Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Fedala

Dossier IA83001565 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Fedala
Parties constituantes non étudiées garage, jardin d'agrément, escalier indépendant
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Sainte-Maxime - Grimaud
Adresse Commune : Sainte-Maxime
Adresse : 7 traverse de l' Angeline , boulevard Bellevue
Cadastre : 2007 AB 656
Précisions

La villa Fedala a été construite en 1962 sur des plans de l'entrepreneur en maçonnerie Bruno Moscher.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1962, daté par source
Auteur(s) Auteur : Moscher Bruno,
Bruno Moscher

Entrepreneur de maçonnerie auteur d'une villa à Sainte-Maxime (83) en 1962.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur de maçonnerie, attribution par source

La villa Fedala a été construite sur un terrain de 1 470 mètres carrés qui était occupé par une ancienne carrière et qui présente une forte différence de niveau entre l'est et l'ouest (13 mètres de dénivelé). Cette configuration a nécessité des aménagements particuliers, dont un mur de soutènement pour venir contrebuter le garage en partie en surplomb. Dans le jardin, plusieurs escaliers en pierre du Muy (83) permettent la circulation.

Elle est orientée au sud-ouest et occupe une position dominante sur la ville et le golfe.

L'ensemble est constitué de deux blocs accolés, l'habitation et le garage. L'habitation, à l'arrière, est de plan rectangulaire irrégulier (118 mètres carrés) sur deux niveaux (soubassement et rez-de-chaussée surélevé). Elle est couverte d'une dalle de béton légèrement inclinée. Le garage est à l'avant, couvert d'un toit plat qui sert de terrasse à la maison. L'ensemble est construit en pierre dans les parties basses et en brique dans les parties hautes. Les façades sont enduites. Une partie de la façade principale est parementée de pierre du Muy (83).

L'entrée principale, au rez-de-chaussée surélevé, est sur la façade sud-ouest. On pénètre dans un hall qui dessert le séjour (cheminée en brique) et un long couloir de dégagement (sol en granito) qui occupe le centre de la maison. De part et d'autre du couloir, se trouvent au nord le cellier, un W.-C, l'escalier et une chambre, et au sud, la cuisine (dite laboratoire), la salle de bains et une chambre. La salle de bains a conservé ses sanitaires, son sol carrelé d'éclats de marbre noir ou gris veiné de blanc et ses murs carrelés en céramique noire veinée de blanc. L'escalier tournant à retours sans jour (en maçonnerie) descend au soubassement où un couloir de dégagement longe les murs nord et ouest (aveugles). Il dessert deux chambres au sud et le corps de bâtiment sud-ouest avec le garage, la chaufferie et la cuve à mazout.

Murs pierre moellon sans chaîne en pierre de taille enduit partiel
brique enduit partiel
Toit béton en couverture
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé
Couvrements
Couvertures terrasse
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
escalier isolé : escalier droit, en maçonnerie
Typologies plan-masse composite, volumétrie composite, élévation sans axe, caractère moderne

Maisons Maxime

Titre courant maison de villégiature (villa balnéaire) dite Fedala
Sélection oui
Adresse Angeline (traverse de l') 7
Datation 1946-1969
Date 1962
Architecte Moscher Bruno
Type Villa "moyenne" à traitement architectural soigné
Plan-masse composite
Volumétrie composite
Elévation principale sans axe
Caractères moderne
Couronnement Rebord de la dalle de couverture
Entrée principale position sur façade antérieure
Entrée principale niveau rez-de-chaussée surélevée ou 1er étage
Entrée secondaire position sur façade arrière
Entrée secondaire niveau rez-de-chaussée surélevé ou 1er étage
Escalier extérieur non
Perron non
Porche non
Terrasse oui
Pergola non
Balcon oui
Galerie non
Loggia non
Bow-window non
Corps en arrondi non
Date de saisie 2013-02-28T00:00:00.000+01:00

La villa Fedala présente un bon exemple d'une architecture moderne des années 1950-1960.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents figurés
  • [Villa Fedala, à Sainte-Maxime.]. Façade principale. / Tirage de plan, par Bruno Moscher, 1962. Collection particulière.

  • [Villa Fedala, à Sainte-Maxime.]. Rez-de-chaussée. / Tirage de plan, par Bruno Moscher, 1962. Collection particulière.

  • [Villa Fedala, à Sainte-Maxime.]. Aménagement sous-sol. / Tirage de plan, par Bruno Moscher, 1962. Collection particulière.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève