Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature dite Villa Maryland

Dossier IA06000983 réalisé en 1999

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Villa Maryland
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Saint-Jean-Cap-Ferrat
Lieu-dit : Colla Blanca
Adresse : 42 avenue Denis-Semeria
Cadastre : 1986 AB 106 à 109, 115, 116, 150

Le banquier anglais Arthur Wilson achète en 1904 un terrain de 40 000 m2 sur lequel il fait construite la Villa Maryland par les architectes Aaron Messiah (Nice) et Harold Peto (Angleterre).

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1904, daté par source
Auteur(s) Auteur : Messiah Aaron,
Aaron Messiah (1858 - 1940)

Architecte niçois, il s'établit dans sa ville natale à partir de 1884. Proche de l’aristocratie hivernante, il bâtit plusieurs villas en exploitant un large répertoire stylistique : Renaissance italienne, néo-classicisme. A partir de 1910, son fils Gaston devient son collaborateur. Dans les années 1920,ils adoptent un style plus épuré en ligne avec l'Art déco (intérieur du Casino municipal de Nice, aujourd'hui détruit). Il collaboration, plusieurs à plusieurs projets d'immeubles dans le centre-ville niçois (Les Palmiers au 9, rue Frédéric Passy en 1928, et le Palais Alphonse Karr à l’angle de la rue Rossini en 1936).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Peto Harold,
Harold Peto (1854 - 1933)

Architecte-paysagiste anglais. Auteur de jardins de villas à Cannes au début du 20e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Personnalité : Wilson Arthur, commanditaire, attribution par source

La villa a un plan et une volumétrie composites avec un étage de soubassement et deux étages carrés. Le corps principal est couvert par des toits à longs pans à coupes. Une tour carrée couverte par un toit en pavillon est adossée à l'angle nord-est. Une cour carrée bordée de trois galeries est adossée à la façade sud. Sur la villa, la façade sud de l'aile sud et la façade ouest de l'aile ouest sont ordonnancées. L'axe de la façade ouest de l'aile ouest est souligné par un avant-corps. La façade sud de l'aile ouest est composée d'un portique formé de trois baies en plein cintre (rez-de-chaussée), d'un alignement de six baies jumelées surmontées de trois frontons semi-circulaires avec un oculus central, simulant une galerie ouverte (au premier étage), et de deux baies jumelées encadrée de deux bas-reliefs en terre cuite (au deuxième étage). Toutes les baies jumelées de la villa sont en plein cintre avec des retombées sur des colonne. La cour intérieure est délimitée sur quatre côtés par deux galeries superposées formées d'arcs en plein cintre, voûtées d'arêtes, d'inspiration Renaissance. La galerie située à l'étage de soubassement, ouverte seulement vers l'intérieur, abrite du côté ouest un escalier droit qui donne accès au vestibule du rez-de-chaussée surélevé. Ce vestibule dessert l'escalier principal tournant avec jour, une bibliothèque, un vestiaire, les communs, un escalier de service tournant et deux offices. La cuisine est isolée dans une aile en rez-de-chaussée surélevé (angle nord-est). Ce vestibule se prolonge par un couloir en retour vers l'ouest qui donne accès à la loggia (sud), la salle à manger, un w.-c. (nord), et un salon (ouest). L'étage abrite trois chambres, des vestiaires, des salles de bains et des pièces de services. La chambre située à l'extrémité de l'aile l'ouest ouvre sur une loggia orientée au sud. Les deux autres chambres ouvrent sur une terrasse d'agrément aménagée sur les galeries de la cour intérieure. La distribution de l'étage de soubassement et du second étage n'est pas connue.

Murs enduit
maçonnerie
Toit ciment en couverture, tuile creuse
Étages étage de soubassement, 2 étages carrés
Couvrements voûte d'arêtes
Élévations extérieures élévation ordonnancée sans travées, élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
escalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : en maçonnerie
Typologies plan-masse composite, volumétrie composite, élévation avec axe, caractère éclectique

portique inspiré par l'architecte Brunelleschi

Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent