Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature dite Villa La Rade

Dossier IA06001501 réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Villa La Rade
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, garage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Villefranche-sur-Mer
Lieu-dit : la Barmassa
Adresse : avenue de la Barmassa
Cadastre : 1980 AR 25

La villa est construite vers 1955 par un architecte inconnu.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur :

La villa a un plan régulier avec un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé. Elle est couverte par un toit à longs pans à croupes et par un toit en pavillon, en tuile creuse, avec un avant-toit. L'étage de soubassement est parementé de moellons de calcaire jointés, l'étage est enduit. L'étage de soubassement ouvre du côté est sur un portique constitué d'une baie en plein cintre et d'une baie rectangulaire, couvert par une terrasse bordée d'un garde-corps en métal. Sur cette terrasse est située la porte d'entrée, encadrée par deux baies vitrées coulissantes. L'une de ces baies vitrées, aménagée dans l'angle sud-est, pourrait ouvrir sur le séjour. L'accès à l'étage de soubassement et au rez-de-chaussée s'effectue, depuis le jardin, par deux escaliers extérieurs, droits, l'un, au nord-est, perpendiculaire au portique, l'autre, au nord, parallèle à la façade. Les façades sud, ouest et nord, ainsi que la distribution intérieure, ne sont pas connues. Le jardin, en pente, est irrégulier. Un garage isolé, couvert en terrasse, est construit en bordure de route, en partie basse de la parcelle. L'accès à la villa, depuis le portail, s'effectue par un escalier tournant, isolé. L'accès à la partie supérieure de la parcelle s'effectue, depuis le côté est de la villa, par un escalier droit qui longe la façade nord.

Murs calcaire
enduit
maçonnerie
moellon
Toit tuile creuse, ciment en couverture
Plans jardin irrégulier
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé
Élévations extérieures jardin en pente
Couvertures terrasse
toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Escaliers escalier intérieur
escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
escalier isolé : escalier tournant, en maçonnerie
escalier isolé : escalier droit, en maçonnerie
Typologies plan-masse régulier, volumétrie régulière, élévation sans axe, caractère régionaliste niçois
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent