Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature (villa) dite Villa Saint-Gervais, puis Villa Beaulieu, puis hôtel de voyageurs Hélios, actuellement immeuble

Dossier IA83000590 réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
Appellations Villa Saint-Gervais, Villa Beaulieu, Hélios
Destinations hôtel de voyageurs, immeuble
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, conciergerie, garage, écurie
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Saint-Raphaël - Saint-Raphaël
Adresse Commune : Saint-Raphaël
Lieu-dit : Arène grosse
Adresse : 1823 R.N. 98 de Toulon à Cannes
Cadastre : 1981 AX 1114

La Villa Saint-Gervais a été construite en 1886 pour le docteur Tardieu. Elle est mise en vente en 1920 sous le nom de Villa Beaulieu, comportant vingt pièces meublées et pourvue de tout le confort moderne. Elle appartient alors à Mme Laurent. Après avoir été transformée en hôtel de voyageurs sous le nom d'Hélios (elle est mentionnée comme tel en 1927), elle est actuellement partagée en plusieurs appartements. Les parties constituantes ont disparues.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1886, daté par travaux historiques

La villa est située au fond d'un grand jardin d'environ 4800 mètres carrés. L'entrée principale se faisait sur la façade latérale, à l'est, en rez-de-chaussée surélevé, abritée par un porche hors-œuvre fermé, couvert d'un dôme polygonal. Le même volume se retrouve sur la façade ouest mais il ne communique pas avec l'extérieur. Au sud, des portes-fenêtres ouvrent sur une terrasse d'agrément dominant un perron en marbre. Le rez-de-chaussée surélevé est en avancée sur trois côtés par rapport au corps de bâtiment principal de plan carré. Il est couvert d'une terrasse d'agrément sur laquelle ouvrent les portes-fenêtres du premier étage. Toutes les élévations sont largement percées de fenêtres. Le corps central est, au niveau des étages, en bow-window surmonté d'un fronton. Sur les travées latérales, au dernier étage les portes-fenêtres donnent sur des balcons aux garde-corps en ferronnerie.

Murs pierre
enduit
Toit tuile plate mécanique
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit en pavillon
dôme polygonal
Typologies plan-masse régulier, volumétrie symétrique, élévation avec axe, caractère éclectique
États conservations remanié
Techniques sculpture
ferronnerie
Représentations ornement architectural médaillon rameau chêne acanthe vase fruit fleur colonne feuille colonne ordre composite denticule fronton putto cuir découpé guirlande tête femme
Précision représentations

Abondant décor sculpté sur les trois façades principales. La façade sud est rythmée de pilastres à consoles de feuilles d'acanthe au rez-de-chaussée, de colonnes gainées de feuilles d'eau au premier étage et de colonnes composites au deuxième étage. Les fenêtres du rez-de-chaussée sont surmontées de médaillons encadrés de rameaux de chêne. Au premier étage, guirlandes de fleurs dans les écoinçons des portes-fenêtres. La balustrade de la terrasse est surmontée de vases à guirlandes de fruits. La façade est couronnée d'une corniche à denticules surmontée d'un fronton où deux putti ailés présentent un cuir découpé entouré de guirlandes. Les deux anciens porches des façades latérales sont ornés de figures féminines engainées.

Maison de villégiature qui se distingue par l'abondance de son décor sculpté. Il est à noter que dans l'annonce de mise en vente en 1920, elle est décrite comme un pavillon de style mauresque alors que son décor est tout à fait éclectique sans aucun élément mauresque ; Villa-Château aristocratique ou bourgeoise ; 1880-1919

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • JEANNIN-MICHAUD, Emilie. Saint-Raphaël, naissance d'une station. Étude architecturale. Th. doct. : Paris 10 : 1983.

    P. 402-404.
  • Les Tablettes de la Côte d'Azur, revue bimestrielle, années 1919-1933.

    1er janv. 1921 ; 12 sept. 1929.
  • A vendre à St.-Raphaël superbe villa de style. Dans : Les tablettes de la Côte-d'Azur, 31 octobre 1920.

    Annonce de mise en vente illustrée par une photo.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève