Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison de botaniste dite Villa Maurice-Alice

Dossier IA06000254 réalisé en 1983

Fiche

  • Vue aérienne
    Vue aérienne
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin d'agrément
    • jardin potager
    • étang
    • rocher artificiel
    • conciergerie
    • avenue de jardin
    • tennis

Dossiers de synthèse

Appellations Villa Maurice-Alice
Destinations école
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, jardin potager, étang, rocher artificiel, conciergerie, avenue de jardin, tennis
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 68 avenue Maréchal-Gallieni
Cadastre : 1981 CY 69

Maison construite vers 1875 par l'architecte cannois Charles Baron pour le botaniste Alfonse Lavallée. En 1930 le jardin a été agrandit au nord au détriment de celui de la villa Rebecca (IA06000255) avec lequel il communiquait auparavant, et à l'est pour aménager un potager. Modification des oriels, destruction de la tour, remplacement de l'aile est et constructions scolaires dans le jardin agrandi au milieu du 20e siècle.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Auteur(s) Auteur : Baron Charles, architecte, attribution par source
Personnalité : Lavallée Alfonse, commanditaire, attribution par source

Maison de plan et de volumétrie composites dissymétriques. Corps de logis principal de plan tripartite avec axe de symétrie sur les 2 perrons opposés et le salon central. Tour de plan rectangulaire couverte d'un lanterneau et d'un dôme. Corps secondaire attenant abritant au sous-sol la cuisine et au-dessus des chambres. Les façades du corps principal sont ordonnancées, avec 2 ailes saillantes au nord et 2 oriels percés de baies en plein-cintre et couverts en terrasse d'agrément au sud. Perrons en fer-à-cheval, celui du nord sous une vaste marquise. Parapets ajourés. Elévations rythmées par des pilastres doriques. Refends tracés au fer sur le 2e niveau. Ample jardin paysager avec grande mare composite et petite mare entourée de rochers.Tennis aménagé dans une excroissance de la parcelle. Le tracé est partiellement conservé à l'ouest de la maison. Nombreux arbres, dont des washingtonia robusta.

Murs pierre artificielle
enduit
maçonnerie
Toit tuile plate mécanique, ciment en couverture
Plans jardin irrégulier
Étages sous-sol, rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée, jardin de niveau
Couvertures terrasse
toit à longs pans
dôme
croupe
lanterneau
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
Typologies plan composite dissymétrique, volumétrie composite dissymétrique, plan tripartite avec axe de symétrie non traversant, étages hiérarchisés, caractère éclectique à tendance classique, perron, marquise, oriel couvert en terrasse d'agrément, balconnet, parapet, tour, arc en plein-cintre, corniche
États conservations restauré
Techniques sculpture
Représentations ordre dorique
Précision représentations

sujet : ordre dorique, support : pilastres du 3e niveau des élévations

Statut de la propriété propriété publique
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille