Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature (villa) dite La Bourrasque, actuellement colonie de vacances Villa Soleil

Dossier IA83000474 réalisé en 2003

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
Appellations Villa La Bourrasque, Villa Soleil
Destinations colonie de vacances
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, portail, garage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Saint-Raphaël - Saint-Raphaël
Adresse Commune : Saint-Raphaël
Lieu-dit : Notre-Dame
Adresse : 149 boulevard Notre-Dame
Cadastre : 1981 AV 124

La villa La Bourrasque a été construite en 1905 pour Bernard Bourras, de Lyon (69). Dès l'origine, elle est dotée d'une remise pour automobiles. Elle a été très rapidement agrandie par l'ajout de deux travées, à l'est. Dans les années 1920, La Bourrasque appartient à Mme Stoelin. Devenue colonie de vacances, on l'a à nouveau prolongée dans les années 1950.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle
Dates 1905, daté par travaux historiques

Villa aux volumes réguliers, située sur la partie nord d'une parcelle traversante d'environ 4600 mètres carrés. Le garage ouvre directement sur l'avenue nord. Le jardin, accidenté, s'étend au sud et à l'est. Il est aménagé de murets, de petites allées piétonnes et d'escaliers. C'est un jardin méditerranéen avec des palmiers et des pins. Le soubassement de la maison est en pierre apparente. Baies de l'entrée sud organisées en serlienne. Bow-window et balcons à garde-corps de bois sur la façade sud. Belvédère. Avant-toit à chevrons et voliges apparents aux décrochements reposant sur des aisseliers. Rampe d'appui de l'escalier en bois résineux. L'étage de comble était occupé par les chambres des domestiques.

Murs pierre
enduit
Toit tuile plate mécanique
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
Typologies plan-masse simple, volumétrie régulière, élévation avec axe, caractère éclectique
États conservations mauvais état
Techniques ferronnerie
céramique
sculpture
Représentations monogramme ornement architectural
Précision représentations

L'ornement est essentiellement sur la façade sud, sur jardin. Les impostes en ferronnerie portent le monogramme B pour Bourras. Des cabochons en céramique cantonnent les baies de l'entrée. La façade est animée de divers ornements architecturaux sculptés.

1880-1919

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • JEANNIN-MICHAUD, Emilie. Saint-Raphaël, naissance d'une station. Étude architecturale. Th. doct. : Paris 10 : 1983.

    P. 412.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève