Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées autel, devant d'autel, retable, lutrin, dais de procession, porte-reliquaire de procession, couronne de lumières, croix d'autel, chandelier d'autel, sonnette d'autel, ciboire, ciboire des malades, réserve à eau baptismale, coquille de baptême, goupillon, bannière de procession, croix de procession, dais de procession, ombellino de procession, chemin de croix, croix, reliquaire, reliquaire morphologique, lampe d'église, chape, chasuble, dalmatique, étole, manipule, costume de suisse, voile de pupitre d'autel, conopée, sandales liturgiques, tenture d'église, peinture, tableau, cadre, vase à fleurs, plaque commémorative, console, verrière, confessionnal, haut-relief, statue, bannière de procession, tableau, calice, chandelier d'autel, croix d'autel, croix de procession, reliquaire-monstrance, chandelier, vase à fleurs, chape, chasuble, étole, manipule, conopée, tour d'autel, devant d'autel
Aire d'étude et canton Cavaillon
Localisation Commune : Cavaillon
Adresse : place Voltaire
Auteur(s) Auteur : Aubert François,
François Aubert

"Gipier" à Aix-en-Provence, maître des œuvres de maçonnerie à l'hôtel de Réauville (hôtel de Caumont) vers 1715-1720.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur
Auteur : Ausserre Jean, orfèvre
Auteur : Ayet Jean, doreur
Auteur : Baussan, marbrier
Auteur : Bent Michel, fabricant d'ornements religieux
Auteur : Bouvas, marbrier
Auteur : Buffardin, sculpteur
Auteur : Clerc, orfèvre
Auteur : Dumur Charles, fabricant marchand
Auteur : Draye, marchand
Auteur : Geoffroi Joseph, menuisier, sculpteur
Auteur : Goyers, sculpteur
Auteur : Grangier Jacques, maçon, sculpteur
Auteur : Grégoire Pierre, orfèvre
Auteur : Heurtaud, fabricant marchand
Auteur : Humblot Denis, peintre
Auteur : Lapys, marchand
Auteur : Laugier François, menuisier, sculpteur
Auteur : Longchamps, tapissier
Auteur : Marc Marc, orfèvre
Auteur : Martinon, marchand
Auteur : Meissonnier Jacques, menuisier, sculpteur
Auteur : Palme, peintre
Auteur : Petit François, peintre
Auteur : Raphaël François, peintre
Auteur : Rozier Nicolas, bronzier
Auteur : Séron Stéphane, marchand
Auteur : Siméon Louis, peintre
Auteur : Soiderquelk F. O., fabrique
Auteur : Taillan, marchand
Auteur : Tassel-Berteaud, orfèvre
Auteur : Vaufflard Charles, peintre
Auteur : Venture Joseph, peintre
Auteur : Vinay F., orfèvre
Auteur : Vital Dominique, doreur
Auteur : Viau, peintre
Auteur : Poussielgue-Rusand Placide,
Placide Poussielgue-Rusand

Manufacture d'orfèvrerie et de bronzes d'art pour les églises à Paris.

Dirigée de 1849 à 1889 par Placide Poussielgue-Rusand (1829-1889). A sa mort, la maison devient Poussielgue-Rusand Fils et est dirigée par son fils Maurice Poussielgue-Rusand (1861-1933), puis son petit-fils Jean-Marie Poussielgue-Rusand (1895-1967), qui ferme les ateliers en 1963.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre

Annexes

  • Chronologie des principaux aménagements mobiliers du 19e siècle

    1854 : verrière de la chapelle Saint-Véran, par Frédéric Martin d'Avignon.

    1859 : décoration de la chapelle Saint-Joseph, commandée à la maison Virebent Frères de Toulouse, pour une somme dépassant les 2800 francs (avec contribution des fidèles).

    1860-1861 : peintures murales de la nef "dans le goût byzantin" vraisemblablement sur un programme élaboré par le curé Terris.

    1860 : ensemble de huit culots pour la nef et de quatre culots pour le chœur par le sculpteur Laffite (quittance du 24 décembre 1860).

    1860 : verrière décorative en demi-lune du chœur par Frédéric Martin.

    deux verrières pour la chapelle de la Vierge par Frédéric Martin (800 francs).

    oculus de la première chapelle sud, 2e travée (idem).

    1862 : commande de l'autel de la Pietà en marbre à Baussan et Bouvas (07).

    1864 : deux anges "de style amiénois" à la maison Virebent Frères de Toulouse (chapelle de la Pietà).

    1865 : pour la chapelle des fonts baptismaux (ancienne chapelle des âmes du Purgatoire).

    deux chapteaux du sculpteur Laffite (les Saintes femmes au Sépulcre et le Christ ressuscitant la fille de Jaïre.

    verrière de Louis-Victor Gesta (Toulouse), encadrement de la fenêtre de Virebent.

    autel en marbre à Baussan et Bouvas (07).

    1865 : autel de Saint Eloi en marbre d'Italie, décoré des fruits du terroir cavailllonais, à Baussan et Bouvas (07) pour la somme de 900 francs.

  • Liste supplémentaire du mobilier

    PLAQUE COMMÉMORATIVE (1)

    Nef, deuxième pilier nord, face sud, à 1, 40 m du sol.

    Plaque rectangulaire adossée et fixée au pilier ; calcaire blanc à grain fin ; L. 0, 68, H. 0, 91.

    Inscription gravée en capitales romaines sur seize lignes (la première sur le cadre) inégales, disposées symétriquement :

    D.O.M. / AETERNAEQZ MEMORIAE / V. C. FRANC. DE PERVSSIIS / S. SED. APOST. PTON ; ET / CAVALL. ECCL. PRAEP ; QVI / VETVSTA FLORETINAE / ORIGINIS NOBILITATEM / INSIGNI PIETATE CVMVLAVIT / I.F. DE PERVSSIIS DNS DV / BARON HAER. PATRVO / INCOMPARABILI ET / BENEMERENTI / H.M.P. / OBIIT ANN. SALVT. M. DC. XII / AETATIS SVAE LXXV / ET DIE N KAL. MAII.

    Transcription : Deo optimo maximo aeternaeque memoriae venerabilis canonici Francisci de Perussiis Sanctae Sedis apostolicae protonotarii et Cavallicencis ecclesiae praepositi, qui vetustam florentinae originis nobilitatem insigni pietate cumulavit, Johannes Franciscus de Perussiis dominus du Baron haeres patruo incomparabili et benemerenti hoc monumen­tum posuit. Obiit anno Salutis MDCXII aetatis suae LXXV et die IV Kalen­das maii.

    Traduction : A la mémoire éternelle du vénérable chanoine François de Pérussis, protonotaire apostolique et prévôt de l'église de Cavaillon, qui à la noblesse de ses origines florentines ajouta l'illustration de sa piété, Jean-Francois de Pérussis, seigneur du Baron, a élevé ce monu­ment commémorant le mérite sans égal de son oncle, décédé dans sa 75e année, le 28 avril 1612.

    PLAQUE COMMÉMORATIVE (2)

    Troisième chapelle latérale nord (vestibule), première travée, mur est, à 1, 60 m du sol.

    Plaque rectangulaire encastrée dans le mur ; calcaire blanc à grain fin ; L. 1, 03, H. 0, 72.

    Inscription gravée en capitales romaines, sur six lignes inégales, dis­posées symétriquement, le tout souligné en bas d'un rinceau :

    D.O.M. / POMPEIO ROCHIO LVCENSI EPISPO CAVALLICSI / HIERONIMVS CENTELLES ROMANVS NE SINGVLARIS / INTEGRITATIS AC PRVDENTIAE VIRI MEMORIA IN / OBSCVRO IACERET PRAEDECESSORI SVO POSVIT / ANNO DOMINI MDCI.

    Transcription : Deo optimo maximo Pompeio Rochio Lucensi episcopo Cavallicensi Hieronimus Centelles romanus ne singularis integritatis ac prudentiae viri memoria in obscuro jaceret praedecessori suo posuit anno Domini MDCI.

    Traduction : A son prédécesseur Pompée Rochius, de Lucques, évêque de Cavaillon, pour que ne s'efface pas le souvenir d'un homme d'une inté­grité et d'une sagesse hors du commun, Jérôme Centelles, de Rome, a élevé ce monument en l'an 1601.

    PLAQUE COMMÉMORATIVE (3)

    Troisième chapelle latérale nord (vestibule), première travée, mur ouest, à 1, 60 m du sol.

    Plaque rectangulaire encastrée dans le mur ; calcaire blanc à grain fin ; L. 0, 65, H. 0, 78.

    Inscription gravée en capitales romaines, colorées en rouge, sur qua­torze lignes inégales, disposées symétriquement, le tout entouré d'un cadre mouluré épais de 0, 03 m :

    D.O.M. / IN MEMORIAM VIRI VIRTVTIBV9 / ET SCRIPTIS CONSPICVI / FRANCISI HALLIER / EPISCOPI CABALLICESIS / QVEM / STVS VINCENTIVS A PAULO AMICVM / SVMMI PONTIFICES / COMMENDATV ET CHARISSIMVM / JANSENISTAE VERO / INSEC­ TATOREM ACERRIMVM HABUERVNT / OBIIT CABELL . X KAL. AVG. / ANNO DOM. MDCLIX.

    Transcription : Deo optima maxima in memoriam viri virtutibus et scrip­tis conspicui Francisci Hallier episcopi Caballicensis quem sanctus Vincentius a Paulo amicum summi pontifiees commendatum et charissimum Jansenistae vero insectatorem acerrimum habuerunt. Obiit Cabellione X Kalendas augusti anno Domini MDCLIX.

    Traduction : A la mémoire de François Hallier, évêque de Cavaillon, illustre par ses vertus et ses écrits, qui fut l'ami de saint Vincent de Paul, le confident des souvenirs pontifes et le censeur intraitable des Jansénistes, décédé à Cavaillon le 23 juillet 1659.

    PLAQUE COMMÉMORATIVE (4)

    Quatrième chapelle latérale sud (chapelle Saint-Joseph), mur est, à 0, 48 m du sol.

    Plaque rectangulaire prolongée en bas par un appendice en demi-rond, encastrée dans le mur ; calcaire fin blanc ; L. 0, 72, H. 1, 18.

    Inscription gravée en capitales romaines sur dix-neuf lignes inégales, disposées symétriquement, précédées en haut d'un chrisme, le tout entouré d'une moulure saillante plate ; en bas, dans le demi-rond, un motif sculpté : un cuir enroulé portant, sous une couronne à cinq fleurons, deux écus ovales, à gauche d'azur à 3 parés d'or posées 2 et 1, à droite d'argent à un pal d'azur, au chef cousu de gueules chargé de 3 écussons d'argent ; motif souligné de l'inscription DATVM DE SVPER :

    LVDOVICO . RODOLPHO / MARCHIONI . DE,PERVSSIS / ANNONAE. MILITARIS. PROCVRATORI / IN . INSIGNI . ORDINE . LEGIONARIORVM / COMMENDATORI / ANTIQVA . GENTE . FLORENTINA . DE . PERVSSIS / QVAE . CABELLIONEM . SAECVLO . XV . MIGRAVIT / ORTVNDO . ET . GLORIOSI . NOMINIS . IN . GALLIA / HEREDI . VLTIMO / QVI . MORTE . IAM . IMMINENTE . POSTREMAS / COGITATIONES . AD . CARISSIMAM. CIVITATEM / SVAM . CABELLIONEM . ET .ECCLESIAM . PAROCHIAE / PIE . INTENDIT / MARIA . DE . FABRY . FABREGVES VXOR / IN . MEMORIAM . CONIVGIS . DVLCISSIMI . ET / NE . PEREAT . RECORDATIO . SVPREMI . VOTI. EIVS / MONVMENTVM . DEDICAVIT / MDCCCXXXVIII / MCMVII.

    Traduction : A son très cher époux, Louis-Rodolphe, marquis de Pérus­sis, intendant général des armées, commandeur de la Légion d4Honneur, issu de l'ancienne famille florentine fixée au XVe siècle à Cavaillon et ultime héritier d'un nom glorieux, dévoué jusqu'à sa mort à sa cité et à sa paroisse d'origine, sa femme Marie de Fabry-Fabrèques a élevé ce monument commémoratif 1838-1907.

    ENSEMBLE DE 4 CONSOLES

    Deuxième chapelle latérale sud, deuxième travée. Plan hexagonal, éléva­tion chantournée. Partie inférieure en carton-pâte, partie supérieure en bois, fortement moulurée. Peints en gris ; H. 60 cm. 17ème ?

    ENSEMBLE DE 6 VERRIÈRES (baies 1, 3, 7)

    Baies jumelées, verrières en plein cintre. Verre polychrome, grisaille. Au centre superposition de 5 cercles, entourant une volute d 1 acanthes, une fleur ou une croix à extrémités tréflées ; bordures : feuilles d'acanthes, fleurettes, perles ou trèfles (vert, jaune, rouge, bleu).

    Troisième quart du XIXe siècle.

    VERRIÈRE

    Oculus de l'arc triomphal. Verre polychrome. Croix rouge sur croisillons bleus, bordure de perles jaunes.

    Première moitié du XXe siècle ?

    CONFESSIONNAL (1)

    Quatrième chapelle latérale nord, encastré dans le mur est. Noyer foncé, verni. Corps central en avancée, élévation droite ; partie pos­térieure en segment, arcades latérales galbées. Battant : partie infé­rieure à quatre panneaux, partie supérieure fermée par six balustres tournés.

    XIXe siècle ?

    CONFESSIONNAL (2)

    Deuxième chapelle latérale sud, encastré dans le mur ouest. Noyer (?) foncé. Élévation droite. Battant à quatre panneaux dans le bas et cinq balustres tournés dans le haut.

    XIXe siècle ?

    STATUE

    Saint ?

    Déposée ? Bois peint et doré. H. 120 cm. Bois très vermoulu, parties disparues. Chevalier vêtu à l'antique, portant un globe dans la main droite.

    Indatable.

    STATUE

    Saint Dominique.

    Tribune. Bois doré. H. 180 cm.

    XVIIe siècle ?

    STATUE

    Saint François d'Assise.

    Cinquième chapelle latérale nord, mur ouest. Plâtre peint.

    XIXe siècle.

    STATUE

    Saint Jacques.

    Déposée . Carton-pâte doré et peint. Très mauvais état.

    XIXe siècle ?

    STATUE

    Saint Michel.

    Déposée. Noyer, doré et peint. Semble taillé dans la masse. H. 120 cm. Très mauvais état : bois vermoulu, fendu, visage brûlé, bras droit manquant.

    XVIIe siècle ?

    STATUE

    Saint Thomas d'Aquin.

    Tribune. Bois doré. H. 200 cm.

    XVIIe siècle ?

    STATUE

    Saint Véran.

    Déposée. Bois doré. H. 93 cm. Mains cassées, dorure écaillée.

    XIXe siècle ?

    STATUE

    Curé d'Ars.

    Cinquième chapelle latérale sud. Plâtre peint. H. 140 cm.

    Première moitié du XXe siècle.

    STATUE

    Sainte Jeanne d'Arc .

    Cinquième chapelle latérale sud. Plâtre peint. H. 175 cm. Marque F.V. L. déposé, gravée au revers du socle.

    Première moitié du XXe siècle.

    HAUT-RELIEF

    Blason .

    Troisième chapelle latérale sud, première travée, sous l'arc. Plâtre peint. H.80 cm env. Armoiries de l'évêque Joseph Guyon de Crochans (1709-1742).

    Un soldat s'apprête à frapper le Christ agenouillé ; à gauche, sainte Véronique et la Vierge, à droite, des soldats dans une foule. Paysage urbain et colline, avec les deux larrons menés au supplice.

    XVIIe ou XVIIIe siècle.

    BANNIÈRE DE PROCESSION

    Notre Dame des Sept Douleurs.

    Déposée. Moire jaune paille ; bordure inférieure festonnée, fines franges d'or. Toile peinte rectangulaire.

    Décembre 1818 (A.D. 84, 28 J, mandats 1818).

    TABLEAU

    Saint Jean-Baptiste et sainte Catherine.

    Troisième chapelle latérale sud, première travée, mur est. Huile sur toile. H. 98 cm, La. 132 cm.

    XIXe siècle.

    TABLEAU

    Vierge à l'Enfant.

    Troisième chapelle latérale sud, première travée, mur ouest. Huile sur toile. H. 163 cm, La. 123 cm. Inscription sur une plaque du cadre : DONNE PAR LE ROI EN 1846.

    CALICE

    Déposé. Argent, cabochons rouges et turquoises. H. 24 cm. Néo-gothique : pied à six lobes, fausse-coupe ajourée.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    ENSEMBLE DE SIX CHANDELIERS D'AUTEL

    Déposés. Bronze doré, verre rouge en cabochons. H. 100 cm env. Pieds en chimères, décor de pommes de pin.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    ENSEMBLE DE DEUX CHANDELIERS D'AUTEL

    Déposés. Bronze doré. H. 49 cm. Pied sur pattes de lion, noeud en balustre à godrons, tige cannelée ; médaillons : Christ aux outrages, Vierge, saint Joseph.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    CROIX D'AUTEL (1)

    Déposée. Bronze doré. H. 50, 5 cm, La. 11 cm. Pied de plan triangulaire, orné sur chaque face d'une croix grecque dans un cercle de perles. Extrémités de la croix et gloire en feuilles stylisées. État de conser­vation médiocre.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    CROIX D'AUTEL (2)

    Déposée. Bronze doré. H. 50 cm. Pied de plan triangulaire sur pattes de lion ; nœud à godrons ; croix à palmettes. Sur le pied, buste de la Vierge, symbole de la Trinité.

    Première moitié du XXe siècle ?

    CROIX DE PROCESSION (1)

    Déposée. Métal argenté. H. 170 cm (partie métallique). Acanthes et feuilles d'eau à la base du nœud, rinceaux. Extrémités en volutes affrontées et palmettes.

    XIXe siècle.

    CROIX DE PROCESSION (2)

    Déposée. Métal argenté. Nœud orné d'un cartouche à cuirs extrémités ajourées en rinceaux de style rocaille.

    XVIII siècle (?)

    RELIQUAIRE-MONSTRANCE

    Saint Vincent de Paul.

    Déposé. Pied en cuivre argenté, monstrance en étain ? Monstrance rem­plie de rouleaux de papier. H. 38 cm. Inscription sur un papier S. VINCENTIUS A PAULO.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    RELIQUAIRE-MONSTRANCE

    Sainte Claire d'Assise.

    Déposé. Bronze doré. H. 29, 5 cm. Style néo-gothique, médaillon flanqué de pinacles et de volutes. Inscription sur un petit papier : STE CLAIRE D'ASSISE.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    RELIQUAIRE-MONSTRANCE

    Sainte Philomène.

    Déposé. Bronze doré, verre (fausses pierreries). H. 65 cm. Inscrip­tion sur un petit papier : S. PHILOMENE V. M. Monstrance ovale, bordée de perles, garnie d'instruments liturgiques et d'emblèmes pontificaux.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    ENSEMBLE DE DEUX CHANDELIERS

    Déposés. Bronze doré. H. 19, 5 cm. Pied de plan ovale, tige en balus­tre.

    CHANDELIER

    Déposé. Bronze doré et albâtre. H. 27, 5, Diam. pied 11, 5 cm. Etiquet­te collée sous le pied : MAGNIN, AVIGNON.

    CHANDELIER

    Déposé. Bronze doré et albâtre. H. 34 cm. Sept bobèches posées sur un arc en rinceau.

    Mauvais état.

    Deuxième moitié du XIXe siècle ?

    ENSEMBLE DE QUATRE VASES A FLEURS

    Déposés. Porcelaine blanche, décor bleu et or en façade. H. 23, 5 cm, La. max. 20 cm. Motif à treillis au centre ; anses découpées en rin­ceaux avec feuillages ?

    XIXe siècle ?

    VASE A FLEURS

    Déposé. Verre dépoli et gravé, trois filets dorés. H. 23, 5 cm, La. 12, 7 cm. Rinceaux de feuillages et de fleurs sur la panse ; perles et grecques sous le col.

    XXe siècle ?

    VASE A FLEURS

    Déposé. Verre bleu, décor peint en doré. H. 22, 5 cm, Diam. max. 8 cm. Chute de fleurs.

    XXe siècle.

    VASE A FLEURS

    Déposé. Porcelaine blanche, décor doré. H. 17 cm, La. 23, 5 cm. Anses reliées par une chaîne ; décor floral.

    XIXe siècle ?

    VASE A FLEURS

    Déposé. Porcelaine blanche, décor en relief, doré en façade. H. 17, 5 cm La. 23 cm. Bouquet de fleurs appliqué sur la façade.

    XIXe siècle ?

    ENSEMBLE DE VÊTEMENTS LITURGIQUES

    Ornement noir (chape, étole, manipule).

    Déposé. Damas noir, broderies au point de chaînette galons blancs.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    CHAPE (1)

    Déposée. Damas de soie rouge, galons et franges or Damas du XVIIIe siècle.

    CHAPE (2)

    Déposée. Damas de soie crème, décor lancé or, rose, vert, jaune orfroi drap d'or et décor rose. Très mauvais état.

    Deuxième moitié du XVIIIe siècle (?).

    CHAPE (3)

    Déposée. Damas de soie violette, galons et franges blancs, application de métal argenté et paillettes argentées. Agneau mystique.

    XIXe siècle.

    CHASUBLE (1)

    Déposée. Damas de soie violette, orfroi en drap d'or broché argent, deux tons de rose, vert, bleu, mauve et parme ; application de fils d'argent (colombe), gloire lancée or et argent ; galons argent.

    Damas de la première moitié du XIXe siècle.

    CHASUBLE (2)

    Déposée. Damas violet, galons blancs, orfroi satin broché violet et blanc. Rinceaux stylisés.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    CHASUBLE (3)

    Déposée. Damas vert vif, orfroi au petit point rose, jaune, crème sur fond bleu-vert et vert galons jaunes. IHS dans couronne d'épines. Rinceaux de roses.

    ENSEMBLE CONOPÉE ET TOUR D'AUTEL (1)

    Déposé. Satin crème, application de drap d'or et de broderies en fil d'or sur rembourrage, galons tissés en fil d'or, franges or. Tour d'autel : H. 44 cm, La. 302 cm. Chrisme, épis.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    ENSEMBLE CONOPÉE ET TOUR D'AUTEL (2)

    Déposé. Velours vert bronze, au point de chaînette, rose, vert et jaune, galon or tissé, franges or. Conopée : H. 61, 5 cm, La. 50 cm ; tour d'autel : H. 41 cm, La. 315 cm. Branches de fleurs, croix latine.

    Deuxième moitié du XIXe siècle.

    ENSEMBLE CONOPÉE ET TOUR D'AUTEL (3)

    Déposé. Moire rose, décor peint, franges et galon en fils d'or. Tour d'autel : H. 35 cm, La. 334 cm. Croix rouge dans couronne de fleurs blanches et jaunes, épis et rameaux de fleurs.

    DEVANT D'AUTEL

    Déposé. Tulle blanc, décor de lames d'or broché, dentelle en fil d'or ; doublure de satinette rose. H. 43, 5 cm, La. 180 cm. Rinceaux de fleurs et semis de petites feuilles.

    TOUR D'AUTEL

    Déposé. Taffetas bleu canard, application de broderies en fil d'argent sur rembourrage, galons tissés en fils d'argent ; franges argent. H. 36 cm, La. 341 cm. Monogramme de la Vierge, rinceaux de fleurs.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Reynier Françoise