Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Cri-Cri

Dossier IA83001535 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Cri-Cri
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Sainte-Maxime - Grimaud
Adresse Commune : Sainte-Maxime
Lieu-dit : la Nartelle-nord
Adresse : avenue de la Nartelle
Cadastre : 2012 AF 62

Les plans de cette villa sont datés de 1941. Ils ont été exécutés par l'architecte René Tomenotti pour la Société Anonyme La Rippaz au sein du lotissement Misson.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1941, daté par source
Auteur(s) Auteur : Tomenotti René,
René Tomenotti

Architecte à Sainte-Maxime (83) dans les années 1930-1960.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

La villa Cri-Cri est construite au milieu d'une étroite parcelle triangulaire (567 mètres carrés) bordée à l'est par un ruisseau.

D'une surface au sol d'environ 96 mètres carrés, elle est constituée d'un rez-de-chaussée surélevé au-dessus d'un plateau en béton reposant sur les murs porteurs au nord et à l'ouest et sur des piliers ancrés au sol à l'est. Les murs sont revêtus d'un crépi moucheté, à la tyrolienne. Elle est couverte d'un toit à longs pans, à croupe ronde sur le corps en arrondi au sud, en tuiles creuses.

Le soubassement sert de garage. Il est ouvert à l'est par trois arcades en plein cintre. L'étage principal, au rez-de-chaussée surélevé, est accessible directement par un pont au niveau du portail sur l'avenue. Les deux étages sont également reliés par un escalier intérieur en équerre (en maçonnerie).

A l'étage, l'entrée sous porche introduit dans un vestibule. L'appartement est constitué d'un vaste espace de séjour occupant toute la moitié sud de la maison et ouvrant sur une terrasse. Le séjour est subdivisé en trois sous-espaces, vraisemblablement salle à manger, salon et véranda dans le corps en arrondi. A l'est se trouve une chambre, aménagée dans une simple alcôve, avec sa salle de bain privée et au nord, la cuisine.

Murs crépi moucheté
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé
Couvertures toit à longs pans croupe ronde
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier en équerre, en maçonnerie
Typologies plan-masse composite, volumétrie composite, élévation sans axe, caractère régionaliste provençal

Maisons Maxime

Titre courant maison de villégiature (villa balnéaire) dite Cri-Cri
Sélection oui
Lieu-dit Nartelle-nord (la)
Adresse Nartelle (avenue de la)
Datation 1920-1945
Date 1941
Architecte Tomenotti René
Type Villa "moyenne" à traitement architectural soigné
Plan-masse composite
Volumétrie composite
Elévation principale sans axe
Caractères régionaliste provençal
Couronnement Génoise
Entrée principale position sur façade antérieure
Entrée principale niveau rez-de-chaussée surélevée ou 1er étage
Entrée secondaire position sur façade latérale
Entrée secondaire niveau soubassement ou rez-de-chaussée
Escalier extérieur non
Perron non
Porche oui
Terrasse oui
Pergola non
Balcon non
Galerie oui
Loggia non
Bow-window non
Corps en arrondi oui
Date de saisie 2013-09-16T00:00:00.000+02:00
Statut de la propriété propriété d'une personne privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Demande d'autorisation à construire au nom de la Société Anonyme La Rippaz, à Sainte-Maxime. 1941. Archives communales, Sainte-Maxime : Série T.

    Dans classeur 1941-1945. Tirages de plans sur papier. Architecte : René Tomenotti.
Documents figurés
  • Propriété de la S.A. La Rippaz. Façade nord-est. Façade nord-ouest. Coupe longitudinale. / Tirage de plan, sur papier, par René Tomenotti, 1941. Archives communales, Sainte-Maxime.

  • Propriété de la S.A. La Rippaz. Façade sud-est. Façade sud-ouest. Plan du rez-de-chaussée. Plan du sous-sol. / Tirage de plan, sur papier, par René Tomenotti, 1941. Archives communales, Sainte-Maxime.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève