Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Brise de mer, puis Villa Alice

Dossier IA83001494 réalisé en 2011

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Brise de mer, Villa Alice
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Sainte-Maxime - Grimaud
Adresse Commune : Sainte-Maxime
Lieu-dit : la Batterie orientale
Adresse : 35 avenue Berthie-Albrecht
Cadastre : 2012 AD 1262
Adresse

La villa Brise de mer a été construite en 1926 pour monsieur Jean-Baptiste Odin, de Grenoble. L'architecte n'a pas pu être identifié. Elle a pris le nom de Villa Alice à une date inconnue (avant 1947).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1926, daté par source

La villa Alice est aujourd'hui enclavée sur un tout petit terrain de 240 mètres carrés dont elle occupe la moitié de la surface (110 mètres carrés au sol). Son seul lien avec l'avenue Berthie-Albrecht est une petite impasse privée d'une largeur de 3 mètres. A l'origine et jusqu'à la construction des immeubles Le Grand Large, dans les années 1970, elle avait une vue directe sur la mer.

Les matériaux du gros-œuvre sont masqués par un crépi. Le toit terrasse, non accessible (seulement par une échelle en bois à partir de la loggia) est vraisemblablement en béton. La maison est de plan rectangulaire et s'élève d'un étage carré sur rez-de-chaussée, couronné d'une génoise. Sur la façade d'agrément, au sud-est, les pièces ouvrent par des portes-fenêtres sur un portique (au rez-de-chaussée) et un balcon et une loggia (à l'étage). Les ouvertures du rez-de-chaussée ont été remplacées par une grande baie vitrée. A l'étage, les garde-corps en tuiles creuses forment un décor ajouré.

Certaines pièces, dont le salon, ont conservé leur revêtement de carreaux ciment.

Murs crépi
Toit béton en couverture
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré
Couvertures terrasse
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
Énergies
Typologies plan-masse simple, volumétrie simple, élévation sans axe, sans caractère stylistique
États conservations restauré
Techniques sculpture
maçonnerie

Représentations colonne, poisson, crabe, fruit, fleur ornement, ove, clef, guirlande, feuille ornement géométrique, palmette, fleur
Précision représentations

Sur la façade antérieure, les appuis de fenêtres et le cordon entre les niveaux sont moulurés. La marquise vitrée (moderne) repose sur deux colonnes toscanes (peut-être également modernes).

Sur la façade d'agrément, on retrouve ces colonnes de part et d'autre du portique, auxquelles correspondent à l'étage deux pilastres aux chapiteaux sculptés, celui de gauche de deux poissons, un crabe et un coquillage, celui de droite de fruits et de fleurs.

A l'intérieur, le salon présente un décor de gypserie. Le plafond est souligné d'une moulure à décor d'oves. Au-dessus de la porte, un cadre mouluré porte au centre une clef galbée retenant une guirlande de feuilles.

Les carreaux ciment des sols sont à ornements géométriques parfois agrémentés de palmettes ou de fleurs.

Maisons Maxime

Titre courant maison de villégiature (villa balnéaire) dite Brise de mer, puis Villa Alice
Sélection oui
Lieu-dit Batterie orientale (la)
Adresse Berthie-Albrecht (avenue) 35
Datation 1920-1945
Date 1926
Type Villa "moyenne" à traitement architectural soigné
Plan-masse simple
Volumétrie simple
Elévation principale sans axe
Caractères autre
Couronnement Génoise
Entrée principale position sur façade antérieure
Entrée principale niveau rez-de-chaussée
Entrée secondaire position ne sait pas
Entrée secondaire niveau ne sait pas
Escalier extérieur non
Perron non
Porche non
Terrasse oui
Pergola non
Balcon oui
Galerie non
Loggia oui
Bow-window non
Corps en arrondi non
Date de saisie 2013-01-29T00:00:00.000+01:00
Statut de la propriété propriété privée, []

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre des déclarations concernant les constructions nouvelles, reconstructions, additions de constructions... 1891-1939. Archives communales, Sainte-Maxime : Série T.

    1926
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève