Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature dite Villa Namouna

Dossier IA06001044 réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Villa Namouna
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, bassin, fabrique de jardin, conciergerie, garage, pergola, volière
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Beaulieu-sur-Mer
Lieu-dit : Petite Afrique
Adresse : 18 boulevard Theodore-Roosevelt
Cadastre : 1987 AA 35

La villa est construite vers 1889 par un architecte inconnu pour le parisien Anatole Puget, chef d'institution. Elle est vendue vers 1892 à l'américain James Gordon-Bennett, directeur et propriétaire du journal New-York Hérald, qui l'agrandit et fait construire une conciergerie vers 1897, puis un garage vers 1905. Le jardin pourrait avoir été dessiné par Edouard André. Vers 1925, la villa est vendue à François Coty, célèbre parfumeur, créateur entre autres du N°5 de Chanel et propriétaire des quotidiens Le Figaro et L'Ami du peuple.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : André Edouard,
Edouard André (1840 - 1911)

Architecte-paysagiste et botaniste, auteur des parcs de Monte-Carlo, du château d'Euxinograd (Bulgarie), de Montevideo et de Luxembourg. Actif dans les Alpes-Maritimes dans les années 1880-1910 où il a donné les plans de jardins à Cannes, Nice, Beaulieu-sur-Mer et Menton.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte paysagiste, (?), attribution par source
Personnalité : Puget Anatole, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Gordon-Bennett James, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Coty François, habitant célèbre, attribution par source

La villa de Gordon-Bennett a un plan et une volumétrie composites. Elle est constituée d'un corps de bâtiment principal de plan rectangulaire, de 2 étages carrés et un étage de comble, couvert par une toiture à longs pans à croupes. Ce corps est encadré du côté nord, par deux tours dissymétriques, couvertes par des toits en pavillons. Une véranda arrondie, en rez-de-chaussée, couverte par une terrasse d'agrément, est adossée à la façade ouest. La villa possède deux entrées au rez-de-chaussée, surmontées d'une marquise en éventail, l'une sur la façade ouest, l'autre, précédée d'un perron, sur la tour est. La façade sud est ordonnancée. Les fenêtres du premier étage ouvrent sur des balcons, celles du second étage, sur des balconnets. L'étage de comble est éclairé par des lucarnes. Le jardin en terrasses, régulier, est agrémenté d'un bassin d'inspiration baroque avec une fontaine au centre, ornée d'une sculpture à l'antique, en marbre blanc. Ce bassin est disposé sur un parterre de gazon bordé d'un chemin en graviers blancs, encadré d'une allée de palmiers avec une plate-bande de fleurs. Une pergola et une volière sont disposées à l'ouest et au nord-ouest du bassin. Le lien entre les terrasses s'effectue par un escalier isolé.

Murs enduit
maçonnerie
Toit ciment en couverture, tuile plate mécanique
Plans jardin régulier
Étages 2 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée, élévation à travées, jardin en terrasses
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Escaliers escalier intérieur
escalier isolé : escalier droit
Jardins massif d'arbres, parterre de gazon, plate-bande, arbre isolé
Typologies plan-masse régulier, volumétrie régulière, élévation sans axe, caractère éclectique
Techniques sculpture
peinture
Représentations balustre rinceau putto
Précision représentations

Le mur de clôture et les garde-corps des terrasses sont surmontés d'une balustrade. Les entablements du corps principal et des tours étaient soulignés par une frise de rinceaux peinte, monochrome. La fontaine du bassin est ornée d'un putto ailé, debout, en marbre blanc.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • [Vue d'ensemble depuis le sud, vers 1950.] / Tirage photographique noir et blanc, vers 1950. Musée Berlugan, Beaulieu-sur-Mer, non coté.

  • Beaulieu - Un coin de la petite Afrique - LL [Le bassin situé dans la partie ouest du jardin, vers 1910.] / Carte postale colorisée, vers 1910. Musée Berlugan, Beaulieu-sur-Mer, non coté.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent