Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Sainte-Marthe

Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Marthe

Dossier IM05000552 réalisé en 1980

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées garde-corps de tribune, vantail, autel, pierre d'autel, gradin d'autel, tabernacle, faux tabernacle, clôture de choeur, fauteuil de célébrant, prie-Dieu, coffre, armoire, chaise, fauteuil, coffre, croix d'autel, pupitre d'autel, porte-bouquet d'autel, ostensoir, bannière de procession, bâton de procession, croix de procession, lanterne de procession, chemin de croix, chasuble, dalmatique, manipule, voile de calice, bourse de corporal, voile huméral, chandelier, statue, peinture monumentale, peinture, estampe, cadre, livre
Aire d'étude et canton Argentière-la-Bessée (L')
Localisation Commune : Puy-Saint-Vincent
Auteur(s) Auteur : Basset,
Basset

Marchand parisien d'estampes religieuses et fabricant de papiers peints, rue Saint-Jacques. Milieu 19e siècle ?


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marchand, signature
Auteur : Calliat François-Philibert-Marie
François-Philibert-Marie Calliat (1798 - 1851)

Orfèvre lyonnais. Poinçon insculpé en 1820, biffé en 1854.

Successeur : Armand-Calliat.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Didier Jean,
Jean Didier

Editeur à Lyon dans la première moitié du 17e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
éditeur, signature
Auteur : Martin Bartholomé,
Bartholomé Martin

Editeur de missels au 18e siècle ?


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
éditeur, signature

Annexes

  • Liste du mobilier non étudié de l'église paroissiale Sainte Marthe

    GARDE-CORPS DE TRIBUNE ; CLÔTURE DE CHŒUR

    Balustres en bois tourné (peints pour la clôture de chœur) semblables à ceux de la plupart des églises et chapelles du canton (notices IM052655 et IM052656 : chapelle Saint-André du Grand Parcher, chapelle Sainte-Agathe de Puy-Aillaud).1ère moitié 19e siècle.

    VANTAUX (2)

    Façade principale. Deux grands battants, celui de droite étant en deux parties. Chaque battant comporte cinq panneaux (coupes mixtes, cavets et moulures petit cadre) et est doublé au revers par quatre planches verticales (clous forgés à têtes carrées ou rondes sur la face antérieure). Mélèze, peint en brun rouge. Grandes pentures fixées par six clous forgés à tête ronde. H = 278, la= 92 (battant gauche), la = 100 (battant droit). Le loquet porte la date de 1817.

    VANTAIL ; PEINTURE

    Porte d'accès à la tribune des pénitents. Bois, trois panneaux rectangulaires superposés (coupes mixtes chevillées, moulures petit cadre). Peinture verte, moulures rouges et jaunes, plates-bandes inclinées bleues. Sur le panneau inférieur est représenté un pénitent tenant une torche devant une échelle. La partie supérieure du vantail est tronquée, le bas est abîmé. Loquet à poucier et serrure. H = 152 (actuelle), h = 223 (restituée), la = 81. 1ère moitié 19e siècle.

    AUTEL, GRADINS D'AUTEL (2), TABERNACLE, RETABLE

    Maître-autel. Ensemble non cohérent incluant un tabernacle légèrement plus ancien. Bois peint en blanc avec quelques moulures dorées. Le tabernacle est flanqué de deux colonnettes tournées et dorées. Le retable plat, dont la partie supérieure est découpée, comporte quatre panneaux cernés de moulures petit cadre dorées. Décor en demi relief doré au centre de l'autel (entre deux motifs peints) et du battant du tabernacle : ciboire et hostie. Tabernacle de la 1ère moitié 19e siècle, ensemble de la seconde moitié (?)

    AUTEL, GRADINS D'AUTEL (2), FAUX-TABERNACLE

    Autel latéral droit, anciennement dédié à sainte Marthe, actuellement à saint Joseph. Cet ensemble est fait sur le même modèle que celui de l'autel de la Vierge qui lui fait face. Bois, simplement orné de moulures, sans polychromie. Vers 1860.

    PIERRE D'AUTEL

    Autel de la Vierge. Marbre blanc. Fragment de stèle funéraire, en remploi. H = 29, la =25. Inscription gravée, en majuscules : [T ou I] V. S / RATI. F / RONIS / . L. M. Epoque gallo-romaine.

    FAUTEUIL DE CÉLÉBRANT ; PRIE-DIEU

    Bois peint. Prie-Dieu placé sur une estrade et appuyé contre un dosseret surmonté par un dais à lambrequin découpé. Il s'agit d'un remontage. Fauteuil de célébrant : pieds montants, accotoirs galbés tourillonnés, deux traverses d'entrejambe latérales ; ceinture légèrement moulurée ; traverse supérieure de dossier galbée. Peinture bleu-vert, jaune et rouge. Dosseret : h = 252, la = 82. Estrade: la = 77, pr = 112. Fauteuil : h = 87, la = 56, pr =50. 19e siècle.

    COFFRE DE CONFRÉRIE

    Mélèze. Pieds-montants ; couvercle en deux parties correspondant à deux compattiments intérieurs (113, 2/3), deux pentures plates et deux pentures en forme de fleurs-de-lys, une serrure à moraillon. Façade à décor gravé : stries et motifs géométriques pointillés. H = 78, la = 125, pr = 72. État médiocre.17e siècle (?)

    ARMOIRE A BANNIÈRES

    Mur gauche de la nef. Mélèze. Deux battants à trois panneaux superposés chacun (coupes mixtes chevillées, moulures petit cadre). Fermeture par un petit loquet de bois sur le battant de droite, en bas ; deux fiches en fer forgé par battant. H = 220, la = 1 70, pr = 25. 19e siècle.

    FAUTEUIL; COFFRE

    Mélèze. Pieds-montants larges, côtés dépassant, servant de support d'accotoirs, accotoirs monoxyles, embrevés sur les côtés. Dossier plein et façade à un panneau (coupes droites, arêtes chanfreinées). Couvercle du coffre posé sur le fond du siège (feuillure). H = 84, la = 53, pr = 45. Mauvais état : bois usé et abîmé par de l'eau. 18e siècle (?)

    CROIX D'AUTEL

    Déposée. Bronze argenté. Éléments soudés, décor rapporté, fixé par crochet et soudé. A la base de la croix, une tête d'ange surmontée par une fleur composée d'acanthes ; extrémités des bras en palmette formant coquille. Mauvais état : métal tordu, argenture disparue. H = 87 ; croix : h = 48, la= 31 ,5. 19e siècle.

    PUPITRE D'AUTEL

    Bois tourné. Pliant. La = 33, pr = 31 . Éléments tournés en balustres. 19e siècle.

    PORTE-BOUQUET D'AUTEL (3)

    Bois tourné et doré, décor gravé dans l'apprêt. Plan circulaire. Feuilles d'eau. H = 17(deux) ; h = 14 (un). 1ère moitié 19e siècle (?)

    OSTENSOIR

    Pied et tige en métal argenté, nuée, gloire et croix en argent (certains rayons sont dorés), agneau en laiton rapporté sur le pied. Éléments sur tige filetée, plaque sous le pied. Course de feuilles de laurier sur le bord du pied et une bague, pampres sur la tige, épis, perles, angelots et nuée, croix. H = 54, partie en argent : h = 30, la = 26. État de conservation médiocre : argenture usée. Deux poinçons sur la croix : poinçon du maître lyonnais François, Philibert, Marie Calliat et poinçon garantie et titre argent départements depuis 1838. Entre 1838 et 1854.

    BANNIÈRE DE PROCESSION

    Fragment : toile ovale peinte des deux côtés, sur préparation rose, Sainte Marthe et la tarasque et l'Adoration du Saint Sacrement par deux anges. H = 55, la = 48. Mauvais état : quelques trous, couche picturale écaillée. 1ère moitié 19e siècle (?)

    BÂTONS DE PROCESSION (2)

    Fixés au garde-corps de tribune. Hampe en mélèze tourné, peinte en bleu, avec boule dorée à 130 cm du bas ; amortissement en forme de poire renversée, à trois faces sculptées en bas relief dans la masse. Faces peintes en rouge avec motif marron, côtés dorés. Colombe, feuilles d'acanthes sur les côtés, petite boule au sommet. Polychromie usée et écaillée. H = 195, amortissement : h = 19, la = 11. Limite 18e siècle 19e siècle (?)

    BÂTON DE PROCESSION n° 1

    Fixé au garde-corps de tribune. Hampe en mélèze tourné, peinte en bleu, avec boule dorée à 57 cm du sommet ; amortissement en forme de dais à trois colonnettes sur un culot sculpté en bas relief dans la masse, doré. Feuilles d'acanthes sur le culot, palmettes sur le dais, petite boule au sommet. Le dais abritait une figurine. Polychromie usée et écaillée, boule de la hampe cassée. H = 190, amortissement : h = 34, la = 11. Limite 18e siècle 19e siècle (?)

    BÂTON DE PROCESSION n° 2

    Fixé au garde-corps de tribune. Hampe en mélèze tourné, peinte en bleu clair, avec boule godronnée dorée ; amortissement ovoïde à trois faces cernées d'un tore, doré ; dans chaque face est clouée une colombe brune ; petite boule au sommet. Polychromie usée et écaillée, boule de la hampe cassée. H = 195, amortissement : h = 16,5. Limite 18e siècle 19e siècle (?)

    CROIX DE PROCESSION N° 1

    Fixée à la tribune. Mélèze. Bras de la croix tournés (peints en bleu), terminés en boule (dorée) ; titulus rapporté et doré. Bras du Christ fixés par tourillon, pagne doré, couronne d'épines métallique. Tête fortement penchée sur le côté droit, yeux fermés. INRl gravé sur le titulus. Croix : h = 220, la = 80 ; Christ : h = 65. Limite 18e siècle 19e siècle (?)

    CROIX DE PROCESSION N° 2

    Déposée. Hampe en mélèze, croix en bronze argenté. Hampe peinte en bleu, terminée par trois boules, une rouge et deux vertes. La croix est portée par une urne flanquée de deux petits anges en prière, à mi-corps et ornée de cœurs enflammés et de feuilles entourant une fleur. A la base de la croix, un globe entouré par un serpent, une chute de fruits et une acanthe à palmettes. Bras terminés en fleurons, avec acanthes, palmettes et pampres. Vierge au revers. Mauvais état : pied usé, métal déformé, argenture disparue. H = 217, base de la croix : h = 27, la = 17; croix : h = 57, la = 38. 1ère moitié 19e siècle.

    CROIX DE PROCESSION (2)

    Déposées. Hampe en mélèze, croix en bronze argenté. Mauvais état : argenture disparue, le Christ manque sur une croix, les bras de l'autre sont tordus. H = 1 70 . H = 210. 19e siècle.

    LANTERNES DE PROCESSION (2)

    Fixées au garde-corps de tribune. Hampe en mélèze tourné en balustre, peinte en noir et rouge ; lanternon hexagonal en tôle repercée. Deux colonnettes séparent les faces, un pinacle les surmonte et une croix aux bras tubulaires couronne le dôme. Peinture blanche, bleue, verte et rouge. Dans chaque face, une petite estampe représentant un saint, entre deux plaques de verre bordées de bleu. H = 95, lanternon : h = 65. 1ère moitié 19e siècle (?)

    CHEMIN DE CROIX

    Lithographies. H =33, la = 23. Inscriptions : A PARIS CHEZ BASSET MD D'ESTAMPES ET FABRICANT DE PAPIERS PEINTS, RUE SAINT-JACQUES AU COIN DE CELLE DES MATHURINS, N° 670. 1ère moitié 19e siècle (?)

    CHASUBLE

    Damas pourpre, différent pour l'orfroi. Galons tissés de fils d'or et d'argent. Orfroi broché de fils d'or. I.H.S. dans un quadrilobe inscrit dans un carré de chant, de style néo-gothique. Milieu 19e siècle(?)

    CHASUBLE, ÉTOLE, MANIPULE, BOURSE DU SAINT-SACREMENT (ornement blanc)

    Taffetas de soie blanche à effet gros de Tours. Chasuble : orfroi rapporté, brodé au petit point. H = 108, la = 64. Étole: 1 = 214, la = 25. Manipule : 1 = 96, la = 20. Bourse du Saint-Sacrement : h = 26, la = 21.

    CHASUBLE, ÉTOLE, MANIPULE, VOILE DE CALICE, BOURSE DU SAINT-SACREMENT(ornement vert)

    Damas à décor néo-gothique. État de conservation médiocre, moisissures. 2e moitié 19e siècle.

    CHASUBLE, ÉTOLE, MANIPULE, VOILE DE CALICE, BOURSE DU SAINT-SACREMENT (ornement noir)

    Damas à décor néo-gothique. État de conservation médiocre, moisissures.2e moitié 19c siècle.

    CHASUBLE, ÉTOLE, MANIPULE, VOILE DE CALICE, BOURSE DU SAINT-SACREMENT(ornement violet)

    Damas à décor néo-gothique. État de conservation médiocre, moisissures. 2e moitié 19e siècle.

    DALMATIQUES (2)

    Damas gros de Tours et satin. Orfrois en satin crème broché d'or et de couleur. 19e siècle.

    ÉTOLE

    Satin crème broché d'or et de couleur. L = 230, la = 25.

    VOILE HUMÉRAL

    Satin crème liseré (effet de cannetille) broché de couleur. H =55, 1 = 275. 2e moitié 19e siècle.

    CHANDELIERS (8)

    Sur les autels latéraux. Bronze doré. Pied triangulaire, tige fuselée, cannelée, sur base en forme de balustre godronné. H = 60. 2e moitié 19e siècle.

    CHANDELIERS (2)

    Cuivre. Pied de plan triangulaire porté par trois boules, tige en balustre, collerette circulaire, pique. Les bords du pied du premier sont chantournés. H = 26, la = 11 . H = 29, la = 12. 18e siècle (?)

    CHANDELIER

    Bronze. Pied de plan octogonal, tige en balustre. H = 22, la = 11.19e siècle (?)

    STATUE

    Jeanne d 'Arc (en armure). Plâtre, peint, polychrome. H = 130. Polychromie refaite, bras gauche cassé au niveau de l'épaule.

    STATUE

    Sacré-Cœur. Plâtre, peint, polychrome. H = 130. Assez bon état malgré le pouce droit cassé.

    STATUE

    Saint Joseph et l'Enfant Jésus. Plâtre, peint, polychrome. H = 100. Une statue identique est conservée dans la chapelle Sainte-Marie-Madeleine des Prés.

    STATUE

    Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus. Plâtre, peint, polychrome. H = 60 (approximative).

    PEINTURES MONUMENTALES

    Chœur :

    - arc triomphal : rinceaux de feuillage gris sur fond bleu.

    - voûte du chœur bleue et semée d'étoiles ; colombe à la clé.

    - mur du fond, partie supérieure : fronton de retable en trompe l’œil, entourant un cartouche gris portant un I.H.S. jaune et vert. Sur le sommet du fronton : chutes de fleurs rouges et bleues et de liserons. Fond du mur ocre.

    Arcades latérales :

    Une couronne entre deux rameaux fleuris (marguerites rouges et liserons bleus) et deux palmes traversant deux couronnes. Sur l'intrados, un cartouche portant le monogramme de la Vierge ou S. MTA. Autour de l'autel de la Vierge, ces peintures ont été complétées par un lambrequin et deux rameaux de roses de part et d'autre du tableau. 1ère moitié 20e siècle ?

    Façade antérieure :

    Décor soulignant les éléments d' architecture. Rameaux fleuris sur quatre panneaux. Deux médaillons ronds portant l'un, une croix, l'autre des étoiles. 1ère moitié 20e siècle ?

    ESTAMPES (4); CADRES (4)

    Cadres ovales avec deux petits pieds, à façade ornée de coquillages. Deux contiennent une estampe collée sur carton : La Vierge de Lourdes et Bernadette Soubirous ; saint François d'Assise, entouré de scènes de sa vie dans des médaillons, avec légendes en italien. Les deux autres contiennent des chromolithographies : La Sainte Famille ; saint François d'Assise. H = 35, la = 21. 2e moitié 20e siècle.

    LIVRE

    Missel romain. Fragment, 32 p. MISSAE / IN AGENDA / DEFUNCTORUM / TANTUM DESERVIENTES ; / EX MISSALI ROMANO / RECOGNITO DESUMPTAE. / CUM ORDINARIO ET CANONE / UT IN IPSIS FERVATUR. / ADUSUM ET COMMODITATEM / OMNIUM ECCLESIUM. / LUGDUNI / SUMPTIBUS BARTHOLOMAEI MARTINI, IN VICO BELLAE-CORDERIAE, AD INSIGNEM MAGNIS AMIRALIS. / MDCCVII.

    LIVRES (2)

    Manuel de pénitents, page de garde disparue. Le premier, édité à Lyon, par Jean Didier, début des offices en 1633. Le second, début des offices en 1640.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Feracci-Reynier Françoise