Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Villa Marina, puis La Corne d'or, immeuble La Corne d'Or

Dossier IA06000174 réalisé en 1984

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Villa Marina, puis La Corne d'or, immeuble La Corne d'Or
Dénominations maison, immeuble
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 100 boulevard de la Croisette
Cadastre : 1981 BZ 68

Maison construite vers 1870 par l'architecte cannois Charles Baron. En 1922 Henry Seton, le propriétaire, la fait agrandir, surélever d'un étage et réaménager par l'architecte cannois Lucien Stable. Il commande à une date inconnue un nouveau tracé du jardin au paysagiste Jacques Greber. Dès 1925 il cherche à vendre la maison pour 3500000 F ou 4500000 F meublée. C'est Mme Frédéric Lewison qui l'achète en 1927. Celle-ci demande d'autres transformations à Lucien Stable en 1936. L'architecte cannois modifie radicalement la maison en 1947.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source , (détruit)
Secondaire : 1er quart 20e siècle , daté par source , (détruit)
Secondaire : 2e quart 20e siècle , daté par source , (détruit)
Secondaire : milieu 20e siècle , daté par source
Dates 1922, daté par source
1928, daté par source
1947, daté par source
Auteur(s) Auteur : Baron Charles, architecte, attribution par source
Auteur : Stable Lucien, architecte, attribution par source
Auteur : Lizero Eugène, architecte, attribution par source
Personnalité : Seton Henry, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Lewison Frédéric, commanditaire, attribution par source

Maison de plan et de volumétrie composites symétriques, avec un axe traversant sur l'escalier tournant, et 2 ailes couvertes en terrasse d'agrément. L'entrée se fait par un perron disposé en angle entre le corps central et l'aile est. La façade sud est ordonnancée avec un perron axial. Un autre perron précède, sur toute sa largeur, l'aile est. Les élévations sont hiérarchisées : soubassement lisse, 2e niveau orné de bossages continus, 3e niveau lisse avec des fenêtres à fronton. Des balustrades couronnent l'ensemble. Dans le 2e état de la maison, les ailes sont agrandies et surélevées d'un étage. L'entrée axiale au nord ouvre sur un vestibule central bordant le nouvel escalier. On compte désormais 11 chambres, dont les 7 du 1er étage disposent de 5 salles de bain. Les dernières modifications ont ajouté 2 étages et révisé la distribution intérieure. La façade sud est désormais précédée d'une aile centrale couverte en terrasse d'agrément abritant portique et loggias en plein-cintre. Couverture en terrasse.

Toit ciment en couverture
Plans jardin irrégulier
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée, jardin de niveau, jardin en terrasses
Couvertures terrasse
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
Typologies plan composite symétrique, volumétrie composite symétrique, plan tripartite avec axe de symétrie traversant, étages hiérarchisés, caractère éclectique à tendance classique, perron, aile couverte en terrasse d'agrément, corniche, balustrade de couronnement, caractère éclectique et moderne, aile couverte en terrasse d'agrément, portique, loggia, arc en plein-cintre, balcon
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille