Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
chapelle Saint-Joseph

le mobilier de la chapelle Saint-Joseph

Dossier IM05001882 réalisé en 1989

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées vantail, autel, gradin d'autel, tabernacle, banc de fidèles, suspension, statue, tableau, estampe, canon d'autel, croix, croix d'autel, croix de procession, vase d'autel
Aire d'étude et canton Monêtier-les-Bains (Le)
Localisation Commune : Le Monêtier-les-Bains
Lieu-dit : le Lauzet-près-Arlaux
Auteur(s) Auteur : Lordereau, éditeur, signature
Auteur : Léon Noël, graveur, signature
Auteur : Jeannin,
Jeannin

Editeur place du Louvre, Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
éditeur, signature
Auteur : Turgis, dit(e) Maison Turgis,
Turgis , dit(e) Maison Turgis

Maison Turgis : imprimeur-éditeur parisien, spécialisée dans les images pieuses ; dates d'activité : vers 1820-1923.

Entreprise fondée vers 1820 par Jean-Baptiste Turgis ; reprise à sa mort, en 1825, par son fils Pierre Louis Auguste Turgis dont l'épouse reprend l'entreprise à la mort de Pierre Louis Auguste (Turgis Veuve ou Turgis Vve sur les estampes). En 1855, les deux fils de la veuve Turgis Almire Auguste Turgis Aîné et Louis-Auguste Turgis Jeune s'associent un temps, mais très vite c'est Turgis Jeune qui prend seul la direction (Turgis Jeune sur les estampes). Enfin, en 1887, ce sont les deux fils de Louis (Turgis L. et Fils) qui prennent la suite et deviennent, en 1896, "éditeurs pontificaux". La maison ferme en 1923.

Chaque changement de propriétaire est l'occasion d'un déménagement : Jean-Baptiste puis son fils sont installés rue Saint-Jacques, la veuve Turgis fait construire rue Serpente, Louis, rue des Ecoles (il crée également une succursale à New-York), les frères Turgis, rue Saint-Placide.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
éditeur, signature
Auteur : Gusomi A. Frères, éditeur, signature
Auteur : Vayron, graveur, signature
Auteur : Bès A. et : Dubreuil F., éditeur, graveur, signature
Auteur : Ginter A., graveur, signature
Auteur : Wentzel Fils François, graveur, signature
Auteur : Bry Auguste, imprimeur, signature
Auteur : Weber, graveur, signature
Auteur : Savary E. et Cie, éditeur, signature
Auteur : Llanta, graveur, signature
Auteur : Lemercier, imprimeur, signature
Auteur : Les 2 piliers d'or, éditeur, signature
Auteur : Maison Basset, imprimeur-éditeur, signature
Auteur : Weiss Ed., graveur, signature
Auteur de la source figurée : Mignard Nicolas, dit(e) Mignard d'Avignon,
Nicolas Mignard , dit(e) Mignard d'Avignon (1606 - 1668)

Frère aîné de Pierre Mignard. Peintre itinérant, il arrive en Avignon en 1633, fait la rencontre de Richelieu qui l’emmène à Rome en 1635 où il travaillera dans l'atelier de Simon Vouet. 1637 : retour en Avignon. Il y installe son atelier rue de la Boucherie. En 1660 Mazarin le présente à Louis XIV, il part à Paris où il peint en 1661 les portraits du roi, de la reine et du maréchal de Grammont. En 1663, il est reçu à l'Académie. En 1664, il y est nommé professeur, puis recteur-adjoint. Il participa aux décors du palais des Tuileries.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, signature
Auteur de la source figurée : Murillo Bartolomé Esteban,
Bartolomé Esteban Murillo

Bartolomé Esteban Murillo peint en 1678 une Immaculée Conception. Elle est rapportée d’Espagne par le général Soult en 1813 qui la conserve jusqu’à sa mort en 1852. A cette date, elle est acquise par Napoléon III et déposée au Louvre. Ce tableau est souvent copié notamment à partir de 1854 où le dogme de l'Immaculée Conception est proclamé par Pie IX. Le tableau est actuellement conservé au musée du Prado à Madrid.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, signature
Auteur de la source figurée : Rubens Peter Paul,
Peter Paul Rubens (1577 - 1640)

Pierre Paul Rubens en français (Peter Paul en néerlandais), né le 28 juin 1577 à Siegen (Westphalie) et mort le 30 mai 1640 à Anvers, est un peintre baroque flamand.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, signature
Auteur de la source figurée : Charpentier A., peintre, signature
Auteur de la source figurée : Signol Emile, peintre, signature
Auteur de la source figurée : Heimeling, peintre, signature
Auteur de la source figurée : Audran Claude Ier, graveur, signature

Annexes

  • Liste du mobilier non étudié de la chapelle Saint-Joseph

    VANTAIL

    Mélèze ; planches horizontales sur la face externe, doublées de planches verticales ; gros clous à tête arrondie. Poignée et loquet à poucier sur platine en fer forgé découpé. 19e siècle.

    AUTEL, GRADINS (2), TABERNACLE

    Posés sur un emmarchement en bois à deux degrés ; encadrés de deux placards en bois peint. Bois peint et doré ; h = 140, la = 200, prof = 102. Autel : décor de faux-marbres rouges et verts sur fond de faux-marbre gris clair ; cartouche orné d'un cœur en demi relief en bois doré (ceint d'une couronne de narcisses peinte, surmonté de flammes peintes) et encadré de narcisses. Gradins : rinceaux bleus.Tabernacle : porte en bois doré ornée d'une figure du Bon pasteur en bas relief sur fond de treillis gravés. Les deux éléments en bois doré rapportés sont des remplois (18e siècle ?).

    BANCS D’ÉGLISE

    Bois, simple menuiserie. Deux bancs à dossier plein contre les murs latéraux de la travée de chœur. Six bancs dans la travée réservée aux fidèles (un à dossier plein, deux sans dossier). 19e siècle.

    SUSPENSION

    Au centre de la voûte. Métal embouti et doré ; godet en opaline. Décor de feuillages ; têtes d'angelot rapportées. 19e siècle.

    STATUETTES

    Deux biscuits représentant l'Immaculée Conception placés sous un globe de verre, posés sur des consoles en plâtre à la retombée des arêtes, à la limite des deux travées. 19e siècle.

    TABLEAU

    Saint Joseph portant l'Enfant. Placé en arrière des gradins de l'autel (qui masquent en partie la traverse inférieure du cadre). Bord supérieur cintré (forme adaptée à la voûte). Huile sur toile ; h = 175, la = 132. Cadre en bois orné de baguettes dorées et de têtes d'angelot en demi relief aux ailes dorées. Saint Joseph portant l'Enfant, un rameau de lys à la main. Paysage comprenant trois groupes de constructions. Dieu le Père (cheveux bruns et bénissant de la main gauche) et un ange mains croisées sur la poitrine dans la partie supérieure. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 1

    Ste CÉCILE, Sta CECILIA. Mur gauche de la première travée. Lithographie colorée ; h = 32, la = 24. Sainte Cécile devant un orgue positif accompagnée d'un ange jouant de la lyre. LITH. LORDEREAU, EDITEUR, R. St JACQUES 59. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 2

    Ste PHILOMÈNE, Sta PHILOMENE. Mur gauche de la première travée. Lithographie ; h = 59, la = 45. Représentée aux trois quarts, une branche de lys à la main et couronnée de roses ; angelot à mi-corps tenant une ancre et une flèche ; fleuve, pont et maisons au fond. MANCHE INVt LLANTA LITH. / PARIS, Mon BASSET, 33 RUE DE SEINE. IMPR. LEMERCIER PARIS. Porte le numéro 64. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 3

    NOTRE DAME DU ROSAIRE. Mur gauche de la première travée. Lithographie colorée ; h = 43, la = 28. Couronnée, à mi-corps, l'Enfant sur ses genoux ; à l'intérieur d'un médaillon ovale encadré de fleurs. A PARIS CHEZ DUBREUIL R. ZACHARIE, 8. / LITH. DE A. BES, R. ZACHARIE, 8. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 4

    LA VIERGE MYSTIQUE / VIRGINITÉ MATERNITÉ DOULEUR. Mur gauche de la première travée. Lithographie ; h = 67, la = 47. La Vierge portant l'Enfant entourée de deux anges, l'un portant un lys, l'autre le cœur de Jésus sur un plateau. PEINT PAR EMILE SIGNOL IMPR. LEMERCIER, RUE DE SEINE, 55. LITHOGRAPHIE PAR LEON-NOËL. PARIS, PUBLIE PAR JEANNIN, PLACE DU LOUVRE, 20 / LONDON, PUBLISHED FEBY 28 1843 BY S et J. FULLER. BERLIN, HERAUSGEGEBEN VON L. SACHSE ET Cie / WIEN, HERAUSGEGEBEN VON L S NEUMANN. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 5

    SACRE CŒUR DE JESUS, SACRADO CORAZON DE JESUS. Mur gauche de la deuxième travée. Lithographie colorée ; h = 35 ; la = 24. A mi-corps dans un médaillon ovale encadré de fleurs, de pampres et d'épis de blé. PARIS, Vve TURGIS, RUE St JACQUES, 16. LITH. DE TURGIS ET A TOULOUSE, RUE St ROME, 56. Milieu 19e siècle.

    ESTAMPE n° 6

    Montée au calvaire : Jésus tombe sous le poids de sa croix. Déposée dans la deuxième travée. Taille douce ; h = 15,5, la = 76,5 (dimensions de la plaque). M[IGNA]RD TRECENSIS INV. ET PINXIT / AUDRAN SCULPSIT ET EXCUDIT / CUM PRIVIL. REGIS sur un cartel posé à terre. A PARIS RUE St JACQUES AUX 2 PILLIER (sic) D'OR en bas à droite. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 7

    Saint Roch délivre des malades de la peste. Mur gauche de la deuxième travée. Taille douce. Forme rectangulaire verticale avec bord supérieur cintré ; h = 53, la = 36 (dimensions de la plaque). Inscription ERIS IN PEFTE PATRONUS dans un cartellino tenu par un ange (représenté en arrière de saint Roch agenouillé à qui le Christ indique sa mission).

    ESTAMPE n° 8

    St ROCH Sn ROUE SAN ROCCO / PRESERVATEUR DES PESTIFERES. Mur gauche de la deuxième travée.Lithographie colorée ; h = 34, la = 24. En arrière de saint Roch et du chien, représentation d'un malade porté sur un brancard et d'un établissement religieux. Inscription ERIT IN PESTE PATRONES sur une banderole tenue par deux anges. A GUSONI FRERES, ED. R. St JACQUES, 31, PARIS. LITH VAYRON, R. GALANDE, 51 , PARIS. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 9

    Sainte Marguerite de Hongrie (?). Mur droit de la première travée. Lithographie. Sainte à mi-corps, couronnée, le visage baissé vers un livre sur lequel est posée une couronne. Armoiries en haut à droite : au chevron accompagné de trois fleurs de lis. Croix à double traverse, mitre. PEINT PAR HEIMELING CHEZ .. [D]IER IMP. ET ED. R. DE LA HARPE 66. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 10

    Ste LOUISE Sta LUISA Sta LUDOVICA. Mur droit de la première travée. Lithographie colorée ; h = 35, la = 25. A mi-corps, main jointe au-dessus d'un livre ouvert. A PARIS CHEZ DUBREUIL R. ZACHARIE, 8 LITH. D'A. BES R. ZACHARIE,8. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 11

    Ste MADELEINE SANTA MAGDALENA. Lithographie ; h = 58, la = 45. En pénitence, à mi-corps. MANCHE INV. LLANTHA LITH. / PARIS Mon BASSET, RUE DE SEINE 33. IMP LEMERCIER, PARIS. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 12

    La descente de croix (titre en français, en allemand, en espagnol et en anglais). Mur droit de la première travée. Taille douce colorée ; h = 32, la = 24. PEINT PAR RUBENS, LITH. PAR A. GINTER LITH. DE FR. WENTZEL A WISSEMBOURG. Porte le n° 313. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 13

    LA SAINTE TRINITE, LA SANTISSIMA TRINIDAD. Mur droit de la deuxième travée. Lithographie ; h = 59, la = 44. E. CHARPENTIER PINXT. IMP. PAR AUGUSTE BRY LITH. PAR WEBER. PARIS, E. SAVARY ET Cie EDITEURS, 10, PLACE DU LOUVRE. Porte le numéro 3. 19e siècle.

    ESTAMPE n° 14

    SAINT JOSEPH, SAN JOSE. Mur droit de la deuxième travée. Lithographie ; h = 60, la = 44. Saint assis, l'Enfant debout à ses côtés. MURILLO PINXT LLANTHA LITH. IMP. LEMERCIER A PARIS / PARIS Mon BASSET, RUE DE SEINE, 33 / LONDON E. GAMBART & Cie. Porte le no 13. Deuxième quart 19e siècle.

    CANONS D'AUTEL

    Ornés chacun d'une petite estampe (Annonciation, mariage de la Vierge, Visitation) ; bordures de style néo-gothique brun et ocre imitant l'or. ED. WEISS LITH. GRIESHABE & WEISS. 19e siècle.

    CROIX

    Face à l'entrée de la chapelle Saint Joseph. Mélèze ; h = 310. Angles arrondis entre deux filets ; extrémités arrondies. Ostensoir rapporté à la croisée ; trace de l'arrachement du titulus et d'un autre élément au centre de la partie inférieure du montant. Porte les initiales J A et la date de 1865 gravées à la partie inférieure. En très mauvais état.

    CROIX

    A l'extérieur, à gauche de la porte, sur le replat que forme le mur, élargi à sa partie inférieure. Deux croix en fonte au centre et à gauche ; vestige de croix (?, montant en fer forgé) à droite. Il pourrait s'agir de croix de cimetière remployées pour évoquer le Calvaire. Limite 19e-2oe siècle.

    CROIX D'AUTEL

    Petite croix d'autel en métal fondu et doré sur un socle en laiton embouti ; h = 31. Anges sur une nuée à la partie inférieure, en bas relief, l'un tenant une palme, l'autre une main sur la poitrine, l'autre levée. 19e siècle.

    CROIX DE PROCESSION

    Fixée à la clôture de chœur. Métal doré (h = 45) emmanché sur une hampe en bois peint. Vierge à l'Enfant couronnée rapportée au revers. 19e siècle.

    VASES

    Divers petits vases à fleurs en biscuit orné d'or et de couleurs. Trois d'entre eux contiennent des fleurs de lys artificielles (attribut de saint Joseph). 19e siècle.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Ripoll Véronique - Desvignes-Mallet Chantal