Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature (villa balnéaire)

Dossier RA83000179 réalisé en 2011

Fiche

  • Impression
  • Agrandir la carte

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Sainte-Maxime - Grimaud
Adresse Commune : Sainte-Maxime
Lieu-dit : la Nartelle
Adresse : avenue de Casabianca
Cadastre : 2007 AE 305
Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1958, daté par source
Auteur(s) Auteur : Garotta,
Garotta

Entrepreneur de maçonnerie installé à Nice. Auteur d'une villa à Sainte-Maxime (83) en 1958.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Murs enduit
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée
Techniques

Maisons Maxime

Titre courant maison de villégiature (villa balnéaire)
Sélection non
Lieu-dit Nartelle (la)
Adresse Casabianca (avenue de)
Datation 1946-1969
Date 1958
Architecte non applicable
Type Villa "moyenne" à traitement architectural soigné
Plan-masse simple
Volumétrie simple
Elévation principale sans axe
Caractères régionaliste provençal
Entrée principale position sur façade arrière
Entrée principale niveau rez-de-chaussée
Entrée secondaire position non applicable
Entrée secondaire niveau non applicable
Escalier extérieur non
Perron oui
Porche non
Terrasse non
Pergola non
Balcon non
Galerie non
Loggia non
Bow-window non
Corps en arrondi non
Date de saisie 2012-12-11T00:00:00.000+01:00

Références documentaires

Documents d'archives
  • Demande de permis de construire au nom de madame Germaine Parienti, à Sainte-Maxime. 1958. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 45.

    Entrepreneur de maçonnerie : Garotta. Tirages de plans sur papier. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 45
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève