Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
usine de construction navale (Chantiers navals de La Ciotat)

machine à lever à bâti mobile guidé (grue Wisbech) de 40 t.

Dossier IM13000498 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations machine à lever à bâti mobile guidé
Parties constituantes non étudiées moteur électrique
Aire d'étude et canton Bouches-du-Rhône
Adresse Commune : La Ciotat
Lieu-dit : les chantiers navals
Adresse : 46 quai François Mitterrand
Cadastre : 2015 AI 1

La grue de 40 tonnes située au bord de la grande forme a été fournie par la société Wisbech Refsum en mai 1975. Elle fait partie d'un lot de quatre grues (trois de 40 t. et une de 25 t.) livrées par la même entreprise ce printemps-là. Cette grue a été en service jusqu’à la fermeture des chantiers navals, à la fin des années 1980. Elle a ponctuellement été utilisée au cours des années 1990-2000 lors de la remise en service de la grande forme (par exemple pour le chantier du Lex Magnolio ou pour la fabrication des caissons de béton de la digue La Condamine de Monaco, témoignage oral). La modernisation de la grande forme des années 2013-2015 a rendu obsolète cet équipement. Le démontage de la grue a eu lieu en 2015.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1975, daté par source
Auteur(s) Auteur : Wisbech-Refsum,
Wisbech-Refsum

Entreprise norvégienne de construction d’instruments de levage. Rachetée par Konecranes en 1973.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
constructeur

La grue Wisbech démontée en 2015 est une grue à flèche relevable et à fléchette d'une puissance maximale de 40 tonnes. Elle est située sur le chemin de roulement qui longe la grande forme au sud-est. La tour portique de section carrée est en treillis. Elle atteint 33 m de hauteur. La puisssance de 40 t. peut être atteinte pour une portée maximale de 25 m et correspond à une hauteur de levage de 55 m. Pour une portée de 38,5 m, la puissance ne dépasse pas 16 t (pour une hauteur de 42 m). La fléchette, qui peut porter jusqu'à 6 t.,permet d'augmenter la portée à 47 m pour une hauteur de levage maximale de 62,5 m. Elle fonctionne grâce à un moteur auxiliaire de 90 kw. Le moteur de levage principal a lui une puissance de 135 kw. La grue est également équipée de deux autres moteurs de plus faible puissance pour la giration et la translation le long de la forme.

Matériaux acier
États conservations oeuvre détruite
Précision état de conservation

Détruite après inventaire.

Références documentaires

Documents figurés
  • Grue Wisbech 16/40 t. Implantation des équipements dans la cabine. / Chantiers navals de la Ciotat, reproduction de plan, vers 1975. Collection particulière.

  • Grue Wisbech de 40 t. Profils en travers et en long. / Wisbch-Refsum, tirage de plan, 16 novembre 1973. Collection particulière.

  • Schémas de détail de différentes parties de la grue Wisbech de 40 t. de La Ciotat. / Wisbech-Refsum, 1975. Collection particulière.

  • Grue 20 t. (Krupp). [Système d'engrenage]. / Dessin anonyme, ca 1968. Tirage de plan, collection particulière.

  • Album des grues. / Album réalisé par les chantiers navals de La Ciotat, 1979. Archives de la SEMIDEP, non coté.

Bibliographie
  • KEROUANTON, Jean-Louis. Les chantiers navals de La Ciotat. Étude réalisée par le Centre François Viète pour la CRMH PACA. Décembre 2007, 192 p.

  • NEULET, Gaston. Notre histoire de la construction navale à La Ciotat des origines à 2010. Association Joseph Édouard Vence. 2013, 417 p.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud