Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Villa Fiesole, puis Villa Domergue

Dossier IA06000203 réalisé en 1987

Fiche

Dossiers de synthèse

Genre de peintre
Appellations Villa Fiesole, puis Villa Domergue
Parties constituantes non étudiées conciergerie
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 15 avenue Fiesole
Cadastre : 1981 DK 381, 383

Maison construite en 1929 par des architectes associés Emile Molinié et Charles Nicod sur le lot N du lotissement des Jardins d'Isola Bella pour le peintre Jean-Gabriel Domergue, créateur du jardin de 1934 à 1936. La maison du concierge a été reconstruite en 1936 par l'ingénieur et entrepreneur marseillais A. Viel. La propriété a été léguée à la ville de Cannes en 1973 par Odette Maugendre-Villers, veuve de Jean-Gabriel Domergue. Les pavillons qui clôturaient la cour d'honneur et les arcades qui les reliaient à la maison ont été détruites à une date inconnue. Le jardin est étudié séparément.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1929, daté par source
1936, daté par source
Auteur(s) Auteur : Molinié Emile, architecte, attribution par source
Auteur : Nicod Charles, architecte, attribution par source
Auteur : Viel A., ingénieur, entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Personnalité : Domergue Jean-Gabriel, commanditaire, attribution par source

Maison de plan et de volumétrie composites dissymétriques avec une aile avec arrondi percé de hautes baies réservée à l'atelier du peintre qui se termine au nord en abside éclairée de hautes baies. Le porche aux arcs en plein-cintre, couvert en terrasse d'agrément, y donne accès depuis la cour d'honneur qu'encadraient 2 paires d'arcs jumelés qui en constituaient l'entrée de l'avenue et du jardin régulier sur lequel donne le salon. 2 pavillons adossés à la colline formaient le côté est de la cour. Il ne reste aujourd'hui que les 2 arcs vers le jardin. Le dernier niveau des façades de ce côté est aménagé en loggia. Les parements de moellons extérieurs sont visibles, les baies ayant des chambranles façonnés.

Murs calcaire
pierre artificielle
moellon
pierre de taille
Toit tuile creuse, ciment en couverture
Étages étage de soubassement, 1 étage carré
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit conique
croupe
croupe ronde
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
Typologies plan composite dissymétrique, volumétrie composite dissymétrique, étages hiérarchisés, caractère éclectique et moderne, porche couvert en terrasse d'agrément, arc en plein-cintre, corps en arrondi, tour, loggia, génoise
Techniques ferronnerie
Représentations lévrier ornement géométrique
Précision représentations

sujet : lévrier, ornement géométrique, support : garde-corps de la baie de l'atelier

Statut de la propriété propriété publique
Intérêt de l'œuvre à signaler, maison d'homme célèbre
Éléments remarquables jardin
Protections inscrit MH, 1990/09/19
Précisions sur la protection

Façades et toitures de la maison principale, l'atelier du peintre, le jardin (cad. DK 381, 383, 603, 604, 606) : inscription par arrêté du 19 septembre 1990.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille