Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

maison actuellement immeuble

Dossier IA04000893 réalisé en 2007

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations immeuble
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Castellane
Adresse Commune : Castellane
Lieu-dit : le Bourg
Adresse : 21 rue du Mitan
Cadastre : 1834 Fu 430 ; 2008 AB 315

Cette maison date vraisemblablement de la fin du 18e siècle ou du début du 19e siècle. Elle a été construite par la famille Paul, famille de notaires qui possédait une maison à cet emplacement au moins depuis le 17e siècle. Trois ou quatre maisons se trouvaient là depuis la création de la place neuve (actuelle place du Mitan) dans la deuxième moitié du 17e siècle (cadastre de 1685-1687). Elles y étaient encore à la veille de la Révolution (cadastre de 1785), mais avaient en revanche disparu en 1834, au moment de la levée du cadastre napoléonien. Antoine Paul, notaire, est alors l'unique propriétaire de la parcelle 430, qui est devenue, et de loin, la plus grande parcelle de Castellane intramuros. La maison n'a pas connu de transformation radicale depuis cette date. Les deux boutiques du rez-de-chaussée sont installées là depuis au moins la première moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle

La maison a un plan rectangulaire, un rez-de-chaussée, trois étages carrés et deux niveaux de comble. Elle est flanquée, à l'ouest, de trois bâtiments agricoles accolés couverts en appentis. Au rez-de-chaussée se trouvent deux boutiques. Dans la partie qui jouxte à l'ouest l'escalier, situé en milieu de parcelle, se trouve une boucherie, dont l'arrière-boutique est une ancienne étable. La mangeoire sur banquette maçonnée et le râtelier sont toujours en place. La partie qui jouxte à l'est l'escalier abrite une boulangerie dont le four est dans l'arrière-boutique. L'escalier est tournant, à moitié tournante, avec, en alternance d'une direction à l'autre, la présence ou l'absence de mur noyau. Dans ce dernier cas, c'est une rampe en bois au barreaudage mouluré qui sépare les deux moitiés d'une volée. L'encadrement de la porte d'entrée est en pierres de taille. Chaque piédroit a une section carrée et comprend un socle et une imposte. Le couvrement, à voussure cannelée, est en anse de panier. Les combles ont deux étages. Un premier étage cloisonné qui occupe toute la surface de la maison et un étage de séchoir ouvert implanté en milieu de parcelle et en retrait par rapport à la façade. Le toit est à longs pans, couvert de tuiles creuses et de ciment amiante.

Murs moellon
Toit tuile creuse, ciment amiante en couverture
Étages rez-de-chaussée, 3 étages carrés, 2 étages de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour
Statut de la propriété propriété privée, []

Références documentaires

Documents d'archives
  • Confession du nouveau cadastre et allivrement général des maisons et bastiment tant de la ville de [Castellane tant] bourg que hameau faict par nous Jean-Baptiste Bonnet d’Antrevaux et Honoré Brun, notaire de St Julien expert commis par déllibération du conseil de la communauté dud. Castellane... 1685 (propriétés bâties) et 1687 (propriétés non bâties). Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 39-32.

    Fol 17, 25, 26, 31
  • Extrait du cadastre de la communauté de la ville de Castellane qui en a été fait en 1727 et le présent extrait en 1765. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 39-36.

    Fol 206, 373
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud