Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature dite Villa Espérance

Dossier IA83000327 réalisé en 1999

Fiche

Précision dénomination maison de villégiature
Appellations Villa Espérance
Destinations colonie de vacances
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, pergola, volière, garage, pigeonnier
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Hyères - Hyères
Adresse Commune : Hyères
Lieu-dit : Costebelle
Adresse : chemin des Villas
Cadastre : 1983 H4 2023

Cette villa a été construite en 1884 par l'architecte Marcel Deslignières pour sa soeur Geneviève, épouse du chef d'orchestre Taffanel. En 1925, elle est transformée en hôtel et des transformations importantes sont effectuées, signées de l'architecte Léon David et des entrepreneurs Ré et Dalmasso. Sont également rajoutés à cette époque les pergolas du jardin, le garage, le pigeonnier et les jardinières en ciment des façades.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Dates 1884, daté par travaux historiques, porte la date
1925, daté par source
Auteur(s) Auteur : Deslignières Marcel,
Marcel Deslignières (1847 - 1914)

Architecte diplômé de l'école nationale des Beaux-Arts de Paris en 1876. Actif à Hyères de 1877 à 1887, puis architecte diocésain à Carcassonne.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques, signature
Auteur : David Léon,
Léon David (1878 - 1959)

Léon David, né dans le Jura, s'installe à Hyères où il construit son agence en 1911. Son style diffère selon les commandes, passant de l'éclectisme 1900 à un style plus régionaliste. Il est l'auteur dans cette ville de la Banque de France en 1922. De 1923 à 1933, il assure le suivi du chantier de la villa Noailles de l'architecte Robert Mallet-Stevens. Toutefois il ne semble pas avoir été influencé par la modernité de cet édifice car toutes les villas qu'il construit à la même époque sont plutôt empreintes de régionalisme.

Ses fils Lucien et Émile David ont été ses collaborateurs après la deuxième Guerre Mondiale.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Ré et Dalmasso,
Ré et Dalmasso

Maçons à La Londe (Var)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Personnalité : Deslignières Geneviève, commanditaire, attribution par source

Le jardin d'origine de la villa a été morcelé. La façade antérieure est au nord, la façade d'agrément est orientée au sud. Elle comporte des oriels montant de fond.

Murs enduit partiel
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile plate mécanique
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans
croupe
Typologies maison de caractère éclectique à tendance classique
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • GOUBERT, Florence. L'architecture des villas et hôtels de voyageurs à Hyères au XIXe siècle. Aix-en-Provence : Mémoire de Maîtrise dactylographié, université de Provence, 1985-1986.

    P. 33.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève