Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Villa Carmencita, puis Villa Araucaria

Dossier IA06000369 réalisé en 1991

Fiche

Appellations Villa Carmencita, puis Villa Araucaria
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 2 chemin des Araucarias
Cadastre : 1981 DK 80, 82

Maison construite en 1925 par les architectes associés Emile Molinié, Charles Nicod et G. de Montaut pour la Société Française Immobilière (Paris) sur le lot 12 du lotissement du château Thorenc (IA06000665). En 1933 elle appartient au baron de Dietrich, puis à la comtesse Sampieri en 1962. C'est sans doute elle qui la fait agrandir. Oeuvre connue par document figuré.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1925, daté par source
Auteur(s) Auteur : Molinié Emile, architecte, attribution par source
Auteur : Nicod Charles, architecte, attribution par source
Auteur : Montaut G. de, architecte, attribution par source
Personnalité : Société Française Immobilière, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Dietrich, baron de, habitant célèbre, attribution par source
Personnalité : Sampieri, comtesse, commanditaire, attribution par source

Maison de plan et de volumétrie composites dissymétriques. L'aile centrale, en rez-de-chaussée, octogonale et couverte en terrasse d'agrément, abritant le salon, est à la jointure des autres volumes qui se répartissent sur les 2 faces ouest et nord. Les volumes sont nus et couronnés par une corniche et une balustrade simplifiée. Des pergolas sont adossées à l'aile centrale polygonale. Une autre pergola abrite la terrasse d'agrément couvrant le corps principal. Une fois la maison agrandie, le parti d'origine est beaucoup moins clair. Le volume octogonal n'est plus désormais saillant, mais se trouve englobé au centre approximatif d'une composition plus lourde et abrite la salle à manger. Un grand salon est ajouté dans une aile nouvelle à l'est. Les décors intérieurs sont simplifiés à l'extrême. Un portique précède dès lors la partie centrale. Un escalier symétrique encadre un buffet d'eau et permet de descendre dans le jardin.

Murs pierre artificielle
enduit
maçonnerie
Toit ciment en couverture
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées, jardin en terrasses
Couvertures terrasse
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
Typologies plan composite dissymétrique, volumétrie composite dissymétrique, caractère éclectique et moderne, balcon, aile couverte en terrasse d'agrément, pergola, corniche, balustrade de couronnement
États conservations détruit
Techniques ferronnerie
Représentations ornement géométrique
Précision représentations

sujet : ornement géométrique, support : portail du domaine

Intérêt de l'œuvre maison d'homme célèbre

Références documentaires

Documents figurés
  • Parterre devant la villa. [Vue partielle prise vers la villa agrandie. Etat d'origine du jardin.]. Photographie. Dans: Fonds de l'agence immobilière Andrau. Archives communales, Cannes, 2 S 673. 10 Fi 683.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille