Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Villa Logre, actuellement Villa Les Funambules

Dossier IA06000788 réalisé en 1996

Fiche

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Villa Logre, Villa Les Funambules
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Cap-d'Ail
Adresse : 8 boulevard Raymond-Gramaglia
Cadastre : 1986 AI 47, 48

La Villa Logre, dont l'architecte reste inconnu, est construite vers 1904 pour Madame Mareus, rentière au Cap d'Ail, puis vendue vers 1911 à Sacha Guitry, auteur dramatique, qui la renomme Villa Les Funambules. En 1964, un permis de construire pour diviser la villa en deux appartements et construire un garage, réalisé par les architectes monégasques P. et M. Chappori, a reçu un avis défavorable.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1904, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur :
Personnalité : Guitry Sacha, habitant célèbre
Personnalité : Mareus, commanditaire

La villa a un plan symétrique avec un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré. Elle est couverte par une terrasse surmontée de deux tours polygonales, symétriques, coiffées de toits polygonaux, en métal, sommés d'un épi de faîtage. L'une des tours pourrait abriter un belvédère, l'autre, un escalier intérieur pour accéder à la terrasse. Les façades sont ordonnancées. L'étage de soubassement est parementé en moellon ; le rez-de-chaussée et l'étage sont enduits. L'axe de la façade sud est souligné par un avant-corps. Le rez-de-chaussée ouvre au sud sur une terrasse qui communique avec le jardin par deux escaliers droits, symétriques. L'étage est éclairé par trois baies vitrées agrémentées de balcons. Sur la façade ouest, le rez-de-chaussée communique avec le jardin par un escalier droit. L'entrée principale, située dans l'axe de la façade nord, est protégée par une marquise. Le jardin, irrégulier, est planté de groupe d'arbres. Il est clôturé par un mur de soutènement en moellon. Un portail, aménagé au sud, permet un accès direct à la mer par un escalier isolé, droit.

Murs ciment
enduit partiel
moellon
moyen appareil
maçonnerie
Toit ciment en couverture, métal en couverture
Plans jardin irrégulier
Étages étage de soubassement, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée, jardin en terrasses
Couvertures terrasse
toit polygonal
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier symétrique, en maçonnerie
escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
escalier isolé : escalier droit, en maçonnerie
Jardins groupe d'arbres
Typologies plan-masse régulier, volumétrie régulière, élévation avec axe, caractère éclectique
Techniques ferronnerie
céramique
sculpture
Représentations ornement géométrique coquille cuir découpé entrelacs rinceau pilastre ordre dorique
Précision représentations

Sujet : ornement géométrique en céramique vernissée ; support : mur de façade de l'élévation nord. Sujet : coquille ; cuir découpé, moulé ; support : socle de l'acrotère situé dans l'angle nord-ouest de la façade nord. Sujet : entrelacs et rinceaux en ferronnerie ; support : garde-corps du balcon central sur la façade sud. Sujet : pilastre sculpté ; support : encadrement des baies situées à l'étage, sur la façade sud. Sujet : balustre moulé ; support : garde-corps de la terrasse, des escaliers, des balcons et du mur de clôture.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler, maison d'homme célèbre
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent