Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Villa Marie-Thérèse ou Villa Rothschild

Dossier IA06000232 réalisé en 1983

Fiche

Dossiers de synthèse

Genre de banquier
Appellations Villa Marie-Thérèse ou Villa Rothschild
Destinations bibliothèque
Parties constituantes non étudiées conciergerie, jardin d'hiver
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 7 avenue Jean-de-Noailles
Cadastre : 1981 AW 167

L'ensemble de propriétés, sur une desquelles se trouvait une villa Marie-Thérèse, a été acheté en janvier 1881 par la baronne douairière James de Rothschild qui résida à la villa Victoria voisine (IA06000179) dès 1880. Elle fit entreprendre de grands terrassements et détruire la villa existante pour la remplacer par la nouvelle demeure, oeuvre de l'architecte cannois Charles Baron. 35 domestiques en assuraient le fonctionnement. Elle fut confisquée à la famille Rothschild lors de la 2e guerre mondiale, utilisée comme Kommandantur, puis achetée en 1947 par la ville de Cannes pour une somme modique.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1881, daté par source
Auteur(s) Auteur : Baron Charles, architecte, attribution par source
Personnalité : Rothschild de James,
James Rothschild de

La baronne douairière James de Rothschild


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source

Grande maison de plan et de volumétrie composites symétriques comprenant un corps principal avec étages couvert de toits à longs pans et 2 ailes en rez-de-chaussée couvertes de toits brisés. Un jardin d'hiver semi-circulaire en métal et verre borde l'aile est. Un porche ionique pour les voitures précède la façade nord. Un portique corinthien semi-circulaire dont les colonnes sont en marbre rose domine le jardin au sud. Il est encadré de 2 terrasses d'agrément avec perron descendant au jardin couvrant une partie du sous-sol. Des balustrades couronnes les élévations du corps central. L'ensemble est décoré d'une riche ornementation sculptée. Au rez-de-chaussée le vestibule de style Louis XVI ouvre sur un long couloir axial qui dessert l'escalier, l'enfilade des salons ornés de gypseries ou de lambris et aboutit à l'est à la salle à manger, attenante au jardin d'hiver, ornée de gypseries et d'un plafond peint en trompe l'oeil. La distribution est la même au 1er étage.

Murs pierre
marbre
métal
bois
enduit
moellon
pierre de taille
pierre de taille
maçonnerie
Toit tuile creuse, zinc en couverture, ciment en couverture
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées, élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit brisé en pavillon
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
Typologies plan composite symétrique, volumétrie composite symétrique, plan tripartite avec axe de symétrie traversant, étages hiérarchisés, partie de sous-sol couverte en terrasse d'agrément, perron, caractère éclectique et pittoresque à tendance baroque et italienne, porche couvert en terrasse d'agrément, portique couvert en terrasse d'agrément, balustrade, balustrade de couronnement, balcon, corniche
Techniques sculpture
Représentations ordre ionique ordre corinthien personnage profane
Précision représentations

sujet ; ordre ionique, support ; porche ; sujet : ordre corinthien, support ; portique sud ; sujet : personnage profane ; support : bustes de la façade sud de l'aile est

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler, maison d'homme célèbre
Protections classé MH, 1991/07/22
Précisions sur la protection

la villa et son parc (cad. AW 167) : classement par arrêté du 22 juillet 1991.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille