Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature (villa balnéaire) dite Villa Les Hirondelles

Dossier IA06002831 réalisé en 2016

Fiche

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Villa Les Hirondelles, Villa les Mouettes
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Nice - Nice
Adresse Commune : Nice
Lieu-dit : Mont-Boron
Adresse : 15 avenue Germaine
Cadastre : 2016 KI 0089

Une demande de permis de construire est déposée le 17 septembre 1910 pour le compte de M. Pillu afin de construire un immeuble de rapport dénommé "villa les mouettes", sur l'avenue Germaine, pour la somme de 18500 francs. L'architecte en est André Duhoux. Une fois le bâtiment réalisé, le maître d'ouvrage se plaint que les balustrades dessinées sur le mur de clôture ne soient pas réalisées. L'architecte répond qu'il s'agit d'une vue d'ambiance. Une photographie ancienne montre en effet des garde-corps en rocaille de ciment. En mars 1913, constructions des garages de part et d'autres du portail d'accès et de bâtiments d'un étage, situés au dessus de ceux-ci. Les travaux sont réalisés par l'architecte Alfred Berna. Les balustrades en poire datent de cette époque. la villa s'appelle alors "les hirondelles".

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 1910, daté par source
1913, daté par source
Auteur(s) Auteur : Berna Alfred,
Alfred Berna

Architecte à Nice au début du 20ème siècle. En 1913, est domicilié au 14 rue Pastorelli, Nice.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Duhoux André,
André Duhoux

Architecte à Nice au début du 20ème siècle. En 1910, son cabinet est localisé au 11 bis boulevard Raimbaldi, Nice


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Cette villa, située sur une parcelle en terrasse avec vue sur la mer, était destinée à la location comme le prouve le plan des appartements, identiques à chaque étage. La maison est composée d'un corps central et flanquée de deux ailes en retrait. L'ensemble à deux étages est régulier et symétrique. La maison repose sur un mur de soutènement orné à l'origine par une rampe en rocailles et aujourd'hui par une balustrade. Un escalier à double révolution permet d'y accéder. La propriété est composée d'un portail monumental encadré par des garages servant de mur de soutènement. La décoration en stuc, présente en de nombreux endroits de la façade, déploie le motif de mouettes voletant dans diverses positions. Le profil de ce décor ainsi que certains encadrements de fenêtres développent une inflexion art nouveau.

Murs pierre moellon enduit
Toit tuile
Étages 2 étages carrés
Escaliers escalier de distribution extérieur
Typologies 1860-1919
Techniques décor stuqué
Précision représentations

Frise d'oiseaux en stuc sur fond bleu (la couleur n'est pas d'origine) ainsi qu'à différents endroits de la façade. Motifs floraux au-dessous des ouvertures.

Z Nice repérage

01-DENO maison
02-CHRONO 1860-1919
03-CARACT éclectique
04-TEND néo-classique
06-VISIB limitée
07-SITU isolé
08-IMPL en retrait
20-SITE dimension paysagère
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Protections
Précisions sur la protection

protection au titre du PLU (465)

Références documentaires

Documents d'archives
  • Nice, demande de permis de construire. Villa Les Hirondelles, septembre 1910. Archives communales, Nice : 2 T 245 583

  • Nice, demande de permis de construire. Garage de la Villa Les Hirondelles, mars 1913. Archives communales, Nice : 2 T 281 75.

Bibliographie
  • GAYRAUD, Didier. Demeures d'azur. Breil-sur-Roya : Les Editions du Cabri, 1998.

    p.66
  • Véronique Thuin-Chaudron, Nice, de la colline du Château aux châteaux des collines, architecture, construction, urbanisation de 1860 à 1914, Nice, Serre éditeur, 2009, 560 p.

    p. 69 et 180
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Ville de Nice - Dallo Roberte
Roberte Dallo , né(e) Dallo (18/03/1972 - )

Historienne de formation, elle travaille depuis 15 ans sur le patrimoine architectural. Son sujet de prédilection concerne les matériaux des façades. Elle a contribué au Guide du Ravalement de la Ville de Nice et poursuivi ses recherches au sein de l'association Gloria Mansion dont elle est présidente. Elle est l'auteure de l'ouvrage Art déco, une méditerranée heureuse, éd. Gilletta, 2015 ainsi que de quelques articles de l'ouvrage Les 75 monuments historiques de Nice, éd. Mémoires millénaires, 2017. Elle a publié un article dans la revue ANABF "Le béton coloré : un patrimoine Art déco, un matériau d'avenir". Elle participe régulièrement au Salon International du Patrimoine Culturel à Paris et à co-organisé le séminaire "Façades en ciments colorés, une identité niçoise à valoriser" en 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Prédal Christophe
Christophe Prédal

Responsable de la cellule "inventaire du patrimoine architectural et paysager" à la ville de Nice, depuis septembre 2018.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.