Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Sainte-Marie-Salomé

Le mobilier de l'église paroissiale Sainte-Marie-Salomé

Dossier IM05000843 réalisé en 1991

Fiche

Parties constituantes non étudiées verrière, lambris de revêtement, banc de choeur, fauteuil de célébrant, autel, retable, bénitier, chaire à prêcher, confessionnal, fonts baptismaux, armoire, statue, tableau, chandelier d'autel, chemin de croix, calice, croix de procession, lanterne de procession, cloche
Aire d'étude et canton Aiguilles - Aiguilles
Localisation Commune : Château-Ville-Vieille
Lieu-dit : Château-Queyras
Auteur(s) Auteur : Bessac Jean-Augustin,
Jean-Augustin Bessac (1858 - 1917)

La fabrique des Bessac est fondée en 1860 à Pont d'Ain par Antoine Bessac. Son fils Benoît lui succède puis le frère de celui-ci, Jean-Augustin, s'installe à Grenoble en face de la gare.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, signature
Auteur : Carot Jean, graveur, signature
Auteur : Parent, et : Desbarres, éditeur, signature
Auteur : Reynaud Oronce,
Oronce Reynaud

Fondeur de cloche place de la Bourse à Lyon dans le 4e quart du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature

Annexes

  • Liste du mobilier non étudié de l'église paroissiale Sainte-Marie-Salomé

    VERRIÈRES

    L : 108 ; H : 210. Quatrième quart XIXe siècle.

    1. Sacré-Cœur de Jésus . Signature J. Bessac, Grenoble. Première moitié XXe siècle.

    2. "Sainte Marie-Salomé présente ses fils à N.S." Même décor que la verrière 1. Sans doute du même auteur.

    3. La bonne mort de saint Joseph. Inscription : "Saint Joseph assistez nous à l'heure de notre mort".

    4. Assomption de la Vierge ?

    5. Saint Charles Borromée. Signature J. Bessac, Grenoble.

    6. Saint Pierre. Au-dessus cartouche daté 1897.

    7. Saint Antoine de Padoue. Mêmes cadre et décor que verrière 5, et sans doute même auteur.

    8. Saint Jacques de Compostelle. Cartouche daté 1897.

    Les verrières reprennent les thèmes iconographiques des tableaux.

    MEUBLES

    LAMBRIS DE REVÊTEMENT, BANC DE CHŒUR et FAUTEUIL DE CÉLÉBRANT

    Lambris à panneaux rentrants. Traverse supérieure chantournée. H : 220. Un banc de chœur demi-circulaire, à agenouilloir et pupitre. Un deuxième banc de chœur derrière l'autel. Fauteuil de célébrant à prie-Dieu.

    AUTELS

    B. Ensemble de l'autel de saint Joseph

    Autel tombeau à parois évasées, surmonté de deux gradins enserrant le tabernacle. Marbre blanc. L : 187 ; H : 109 ; PR : 112. Décor : cuir roulé, branche de lys, croix. Fin XIXe siècle ou début XXe. Au-dessus, retable en bois, sans doute de la fin du XVIIe siècle, constitué par deux colonnes torses sur lesquelles court un pampre de vigne et un entablement (L : 260 ; H : 270). Ce retable a été récemment repeint ou verni en marron foncé. Statue de saint Joseph. Bois doré ou carton bouilli? H : 140. XIXe siècle.

    C. Autel de la Vierge

    Autel tombeau à parois inclinées, adossé à un bahut d'élévation droite, surmonté de deux gradins. Marbre blanc. L : 177 ; H : 102 ; PR : 72. Décor : frise de rinceaux sculptée en bas-relief. Inscription gravée sur le bahut en bas à gauche : OFFERT PAR LES /SIX ENFANTS BOSQ / EN MEMOIRE / DE LEUR PERE / 1863. Au-dessus retable à colonnes torses ornées de pampres de vigne. L : 236 ; H : 233. Probablement de la fin du XVIIe siècle. Repeint en marron. Tabernacle en bois peint et doré. Elévation galbée. H : 70; L : 42 ; PR : 30.

    RETABLE

    Vestiges de retable (volutes, angelots, ... ) en bois polychrome et doré conservés dans la sacristie. Accompagnaient le tabernacle en bois doré ?

    BÉNITIER

    Au sol, d' appui, fixe. Marbre vert pâle veiné. H : 110 ; diam. de la vasque : 66. Pied galbé, vasque circulaire à godrons. XIXe siècle.

    CHAIRE A PRÊCHER

    Bois, peint faux-bois. Cuve hexagonale sur cul-de-lampe. Côté : L : 61 ; H : 108. Appliques en bois doré rapportées représentant les quatre évangélistes sur la cuve, le Christ sur le dosseret. Abat-voix : H : 145. XIXe siècle.

    CONFESSIONNAL : double.

    Bois, peint faux-bois. Partie centrale surmontée de deux clés croisées en bois.

    FONTS BAPTISMAUX

    L'armoire de forme cubique (L : 9 5 ; H : 9 5 ; PR : 92) qui contient la cuve baptismale est surmontée par une armoire octogonale (H : 81) couronnée d'une flèche à 8 pans (H : 90). Milieu XIXe siècle.

    PLACARD DE SACRISTIE

    L : 120 ; H : 160 ; PR : 88. Battants en mélèze recouvrant le bâti. Pentures en fer forgé placées à l'intérieur des battants, entrée de serrure en fer forgé. Sur les battants, faux panneaux moulurés en forme de losanges et de triangles, taillés dans la masse. Décor gravé : fleur de lys, fleur, feuillage. Battants en remploi ? XIXe siècle.

    STATUES

    - En plâtre polychrome : fin XIXe siècle et début XXe siècle.

    a. Sacré-Cœur de Jésus. H : 125.

    b. Sainte Marie-Salomé. H : 150.

    c. Sainte Thérèse de Lisieux. H: 150.

    d. Vierge à l'Enfant. H : 150.

    e. Sainte Jeanne d'Arc. H : 195.

    f Curé d'Ars. H : 130.

    g. Statue équestre de Jeanne d'Arc. H : 60.

    h. Saint Antoine de Padoue. H : 145.

    i. Saint-François d'Assise? H : 125.

    - En bois doré et peint polychrome :

    - Vierge à l'Enfant. H : 80. Sacristie.

    - Vestiges de Christ en croix : buste : L : 120. jambes : L : 44.

    TABLEAUX

    -La Sainte Famille.

    Remisé à l'extrémité ouest de la nef. L : 162 ; H : 207. La Vierge est assise, saint Joseph est devant un établi de menuisier, Jésus, enfant, tient un oiseau et une fleur. Au-dessus, dans une nuée, Dieu le Père. XIXe siècle. Facture naïve. Très mauvais état.

    - Le Christ en croix entre saint Antoine de Padoue à gauche et saint Antoine abbé àdroite.

    Huile sur toile. Absence de cadre. L : 162 ; H : 207. XIXe siècle? Remisé au fond de la nef.

    - Saint Joseph.

    Autel de saint Joseph. Huile sur toile. L : 162 ; H : 240. Cadre en bois doré orné d'un rang de perles et de feuillage. LA : 12.Inscription peinte sur un cartel chantourné rajouté en bas : LA FABRIQUE. 1867.

    - Vierge à l'Enfant

    Vierge couronnée, sur une nuée, tenant le rosaire. Autel de la Vierge. Cadre, dimensions et facture identiques à la toile précédente. Inscription peinte dans le même cartel : EX DONO BOURCIER CURE 1867.

    OBJETS CULTUELS

    BÉNITIER OBJET

    Étain. Circulaire, à godrons. L : 20.

    CHANDELIERS D'AUTEL

    3 séries de chandeliers d'autel en laiton embouti.

    CHEMIN DE CROIX

    Lithographies en couleur. Jean Carot del./lith. de Castille rue de Bouloi 19 / Parent Desbarres éditeurs rue de Seine St Germain 48 à Paris.

    CUVETTE DES FONTS BAPTISMAUX

    Laiton : (?) repoussé embouti, argenté. Circulaire. Diam : 58. Décor : au centre, tête du Christ. Inscription au revers : DON DE JOSEPH MISSIMILY, FABRICIEN. 1844.

    2 CALICES

    Argent. XIXe siècle. Sans décor. Inscription sur le pied de l'un d'entre eux : DON PUY Nore RECTEUR 1863 PERE ET FRERES.

    2 PATÈNES

    Argent. XIXe siècle. Sans décor.

    CROIX DE PROCESSION

    Transformée en croix d'autel. Bois peint polychrome. H : 190. XIXe siècle.

    CROIX DE PROCESSION :

    (1) en laiton.

    (2) en bois polychrome. XIXe siècle.

    LANTERNES DE PROCESSION

    En tôle découpée, repoussée emboutie, ajourée, peinte. Fin XIXe siècle.

    LIVRES LITURGIQUES

    6 missels romains datés de 1750 à 1880.

    CLOCHE (1)

    Fondue à Lyon en 1882 par O. Reynaud. Cloche suspendue de volée. Au clocher. Titre : Marie-Joseph. Matériau : bronze ; battant en fer ; mouton en bois avec ferrements. Technique de décor : fonte. Motifs et partie des inscriptions (première et deux dernières lignes) en bas-relief fondus dans la masse ; autres inscriptions gravées. Dimensions : vase : H : 64 cm ; diam : 72 cm. Inscriptions : sur la partie supérieure du vase (en relief) + EXVRCAT DEVS ET DISSIPENTVR INIMICI EIVS PS LXVII / (gravé) JE M'APPELLE MARIE JOSEPH / PARRAIN MR BENOIT CARILIAN / MARRAINE MME LOUISE BOUCHIE VEUVE DU DOCTEUR CARILIAN / CURE DE CHATEAU QUEYRAS MR L'ABBE RICHARD MAIRE MR PIERRE DAVID. MDCCCLXXXII /.

    Sur la faussure, sous les médaillons (en relief) :

    1 : MATER DIVINAE GRATIAE

    2 : VENITE ADOREMVS

    3 : XRISTVS DOCENS

    4 : ANNVNTIATIO D.N. /

    Sur la patte (en relief) : O. REYNAUD FOND. DE S.S.N. ST PERE LE PAPE A LYON /.

    Décor : - sur le vase au-dessus de l'inscription, couronne de feuilles d'acanthe. Sous l'inscription, frise de pampres entre une torsade et une frise de feuilles d'eau

    - sur la faussure, quatre scènes dans des médaillons ovales entourés de couronnes de laurier :

    1. Vierge à l'Enfant, en buste, surmontée d'une étoile

    2. Nativité

    3. Christ debout, portant le livre et la croix pastorale, surmonté d'une croix

    4. Annonciation.

    - sur la patte, frise de feuilles de chêne.

    CLOCHE (2)

    Fondue par O. Reynaud à Lyon en 1875. Cloche suspendue de volée. Au clocher. Titre : Marie Salomé. Matériau de structure : bronze ; battant en fer ; mouton en bois avec ferrements. Technique de décor : motifs et partie des inscriptions (première et deux dernières lignes) en bas-relief, fondus dans la masse, autres inscriptions gravées. Dimensions : vase : H : 85 cm ; diam : 105 cm.

    Inscriptions :

    sur le vase supérieur (en relief) + LAVDO DEVM VERVM POPULVM VOCO CONGREGO CLERVM DEFVNCTOS PLORO / (gravé) JE M'APPELLE MARIE SALOME PATRONNE DE LA PAROISSE DE CHATEAU-QUEYRAS / PARRAIN JEAN SIMON BOSQ MARRAINE MME JN SIMON BOSQ NEE MARIE ANNE RICHARD / / CURE GUILLAUME RICHARD MAIRE ANTOINE PUY / MDCCCLXXV /

    Sur la faussure, sous les médaillons (en relief) : S. MATTHAEVS - MATER DOLOROSA - S. MARCVS - VIRGO POTENS - S. JOHANNES - VENITE ADOREMVS /.

    Sur la patte (en relief) : O. REYNAUD FOND. DE S.S.N. St PERE LE PAPE A LYON /

    Décor : - sur le vase supérieur, au-dessus de l'inscription, couronne de feuilles d'acanthe. Sous l'inscription, frise de pampres entre une torsade et une frise de feuilles d'eau

    - sur la faussure, quatre médaillons inscrits dans des couronnes de laurier, où figurent les quatre évangélistes

    - sur la patte : frise de feuilles de chêne.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Brandalise Alain - Mallé Marie-Pascale