Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Villa Dufour, puis Villa Selvosa

Dossier IA06000280 réalisé en 1982

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Villa Dufour, puis Villa Selvosa
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 41 1ère maison boulevard Montfleury
Cadastre : 1981 CV 260

Maison construite vers 1870. Elle prend le nom de villa Dufour en 1974. C'est M. Usker, son nouveau propriétaire, qui semble avoir tracé le jardin en 1882. Propriété d'une famille allemande, les Rickmaers, elle est mise sous séquestre en 1914-1918. Avant 1929 l'architecte américain Barry Dierks (Théoule-sur-mer) ajoute l'aile nord et réaménage en partie l'intérieur pour Geoffrey Williams. Un plan de 1929 donne un état agrandi du parc après intégration de la villa Toboso voisine, détachée de la villa Montfleury.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Secondaire : 2e quart 20e siècle , daté par source
Auteur(s) Auteur : Dierks Barry,
Barry Dierks (1899 - 1960)

Architecte américain actif sur la Côte d'Azur de 1925 aux années cinquante.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Personnalité : Williams Geoffrey, commanditaire, attribution par source

Maison de plan et de volumétrie composites dissymétriques avec axe de symétrie sur le porche, le vestibule, le hall, la bibliothèque et un 2e porche. La distribution s'ordonne autour du hall central de plan octogonal, orné de décors pompéiens en marbre de Carrare et en marbre rouge d'Afrique et de peintures. Le rez-de-chaussée et le 1er étage sont couverts de voûtes en arc-de-cloître avec oculus zénithal laissant passer la lumière du lanterneau couvert d'un dôme aménagé au centre d'un toit de zinc. L'aile nord-est abrite les services de la cuisine, y compris au sous-sol que dessert l'escalier de service. Au sud-ouest le grand salon de plan octogonal ouvre en diagonale sur le hall. Le porche d'entrée, à l'est, presque carré, ouvre entre des colonnes ioniques. A l'opposé et dans l'axe de la façade sud, 2 autres porches de faible profondeur, surmontés de loggias à l'étage, relient les volumes des ailes. Les élévations sont ornées de bossages en table au 1er niveau, avec des chaînages d'angle à bossages au 2e. Parements apparents de moellons. Seule l'aile sud-est dispose d'un 2e étage formant une tour dont les 4 faces sont couronnées de frontons, avec un lanterneau en guise de belvédère. L'aile en rez-de-chaussée ajoutée au nord se démarque par sa simplicité.

Murs calcaire
pierre de taille
moellon
Toit tuile plate mécanique, zinc en couverture
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Couvrements voûte en arc-de-cloître
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
dôme
croupe
lanterneau
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
Typologies plan composite dissymétrique, volumétrie composite dissymétrique, plan tripartite avec axe de symétrie traversant, caractère éclectique et pittoresque à tendance italienne, porche, loggia, balcon, tour, belvédère, arc en plein-cintre, corniche
États conservations restauré
Techniques sculpture
Représentations ordre ionique
Précision représentations

sujet : ordre ionique, support : porches

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille