Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Usine d'engrais Manon

machine à transformer chimiquement dite caves Wenck à superphosphates

Dossier IM84001465 réalisé en 2006

Fiche

Dénominations machine à transformer chimiquement
Appellations caves Wenck
Parties constituantes non étudiées cheminée
Aire d'étude et canton Vaucluse - Cavaillon
Adresse Commune : Robion
Adresse : 2 plan de Lunel

Des caves Wenck, de plus petite capacité, existaient depuis la création de l'usine en 1904. Elles se trouvaient dans l'espace qui sera par la suite dévolu à l'ensachage. Construites à partir de 1939, ces caves à superphosphates n'ont été achevées qu'en 1947, année de leur mise en service. Elles ont fonctionné jusqu'au début des années 1990 (témoignage oral). L'installation a été en bonne partie démantelée en 2006. Au plus fort de son activité, l'usine avait une production de 18000 tonnes d'engrais par an, dont les superphosphates constituaient l'essentiel.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : auteur inconnu

Le mélange de l'acide et des phosphates produit les superphosphates dont l'assimilation par les végétaux est beaucoup plus rapide que celle des phosphates. Leur fabrication a lieu dans les caves Wenck. Les phosphates sont stockés dans des silos et l'acide sulfurique dans un réservoir. Le mélange se fait dans un malaxeur, où la réaction est instantanée. Puis il est déversé dans les caves, gros cylindres en béton fermés par des portes, où il repose pendant deux ou trois heures et se solidifie. Il reste à "attaquer" cette masse solide pour la fractionner en petits morceaux, grâce à une défourneuse, qui a la forme d'un grand disque. Cet ensemble se compose donc de deux cuves, entièrement en béton armé, de silos, du réservoir à acide et du sytème d'évacuation des gaz produits par la réaction : la cheminée.

Catégories industrie chimique
Structures produit élaboré d'origine minérale, liquide, solide en grain
Matériaux acier
béton
Précision dimensions

Emprise au sol : environ 25 m de côté ; hauteur de la cheminée : environ 15 mètres.

États conservations hors état de marche
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud