Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison dite mas de Terrafial

Dossier IA06000364 réalisé en 1987

Fiche

  • Vue aérienne prise du sud-est.
    Vue aérienne prise du sud-est.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin d'agrément
    • entrée de jardin
    • avenue de jardin
    • terrasse en terre-plein
    • serre
    • piscine
    • bassin

Dossiers de synthèse

Appellations mas de Terrafial
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, entrée de jardin, avenue de jardin, terrasse en terre-plein, serre, piscine, bassin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 3 avenue Ziem
Cadastre : 1981 DK 64

Maison construite en 1937 par l'architecte américain Barry Dierks (Théoule-sur-mer) et l'entrepreneur de maçonnerie Lorenzi et Cie (le Cannet) pour Frederick Price qui s'y installe avec son épouse en décembre, la maison étant juste achevée. C'est l'architecte qui a conçu l'aménagement du jardin aux abords de la maison. Les propriétaires suivants, Pierre Bezançon de Wagner et son épouse, styliste connue sous le nom de Maggy Rouff, ont fait refaire la décoration intérieure avant 1950 par le décorateur Jansen (Paris) et fait modifier le jardin par les soeurs Schneider, paysagistes horticulteurs à Cannes. La maison et le jardin, dès lors doté d'une piscine, ont encore été rénovés en 1982.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1937, daté par source
Auteur(s) Auteur : Dierks Barry,
Barry Dierks (1899 - 1960)

Architecte américain actif sur la Côte d'Azur de 1925 aux années cinquante.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, paysagiste, attribution par source
Auteur : Lorenzi et Cie, entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Auteur : Jansen,
Jansen

La Maison Jansen est une maison de décoration d'intérieur située à Paris. Elle est active de 1880 à 1989. Fondée par le Hollandais Jean-Henri Jansen, elle fut développée à partir de 1920 par Stéphane Boudin.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte d'intérieur, attribution par source
Auteur : Schneider, paysagiste, horticulteur, attribution par source
Personnalité : Price Frederick, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Bezançon de Wagner Pierre, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Bezançon de Wagner Marguerite, dit(e) Maggy Rouf,
Marguerite Bezançon de Wagner , dit(e) Maggy Rouf (1896 - 1971)

Marguerite Besançon de Wagner dite Maggy Rouff est une créatrice de mode française. Elle a créé en 1929 la maison de haute couture Maggy Rouff qu'elle a dirigée jusqu'en 1948.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
commanditaire, attribution par source

Vaste maison de plan et de volumétrie composites dissymétriques avec axe de symétrie sur l'escalier et la loggia de l'étage de réception. Construite à mi-pente, elle a son entrée au nord, 6 marches au-dessus du rez-de-chaussée surélevé qui est l'étage des chambres. L'escalier principal descend à l'étage de soubassement qui rassemble salon et salle à manger de part et d'autre d'une loggia, ainsi que les pièces de service, dont la cuisine. Toutes ces pièces ouvrent sur la terrasse plantée d'un rang d'oliviers et dominant le jardin. Les larges baies vitrées de cet étage, séparées par des piédroits au parement apparent, simulent la continuité des baies en bande. La volumétrie provençale est plus apparente du côté nord. L'étage est en retrait sur le rez-de-chaussée et dispose d'une terrasse. Le jardin paysager conserve son tracé d'origine aux abords de la maison que couvrent des plantes sarmenteuses, notamment bougainvillées et rosiers. Il dispose de 2 entrées avec une avenue permettant un sens de circulation autour d'une pièce de gazon plantée d'un cèdre, de pins parasols et de cyprès soutenue par un mur intégrant une fontaine face à la porte d'entrée. Au sud la maison ouvre sur une terrasse, aujourd'hui modifiée. Le reste s'étend en contrebas, avec un couvert d'arbres dense masquant les serres et de nombreux arbres et arbustes taillés en boule ou en tables épousant les inclinaisons du terrain. Les modifications ont conféré au jardin en terrasses un caractère italien par l'ajout d'éléments anciens, colonnes, statues, consoles etc. Une perspective d'escaliers est ajoutée face à la maison. Une allée transversale conduit à la piscine.

Murs calcaire
verre
enduit
béton armé
moellon
maçonnerie
Toit tuile creuse, ciment en couverture
Plans jardin irrégulier
Étages sous-sol, étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées, jardin en terrasses, jardin en pente
Couvertures terrasse
toit en pavillon
toit à longs pans
croupe
noue
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
Typologies plan composite dissymétrique, volumétrie composite dissymétrique, plan tripartite avec axe de symétrie traversant, caractère moderne et régionaliste à tendance provençale, loggia, partie de sous-sol couverte en terrasse d'agrément, fenêtres en bande, contrefort, fruit, génoise
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre maison d'homme célèbre
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille