Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Villa Le Soleil

Dossier IA06000814 réalisé en 1996

Fiche

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Villa Le Soleil
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, garage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Cap-d'Ail
Adresse : 3 avenue du Docteur-Onimus
Cadastre : 1986 AE 91

La villa pourrait avoir été construite vers 1940 par l'architecte Yves Bachelier, installé à Cap-d'Ail pour M. Rebuttati.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Bachelier Yves, architecte, attribution par travaux historiques
Personnalité : Rebuttati, commanditaire

La villa, d'inspiration régionaliste, a un plan régulier en L avec un étage de soubassement et un étage carré. Elle est flanquée à l'est d'un porche couvert par une voûte d'arêtes dissimulée sous un toit en appentis. L'accès au porche s'effectue par une baie en plein cintre surmontée d'un larmier en tuile creuse. La façade sud, ordonnancée, est axée, à l'étage de soubassement, sur un porche couvert par un toit en pavillon. Le rez-de-chaussée ouvre sur une terrasse bordée d'un garde-corps en tuiles creuses ; l'étage sur des balcons. L'édifice est enduit d'un crépi rustique de couleur ocre jaune. Pierres de tailles apparentes et carreaux en céramique vernissée disséminés sur les façades. La distribution intérieure n'est pas connue. Le portail est constitué d'un arc en plein cintre traité en fausse pierre, orné d'un clocheton couvert en tuiles creuses. Le jardin de niveau est irrégulier. Le garage est traité dans le style de la villa.

Murs enduit partiel
crépi moucheté
maçonnerie
Toit tuile plate mécanique, tuile creuse
Plans jardin irrégulier
Étages étage de soubassement, 1 étage carré
Couvrements voûte d'arêtes
Élévations extérieures élévation ordonnancée, jardin de niveau
Couvertures terrasse
toit à longs pans
appentis
croupe
Jardins arbre isolé, plate-bande
Typologies plan-masse régulier, volumétrie composite, élévation sans axe, caractère régionaliste niçois
Techniques céramique
sculpture
peinture
Représentations lézard pierre pot
Précision représentations

Voûte d'arêtes du porche ornée d'une fresque, baies en plein cintre surmontées de larmiers en tuiles creuses, les angles nord-est et nord-ouest du volume en saillie sur la façade nord ont été rabotés et ornés d'un moulage représentant un lézard, et de deux pots en terre cuite sur consoles. Fausse pierre en rocaille sur l'encadrement du portail.

Statut de la propriété propriété privée
Éléments remarquables portail
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent