Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Sansovino, puis Villa Urié

Dossier IA06000148 réalisé en 1987

Fiche

  • Vue aérienne prise du sud-ouest.
    Vue aérienne prise du sud-ouest.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • lotissement concerté de la Villa Isola Bella, puis des jardins d'Isola Bella
    • Parties constituantes

      • jardin d'agrément
      • dépendance

Dossiers de synthèse

Appellations Sansovino, puis Villa Urié
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, dépendance
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 35 chemin de Caldana
Cadastre : 1981 DK 512, 514

Maison construite vers 1900. Après sa vente dans le lot 5 du lotissement de la villa Isola Bella, elle prend le nom de Sansovino. En 1926 l'architecte cannois J. Arluc ajoute l'aile ouest et l'aile des chambres de domestiques au nord-est pour Lord Derby. Nouvel agrandissement avec l'aile est en 1927 par le même architecte. Celui-ci intervint sur la maison des chauffeurs et du gardien à plusieurs reprises en 1927, 1928, 1929 et sur celle du jardinier en 1937. L'architecte américain Barry Dierks (Théoule-sur-mer) intervint par la suite pour réformer et simplifier la distribution intérieure.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle , daté par source
Secondaire : limite 19e siècle 20e siècle , daté par source
Dates 1926, daté par source
1927, daté par source
Auteur(s) Auteur : Arluc J., architecte, attribution par source
Auteur : Dierks Barry,
Barry Dierks (1899 - 1960)

Architecte américain actif sur la Côte d'Azur de 1925 aux années cinquante.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Personnalité : Derby Edward Stanley,
Edward Stanley Derby

Lord Derby Edward Stanley


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source

Maison de plan composite dissymétrique dont les agrandissements successifs ont tendu à créer une symétrie approximative avec les 2 ailes en avant-corps polygonal de part et d'autre du corps central lui-même irrégulier. L'entrée se fait au nord à l'étage de soubassement par un porche couvert en terrasse d'agrément qui conduit à un vestibule, puis à un hall et enfin à l'escalier. Au rez-de-chaussée les pièces de séjour formaient une enfilade, modifiée en suite. Élévations simples enduites. La maison du concierge et des chauffeurs (2 corps de bâtiments incluant le logis à étage et les garages) et celle du jardinier (en rez-de-chaussée) sont de style néo-provençal. Jardin paysager en partie exotique avec une terrasse en terre-plein et des pelouses au-devant de la maison.

Murs pierre
enduit
moellon
maçonnerie
Toit tuile plate mécanique
Plans jardin irrégulier
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées, jardin en pente
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
noue
croupe polygonale
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu

Autres organes de circulations ascenseur
Typologies plan composite dissymétrique, caractère éclectique à tendance classique, porche couvert en terrasse d'agrément, portique, loggia, avant-toit, caractère éclectique et régionaliste à tendance provençale
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre maison d'homme célèbre
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille