Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite Piccola Bella

Dossier IA06000628 réalisé en 1987

Fiche

Appellations Piccola Bella
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, terrasse en terre-plein, dépendance, garage, piscine
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 122 avenue de Vallauris
Cadastre : 1981 DK 129

Sur cette propriété se trouvaient les serres du jardin de la villa Isola Bella (IA06000651). Elle a constitué le lot 16 lors du lotissement de 1924. La maison est une ancienne maison rurale bâtie avant 1880, habitée en été et en automne par lady Leslie Bradford, notamment en 1933 et en 1937. Elle est agrandie et réaménagée en 1956 par l'architecte américain Barry Dierks (Théoule-sur-mer) pour Mme G.L.P. Woodward (Genève). Elle a été rénovée et agrandie à nouveau en 1963 par l'architecte niçois Richard Walker pour Ann Synnot.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1956, daté par source
1963, daté par source
Auteur(s) Auteur : Dierks Barry,
Barry Dierks (1899 - 1960)

Architecte américain actif sur la Côte d'Azur de 1925 aux années cinquante.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Walker Richard, architecte, attribution par source
Personnalité : Bradford Leslie, Lady, habitant célèbre, attribution par source
Personnalité : Woodward G.L.P., commanditaire, attribution par source
Personnalité : Synnot Ann, commanditaire, attribution par source

Maison de plan et de volumétrie composites dissymétriques. Le corps initial est simple et comprend un étage de soubassement avec une entrée au sud et un rez-de-chaussée surélevé avec une entrée au nord. L'étage de soubassement rassemble les fonctions de jour et de réception. A l'est y est accolée une nouvelle aile abritant l'entrée et la grande loggia voûtée d'arêtes, en partie couverte en terrasse d'agrément. Le porche voûté d'arêtes ajouté à l'ouest est surmonté d'une nouvelle salle de bain pour les3 chambres du rez-de-chaussée. A l'étage, il y a une chambre avec salle de bain et 2 chambres de domestiques. Les élévations sont enduites, les nouvelles constructions percées de baies en plein-cintre. Un loggia en plein-cintre sur colonnes sans chapiteau a été percé au sud de l'étage du corps principal. Après de nouvelles transformations l'entrée du côté est est agrandie et abrite un escalier, la porte d'entrée s'orne d'un chambranle architecturé, la loggia est remplacée par un salon surmonté d'une grande chambre. A l'ouest la salle de bain surmontant le porche est supprimée. La maison est à cheval sur ce qui subsiste des anciennes terrasses agricoles réaménagées en jardin d'agrément planté de grands arbres, d'agrumes et de phoenix canariensis. L'annexe abrite 3 chambres de domestiques et le garage. La piscine s'étend à l'est de la maison.

Murs enduit
maçonnerie
Toit tuile creuse, ciment en couverture
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Couvrements fausse voûte d'arêtes
Élévations extérieures élévation à travées, jardin en terrasses
Couvertures terrasse
toit à longs pans
appentis
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
Typologies plan composite dissymétrique, volumétrie composite dissymétrique, caractère moderne et régionaliste à tendance provençale, loggia, arc en plein-cintre, génoise
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • [La maison dans son état d'origine pendant les travaux de création de l'avenue de vallauris et de la grande demi-lune d'Isola Bella. Vue de situation prise du sud.] / Photographie, 1906. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : fonds Arluc 0082 J 0092.

  • [La maison dans son état d'origine pendant les travaux de création de l'avenue de vallauris et de la grande demi-lune d'Isola Bella. Vue de situation prise de l'est.] / Photographie, 1906. Archives départementales des Alpes-Maritimes, Nice : fonds Arluc 0082 J 0092.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille