Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Voir

Dénominations machine à sécher
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône
Adresse Commune : Marseille 14e arrondissement
Adresse : 66 chemin de Sainte-Marthe

A partir de la reprise par J.B. Paul, l'usine développe la production de détergent. A la fin des années 1950, une tour d'atomisation fabriquée par l’entreprise italienne Ballestra est installée pour la production de lessive en poudre (la tour est visible sur une photographie aérienne de 1957). Conçue à l'origine pour une production équivalente à une tonne par heure, la tour voit sa capacité augmentée à trois tonnes par heure au début des années 1970. Cette transformation s'accompagne notamment de l'aménagement des rampes d’accès d'air et de l'installation d'un filtre à poussière et d'un système de récupération d'énergie. Le succès de la marque de lessive "le chat" dans les années 1980 assure la prospérité de l'usine jusqu'au développement des lessives liquides dans les années 1990.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle

La tour d'atomisation transforme la pâte liquide et visqueuse, le slurry, en poudre fine. Le slurry est broyé pour obtenir une pâte homogène, puis envoyé au sommet de la tour à travers des injecteurs de 2-3 mm de diamètre qui le transforment en gouttelettes. L'air chauffé à 300° au bas de la tour grâce à un four à gaz remonte vers le sommet et rencontre les gouttelettes qui sont ainsi déshydratées. L'atomisation du liquide se fait dans le corps de la tour, qui mesure environ 5 m de diamètre pour 20 m de hauteur. Les amas grossis et asséchés des gouttelettes sont récupérés pour former la poudre au bas de la tour. L'air chaud, lui, est filtré dans des filtres cyclones et expulsé (8 filtres au pied de la tour). La capacité de la tour se porte à 20000 t. par an. A sa sortie, une chaîne de dosage assure le mélange avec les produits qui ne supportent pas une chaleur de 300°, puis la lessive est conditionnée.

Matériaux acier
Précision dimensions

la tour mesure environ 5 m de diamètre pour 20 m de hauteur.

États conservations en service
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Orthophotographie. Marseille, 1957. Photographie n° 1285 de la mission du CDP du 16 mai 1957 (C3245-0461_1957_CDP1202_1285).

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud