sous la raison sociale Laboratoire Noël s'installe dans le site de la rue de la buanderie qu'elle exploite jusque tardivement dans la seconde moitié du 20e siècle (source orale).

Période(s) Principale : 18e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Auteur(s) Auteur : ,

L'ancienne usine Isnard-Maubert se trouve à l'entrée est de la ville. Il s'agit d'un édifice de deux corps de bâtiment accolés. Le corps principal, qui donne sur la chaussée, s'apparente à un immeuble d'habitation à l'aspect bourgeois. Il comprend un rez-de-chaussée surélevé de trois niveaux, un toit à longs pans couvert en tuiles creuses. La partie réellement industrielle devait se trouver au rez-de-chaussée et dans le niveau de soubassement, auquel on accède par une porte cochère ménagée sur la face est du bâtiment. Le plancher, entre ces deux étages, est en voûtains. Le corps secondaire construit sans doute à la place d'une cour séparant deux immeubles, présente un plan rectangulaire, un niveau de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré. La couverture est en terrasse. Le second bâtiment ne dispose d'aucune entrée indépendante. L'accès s'effectue par le corps principal. Le reste d'un mur maçonné en pierres, vestige d'un ancien mur d'enceinte de la propriété (?) masque une partie du niveau de soubassement sur la face est.

Murs enduit
maçonnerie
Toit tuile creuse
Étages 3 étages carrés, rez-de-chaussée surélevé, étage de soubassement
Couvertures terrasse
toit à longs pans
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • [Acte de cession du fonds de commerce Isnard Maubert à René Sornin] 26/01/1920. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 03Q 03588.

    Transcription d'un acte civil public de cession, dans lequel est mentionné dans les origines de propriété un acte de cession antérieur, daté du 10/11/1911.
  • [Dossier de faillite de la société H. Muraour & Cie : acte d'adjudication de l'usine], 25/08/1925, Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : 06U03/0278.

    Acte d'adjudication de l'usine H. Muraour & Cie, acquise par René Sornin pour 771 210 francs.
Documents figurés
  • [Publicité de la société R. Sornin & Cie, successeur d'Isnard et Maubert, portant la mention Maison fondée en 1826] 1929. Musée International de la Parfumerie, Grasse : non coté.

    Publicité de la société R. Sornin & Cie, successeur d'Isnard et Maubert, portant la mention Maison fondée en 1826.
Bibliographie
  • Delcombel, Sylvie. Isnard-Maubert Historique de la société au 14/01/2004. Musée International de la Parfumerie, Grasse. 2 p.

    synthèse historique sur la société Isnard-Maubert dans laquelle on mentionne le rachat de l'entreprise en 1878.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Musée International de la Parfumerie, Grasse - Benalloul Gabriel