Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de villégiature dite Le Chant de la Cigale

Dossier IA06001442 réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maison de villégiature
villa balnéaire
Appellations Le Chant de la Cigale
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Villefranche-sur-Mer
Lieu-dit : Saint-Estève
Adresse : avenue de Saint-Estève
Cadastre : 1980 AT 79

La villa est construite vers 1930 par un architecte inconnu.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur :

La villa a un plan et une volumétrie composites, constituée de deux volumes rectangulaires accolés, l'un avec une façade en pignon (côté nord), l'autre, avec une angle arrondi (côté sud). Elle comprend un étage de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé, couverts par deux toits, l'un à longs pans (côté nord), l'autre à longs pans avec une croupe ronde (côté sud), en tuile creuse, soulignés par des génoises. Les niveaux sont indépendants. L'entrée, située au rez-de-chaussée surélevé, sur la façade sud, est précédée d'un porche auquel on accède, depuis le jardin, par un escalier droit. Ce dernier, bordé d'un garde-corps, est surmonté d'une pergola en bois portée par des colonnes en béton. La façade est a des travées régulières. L'étage de soubassement est parementé en moellon de calcaire. Le rez-de-chaussée est couvert d'un enduit lisse de couleur ocre rouge. L'angle nord-est est en partie orné d'un contrefort en moellons. Le premier étage est éclairé par deux fenêtres soulignées par des jardinières en ciment et par une porte-fenêtre en plein cintre qui ouvre sur un balcon semi-circulaire bordé d'un garde-corps ajouré constitué d'éléments superposés, en céramique. Le pignon est orné d'un cadran solaire et du nom de la villa inscrit en ferronnerie. La distribution intérieure n'est pas connue. Le jardin, de niveau, est irrégulier.

Murs calcaire
enduit
maçonnerie
moellon
Toit tuile creuse
Plans jardin irrégulier
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé
Élévations extérieures élévation à travées, jardin de niveau
Couvertures toit à longs pans
croupe ronde
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Typologies plan-masse composite, volumétrie composite, élévation avec axe, caractère régionaliste niçois
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent