Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Etienne

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Etienne

Dossier IM05004116 réalisé en 2001

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées tambour de porte, vantail, lambris de revêtement, stalle, plaque commémorative, verrière, autel, gradin d'autel, tabernacle, tour d'autel, statue, confessionnal, bénitier, chaire à prêcher, clôture de choeur, meuble de sacristie, bras de lumière, canon d'autel, chandelier d'autel, clochette d'autel, boîte à hosties, burettes, calice, moule à hosties, lunule, ostensoir, patène, colombe eucharistique, ampoule aux saintes huiles, ampoule à huile des catéchumènes, ampoule à huile des malades, coffret aux saintes huiles, ciboire des malades, ciboire, ostensoir, réserve à eau baptismale, service de baptême, encensoir, navette à encens, plat à quêter, reliquaire, chemin de croix, croix de procession, chandelier d'église, voile de calice, garniture de dais de procession, chape, étole, manipule, bourse de corporal, chasuble, dalmatique, voile huméral, crèche de Noël, peinture monumentale, tableau, livre, cloche de choeur, mécanisme d'horloge, crécelle, harmonium
Aire d'étude et canton Argentière-la-Bessée (L')
Localisation Commune : Vallouise
Lieu-dit : Ville-Vallouise
Auteur(s) Auteur : Gautier,
Gautier

Fondeurs de cloches, actif dans les Hautes-Alpes, première moitié du 19e siècle. Un Gautier fondeur de cloches attesté en 1734.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature
Auteur : Vallier Frères,
Vallier Frères

Dynastie de fondeurs de cloches actifs dans les Hautes-Alpes au cours du 18e siècle et pendant le 19e siècle.

La cloche du beffroi du Gap peut notamment être attribuée à Claude Vallier, grâce à un prix-fait daté de 1700 ; il s'agit sans doute du membre fondateur de la dynastie. L. Vallier a signé la cloche de l'église Saint-Laurent des Vigneaux en 1743.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature
Auteur : Guillat Louis,
Louis Guillat

Louis Guillat est un orfèvre, ciseleur, fabricant d'orfèvrerie d'église installé à Lyon, 15 quai Fulchiron puis 12 rue des Prêtres et enfin 23 rue du Doyenné (en 1900), qui insculpe son poinçon de fabricant en 1877.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature
Auteur : Nesme Henry, orfèvre, signature
Auteur : Masson Jacques-Victor,
Jacques-Victor Masson

Actif entre 1807 et 1819.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature
Auteur : Armand-Calliat, dit(e) Armand-Calliat,
Armand-Calliat , dit(e) Armand-Calliat

Thomas-Joseph Armand épouse en 1853 Jeanne Calliat, héritière par son père d'une fabrique d'orfèvrerie à Lyon tenue par François-Philibert-Marie Calliat. Il reprend l'atelier d'orfèvrerie avec son épouse et sa belle-soeur et fonde la maison Armand-Calliat et soeur. Le poinçon est insculpé en 1854. La maison Armand-Calliat est primée aux expositions universelles de 1862, 1867, 1878, 1889 et 1900.

A la mort de Thomas-Joseph, l'atelier est repris par son fils, Joseph, le poinçon reste le même. Ce dernier est insculpé à nouveau en 1901, puis est biffé en 1907.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature

Annexes

  • Liste du mobilier non étudié de l'église paroissiale Saint-Etienne

    TAMBOUR DE PORTE

    Porte droite (est) de la façade sud. Planches de mélèze assemblées par embrèvement. Planches horizontales aux bords moulurés, clous à tête forgée, clous à tête décorée récents sur le côté ouest. Panneaux ouest et nord mobiles : deux vantaux ; à l'intérieur, barre de fermeture horizontale pivotante, bloquée au moyen d'un crochet glissé dans un anneau. Panneau ouest (condamné) : deux pentures en fer forgé aux extrémités découpées en fer de lance sur chacun des vantaux ; verrou en fer forgé. Panneau nord : un petit vantail compris dans le vantail gauche. Corniche moulurée clouée. 18e siècle -19c siècle.

    VANTAIL

    Porte gauche de la façade sud. Mélèze ; clous décoratifs. Verrou non d'origine, en remploi.

    LAMBRIS DE REVÊTEMENT ET STALLES

    Réalisés à partir d'éléments remployés lors de l'aménagement du rez-de-chaussée du clocher et de l'installation du « trésor d'église», dans le dernier quart du 20e siècle. Stalles (quatre places) et lambris en avant de la clôture de chœur. Eléments en remploi, parmi lesquels ceux d'un prie-Dieu du 16e siècle, vraisemblablement celui signalé par Joseph Roman : travées limitées par un pilastre ; deux panneaux ornés de serviettes pliées par travée ; coupes carrées chevillées ; partie gauche incomplète, parties inférieure et supérieure non d'origine. Eléments de bancs de pénitents à haut dossier comportant des patères, du 19esiècle : coupes mixtes, plates-bandes inclinées, tables saillantes.Ensemble du 19c siècle en remploi contre les murs droit et gauche du chœur, en arrière de la clôture de chœur. La menuiserie de la porte du rez-de-chaussée du clocher est constituée d'éléments de lambris. Coupes mixtes, plates-bandes inclinées, tables saillantes. Petit panneau orné de serviettes en remploi.

    PLAQUE COMMÉMORATIVE

    Collatéral droit, scellée dans le mur sud de la quatrième travée. Marbre gris clair ; h = 70, la = 53. Inscription gravée et dorée, en capitales : A LA MEMOIRE DE / MESSIRE OLLIVIER AUGUSTE / CHANOINE HONORAIRE / CURE DE VALLOUISE / PENDANT 24 ANS / DECEDE A GAP / LE 28 NOVEMBRE 1923 / AUMONIER DU COUVENT DE SAINT-COEUR / SES PAROISSIENS RECONNAISSANTS / ONT ERIGE CE MONUMENT.

    PRIE-DIEU

    « Trésor d'église »

    Noyer taillé et tourné (balustres du dossier) ; tapisserie au petit point sur le plateau incliné (roses, croix, grains de raisin ?) et l'accoudoir (monogramme M.A).

    VERRIÈRE n°1

    Oculus du mur oriental du chœur. Verre transparent coloré, peint, polychrome. Décor : carré inscrit dans un médaillon ; feuilles d'acanthe auxquelles sont intégrées des fleurs à huit pétales (au centre du carré et sur la bordure inférieure du médaillon). Milieu du 19e siècle. Partie supérieure brisée, remplacée dans le dernier tiers du 20e siècle.

    VERRIÈRE n°2

    Oculus du mur oriental de la chapelle latérale gauche. Verre transparent coloré, peint, polychrome. Décor : croix aux extrémités pattées et échancrées inscrite dans un médaillon orné de feuilles d'acanthe et de pommes de pin ; quatre feuillessur la bordure. Deuxième moitié du 19e siècle.

    AUTEL, GRADINS ET TABERNACLE, TOUR D'AUTEL, STATUE

    Autel de Saint-Joseph. Collatéral droit, troisième travée. Autel : bois, peint (faux-marbre en deux tons), peint doré ; h = 93, la = 198, pr =59. Gradins et tabernacle : h = 46, la = 210, pr = 39. Décor en bas relief rapporté peint doré : cartouche et feuilles d'acanthe sur la face de l'autel, croix, ruban et frise d'oves sur le tabernacle, baguettes sur les gradins. Statue du saint en bois doré et peint. h =110. la = 29, pr = 27. Tour d'autel : velours vert brodé de filé or ; médaillon représentant saint Joseph à mi-corps : satin de soie peint et brodé de fils de soie, résille filé or le fond. Première moitié du 19e siècle.

    AUTEL, GRADIN ET TABERNACLE, TOUR D'AUTEL, STATUE

    Autel de Saint-Vincent-Ferrier. Collatéral gauche, troisième travée. Marbre banc, à relief gravé peint en vert (autel) et peint doré (gradin et tabernacle). Autel : h =97, la = 192, pr =58. Gradin et tabernacle : h = 47, la = 192, pr = 55. Motifs de feuilles et de pommes de pin et croix (porte du tabernacle) de style néo-gothique. Inscription SVF sur l'autel. Statue du saint en plâtre (à droite), h = 130; inscription gravée sur une plaque en laiton fixée sur le socle : DON DE Mr CLAUDE FINE / POUR LE REPOS DE L'AME / DE MADAME CAROLINE FINE / NIECE DE MR L'ABBE PERRON / DECEDE CURE DE VALLOUISE. Tour d' autel : velours vert brodé de filé or ; inscription SVF. rinceaux fleuris. Deuxième moitié du 19e siècle.

    CONFESSIONNAL

    Collatéral gauche, adossé au mur nord de la troisième travée. Bois fruitier, h = 295, la = 198, pr = 90. Battant du corps central ajouré par trois balustres tournés ; fronton de la traverse centrale en plein cintre sommé d'une croix. Dernier quart du 19e siècle.

    BÉNITIER

    Deuxième travée, en entrant par la porte gauche (ouest) de la façade sud. Marbre local rose ; h = 40, d = 60 (30 à l'intérieur), pr = 33. Ce bénitier, qui a dû être adossé à un mur précédemment, avait vraisemblablement une autre fonction à l'origine.

    CHAIRE A PRÊCHER

    Déposée dans les combles. Plan octogonal. Bois peint (faux-marbre) ; coupes carrées, plates-bandes inclinées, tables saillantes ; pilastres cannelés aux angles. 19e siècle.

    CLÔTURE DE CHŒUR

    Pin cembro ; h = 72, la = 14. Trois pilastres ornés de canaux, balustres tournés. Remontage, incomplet de manière à laisser un large passage central. 19e siècle-20 siècle.

    MEUBLE DE SACRISTIE

    Toute la largeur du mur sud de la sacristie. Buffet comportant un chapier-chasublier à quatre battants. Noyer ; coupes mixtes, moulures petit cadre, tables saillantes au bord supérieur chantourné ; corniche moulurée clouée. Exécuté en 1885, par Faure dit Fine et Morand, selon le registre paroissial.

    BRAS DE LUMIÈRE

    Déposé au presbytère. Dimensions de la plaque d'applique : H = 12, la = 18. pr = 3,5. Pin cembro. Polychrome : manche bleue et revers rouge. 18e siècle. Extrémités des doigts disparues. La nuée de la plaque d'applique est très vermoulue et en partie arrachée.

    3 CANONS D'AUTEL

    Déposés au presbytère.

    2 CHANDELIERS D'AUTEL

    Sacristie. Bronze. Style néo-gothique. Deuxième moitié du 19e siècle.

    CHANDELIER D'AUTEL

    Sacristie. Bronze doré ; h = 28. Trois pieds en boule, tige en balustre. Tige ressoudée. 18e ou 19e siècle.

    2 CHANDELIERS D'AUTEL

    Déposés au presbytère. H = 47, la = 14. Bois doré. Trois pieds en console. Trois faces dorées. Perles sur le nœud. Godrons plats sous la bobèche. Fin 18e siècle.

    3 CLOCHETTES D'AUTEL

    Sacristie. Vase en bronze, manche en buis tourné. 19e siècle.

    Clochette d'autel n°1 : hauteur totale = 22, hauteur du vase = 9,5, diamètre= 12 ; pénitent agenouillé auprès d'une croix et ange en bas relief.

    Clochette n°2 : hauteur totale = 27, hauteur du vase = 12,5, diamètre = 15,5.

    Clochette n°3 : hauteur totale = 24, hauteur du vase = 10, diamètre = 12.

    BOITE A HOSTIES

    Sacristie. Argent ; diamètre = 7.4. Croix aux extrémités pattées gravée sur le couvercle, perles en bas relief sur les bords. Sans poinçon. 20e siècle.

    2 BURETTES et PLATEAU A BURETTES

    Sacristie. Verre et laiton découpé, ajouré, repoussé, moulé ; pierre rouge ; h = 12. L' une des burettes est dépourvue de couvercle. Deuxième moitié du 19e siècle.

    CALICE n° 1

    Sacristie. Argent ; h = 25,5, d = 13,8. Poinçon grosse garantie départements 1819-1838 (bureau de Lyon) ; poinçon 1er titre départements 1819-1838. Décor de feuilles d'eau, de godrons ; vigne, cœur enflammé, triangle de la Trinité et croix alternés avec des fleurs sur le dessus du pied.

    CALICE n° 2.

    Sacristie. Se trouvait dans la sacristie de l'église de Pelvoux en 1984 et 1989. Argent (coupe), métal argenté (pied), bronze (croix rapportée sur le pied) ; h = 16,5, Diamètre du pied = 9,2, diamètre de la coupe = 7.4. Poinçon de maître non identifié : initiales M [R] de part et d'autre d'une cruche ; poinçon garantie gros ouvrages 2e titre 1838-1962.

    CALICE n° 3

    Sacristie. Argent doré, h = 12,3, d = 8, 7. Bord du pied découpé en feston ; décor gravé ; feuilles, fleurs de lys. Poinçon de maître incomplet (initiales V [.], feuille) ; poinçon garantie gros ouvrages 2e titre 1838-1962.

    MOULE A HOSTIES n° 1

    Déposé au presbytère.

    MOULE A HOSTIES n°2

    Déposé au presbytère.

    3 MOULES A HOSTIES

    Déposés au presbytère. Fer forgé.

    LUNULE

    Sacristie. Argent doré, d=7.4. Poinçon de l'orfèvre lyonnais Louis Guillat, insculpé entre juillet 1877 et avril 1878 ; poinçon garantie et titre argent 1838-1973.

    5 OSTENSOIRS

    Déposé au presbytère. Métal argenté ou doré. 2e moitié 19e siècle.

    PATÈNE n° 1

    Sacristie. Argent; d = 9.2. Décor gravé : croix aux extrémités pattées et cintrées. Poinçon de l'orfèvre lyonnais Henry Nesme (1924-1964) ; poinçon garantie gros ouvrages 1er titre argent 1838-1973.

    PATÈNE n°2

    Sacristie. Assortie à un calice situé dans la sacristie de l'église de Pelvoux en 2000. Argent ; d = 13,4. Décor gravé : I.H.S. (extrémités pattées) et cœur percé de trois clous. Poinçon de l'orfèvre parisien Jacques -Victor Masson (à partir de 1807) ; poinçon moyenne garantie Paris 1809-1819 ; poinçon 1er titre Paris 1809-1819.

    PATÈNE n°3

    Sacristie. Argent ; d= 14.5. Décor gravé : I.H.S. (extrémités pattées. intérieur rayé en biais). Poinçon de maître (S.J.D.) non identifié ; poinçon grosse garantie départements 1819-1838 (bureau de Châlons-sur-Marne) ; poinçon 1er titre départements 1819-1838.

    PATÈNE n° 4

    Sacristie. Argent, d= 13.1 Décor gravé : I.H.S. (extrémités pattées. intérieur rayé en biais) et cœur percé de trois clous. Poinçon petits ouvrages étrangers départements 1819-1838; poinçon très incomplet, illisible.

    PATÈNE n°5

    Sacristie. Argent, d = 14,2. Croix gravée (extrémités pattées et cintrées) ; perles en relief sur le rebord. Poinçon garantie gros ouvrages 1838-1972 (Rennes?) ; poinçon de maître (losange) incomplet, illisible. Deuxième moitié 19e siècle.

    PATÈNE n° 6

    Sacristie. Argent, d = 13,2. Forme incurvée, pied circulaire constitué d'un rang de perles en relief rapporté ; décor gravé : croix aux extrémités pattées en avant d'un cercle; dorure mate sur la bordure. Poinçon de maître non identifié : initiales V [1?] de part et d'autre d'un symbole (étoile, feuille ou trèfle ?) ; poinçon garantie gros ouvrages 2e titre Paris 1838-1973. Deuxième moitié 19e siècle.

    COLOMBE EUCHARISTIQUE

    Déposée au presbytère. Bois.

    AMPOULES AUX SAINTES HUILES.

    Sacristie. Ampoule à saint chrême et ampoule à huile sainte réunies. Argent. Croix tréflée fondue sur le couvercle. H = 5,4, la = 6,5, diamètre d'une ampoule = 2,5. Les couvercles des deux ampoules sont différents ; la traverse a été ressoudée (côté ampoule à huile sainte). Petit poinçon illisible. 19e siècle.

    AMPOULE A HUILE DES CATÉCHUMÈNES

    Sacristie. Argent; h = 5,3, d= 2, 7. Poinçon petite garantie départements 1819- 1838 (Est).

    AMPOULE A HUILE DES MALADES

    Sacristie. Argent; h = 5.3, d = 2,7. Poinçon de l'orfèvre lyonnais Pierre Guigoux (?). Poinçon petite garantie menus ouvrages 2e titre départements depuis 1838. 19e siècle.

    COFFRET AUX SAINTES HUILES ET AMPOULES AUX SAINTES HUILES

    Coffret en carton recouvert de cuir ; h = 4,9. la = 6,4, pr = 3, 1. Ampoules en argent ; h = 4.1 , d = 1,8 ; décor de perles. Poinçon de l'orfèvre lyonnais Armand-Cailliat (Thomas-Joseph). Deuxième moitié du 19e siècle.

    CIBOIRE DES MALADES

    «Trésor d'église ».

    Argent ; h = 8,2, d = 4,9 ; décor : perles et torsade. Poinçon de garantie pour l'argent 1838-1973, poinçon de maître non identifié.

    CIBOIRE

    « Trésor d'église». Argent ; h = 23 ,5, d = 11 ,2. Vigne, blé, jonc feuilles d'eau, feuilles d'acanthe. Poinçon grosse garantie départements 1819-1838 (bureau de Lyon).

    OSTENSOIR

    Sacristie. Métal fondu argenté ; h = 57,5.

    RÉSERVE A EAU BAPTISMALE n° 1

    Sacristie. Cuivre, étamé à l'intérieur ; h = 24, d = 29.

    RÉSERVE A EAU BAPTISMALE n°2

    Presbytère. Cuivre étamé ; deux anses en fer forgé soudées sur la cuve ; dimensions totales : h = 32. d =45 ; dimensions de la poignée cylindrique soudée sur le couvercle : h = 1, d = 8,5.

    SERVICE DE BAPTÊME

    Sacristie. Métal argenté. Plateau ovale : h = 1, l = 22, la = 14. Deuxième quart 20e siècle.

    ENCENSOIR

    Sacristie. Bronze doré ; h=20.5. Style néo-gothique ; extrémités de la croix à trois pointes, trèfles ajourés.

    NAVETTE A ENCENS n° 1

    Sacristie. Bronze doré ; h=8, l= 13.5, la = 7.4. Décor en bas relief : godrons sur la panse, feuilles sur le couvercle. Milieu 19e siècle.

    NAVETTE A ENCENS n°2

    Sacristie. Bronze doré ; h = 9, l = 14, la = 8, 7. Décor de style néo-gothique. Deuxième moitié 19e siècle.

    PLAT A QUÊTER

    Sacristie. Laiton ; h = 4, d = 40. Décor repoussé au centre, décor gravé sur l'aile. 19e siècle.

    RELIQUAIRE

    Sacristie. Bronze doré ; h = 51. Inscriptions : S. André. Ste Marthe, St Vincent, Ste Félicité, St François Régis. Deuxième moitié 19e siècle.

    3 TOURS D'AUTEL

    Sacristie. Bordure inférieure découpée en festons sur la partie correspondant à la façade de l'autel. Première moitié 20e siècle. Les deux premiers sont vraisemblablement les deux « bandeaux d'autel » acquis en 1930 auprès de la maison Pélissier, de Grenoble, pour 300 F l'un (selon le registre paroissial).

    Tour d'autel du Sacré-Cœur. Taffetas de soie crème moiré, brodé de fils de soie de couleur (point de chaînette) et de fils or ; L = 194, la = 36. Décor: I.H.S. (or), roses (couleur).

    Tour de l'autel de Saint-Joseph. Taffetas de soie crème moiré, brodé de fils de couleur et de fils or (point de chaînette). Décor : S. J., rinceaux de fleurs de lys.

    Tour de l'autel de la Vierge. Satin de soie crème brodé de fils de couleur ; 1=202, la=JO. Décor : M.A., rose, lys.

    CHEMIN DE CROIX

    Bois doré, décor en bas relief. Quadrilobes surmontés dune croix aux extrémités tréflées ornée de feuilles d'acanthe à sa base. Deuxième moitié 19e siècle.

    CROIX DE PROCESSION

    Sacristie. Bois, polychromie.

    CROIX DE PROCESSION

    Déposée au presbytère. H = 186, la = 24, pr = 8. Bois tourné. Hampe bleue. Extrémités dorées. Un tonneau au revers de la base de la croix.

    2 CHANDELIERS D’ÉGLISE

    Déposés au presbytère. H = 39. Le pied: 14,5.H = 3 1. Le pied : 12. Bronze. 19e siècle.

    VOILE DE CALICE

    Déposé au presbytère. Drap d'or. Damas de soie jaune, filé or. Fleurs de toutes les couleurs brochées. Milieu 19e siècle.

    GARNITURE DE DAIS DE PROCESSION

    Sacristie. Drap d'or (chaîne et trame coton, trame fil métal) ; décor brodé de fils or et argent, application de paillettes et d'éléments en relief or. L = 223, la = 40. Agneau (brodé, argent), rayons (paillettes), pampres, blé, grains de raisin.

    GARNITURE DE DAIS DE PROCESSION

    Déposée au presbytère. H = 136, la = 138, pr = 42. Quatre pièces. Damas crème. fleurs brochées couleur et or ; galon doré (feuilles d'acanthe et grappes de raisins). Milieu 19e siècle.

    CHAPE n° 1

    Drap d'or (chaîne et trame coton, trame fil métal) brodé. Décor : IHS, fleurs. 19e siècle.

    CHAPE. ÉTOLE, MANIPULE, BOURSE DE CORPORAL

    Damas rouge. Deuxième moitié 19e siècle.

    CHAPE, MANIPULE

    Damas de soie crème. Deuxième moitié du 19e siècle.

    CHAPE n°2

    Damas de soie crème brodé (point de chaînette) Décor: I.H.S., fleurs. Dépourvue de chaperon. Limite 19e siècle 20 siècle.

    CHASUBLE, ÉTOLE, MANIPULE. VOILE DE CALICE

    Damas de soie crème à grands motifs végétaux sur fond de dentelle ; orfrois en satin rouge broché de fils or et de fils de couleur. Décor : symbole de la Trinité (triangle) dans le dos. Devant de la chasuble usé.

    CHASUBLE, MANIPULE, VOILE DE CALICE n° 1

    Drap d'or. I.H.S. au milieu du dos. 19e siècle.

    CHASUBLE, MANIPULE, VOILE DE CALICE n°2

    Damas de soie crème (satin très brillant, effet de velours) brodé de fils de soie épais (effet de laine) et de fils or (dont du fil frisé). Décor de fleurs brochées ; Agneau mystique. 19e siècle.

    CHASUBLE, ÉTOLE, MANIPULE et BOURSE DE CORPORAL

    Déposés au presbytère. Drap d'or cannetillé. Fleurs et feuilles brochées (couleur et filées argent). Agneau Mystique (soie jaunes et fil d'argent). Milieu 19e siècle.

    CHASUBLE n° 1

    Velours rouge brodé de fils argent ; applications: paillettes en métal argenté et grains de raisin en bas relief en métal doré.

    CHASUBLE n°2

    Déposé au presbytère. Damas rouge. Fleur, feuille, couronne. Galon fil or et lame or. Franges noires. roses et crème. Limite 18e siècle 19e siècle.

    2 DALMATIQUES, ÉTOLE, 2 MANIPULES, VOILE DE CALICE

    Damas de soie crème broché de fils de couleur et de fils or. Milieu du 19e siècle.

    2 DALMATIQUES, 2 MANIPULES

    Damas de soie pourpre. Décor néo-gothique. 2e moitié du 19e siècle.

    VOILE HUMÉRAL n°1

    Drap d'or (chaîne et trame coton, trame fil métal) brodé, applications de drap d"argent et de paillettes ; l=265, la=53. Décor : pélican (drap d'argent), fleurs, pampres, épis. 19e siècle.

    VOILE HUMÉRAL n° 2

    Damas de soie crème ; décor néo-gothique (dont quatre-feuilles). 2e moitié du 19e siècle.

    VOILE HUMÉRAL n° 3

    Drap d'argent façonné (chaîne et trame coton, trame fil métal) broché de fils de couleur, de fils or et argent. Décor : I.H.S., rinceaux de feuilles d'acanthe, roses. L = 264. la = 52. 2e moitié du 19e siècle.

    VOILE HUMÉRAL

    Déposé au presbytère. H = 260, la = 47. Damas crème. fleurs et feuilles brochées en couleur. Tiges et rinceaux or. Frange or. 3e quart 19e siècle.

    STATUE n°1 : saint Vincent

    Autel de Saint-Vincent-Ferrier. Plâtre, polychromie, h = 128.

    STATUE n°2 : Saint Antoine de Padoue.

    Première travée du collatéral droit. Plâtre ; h = 100 environ ; dépourvu de son socle.

    STATUE n°3 : Saint Sébastien (statuette)

    « Trésor d'église »

    Bois (monoxyle), polychromie ; h = 14,5. Tourillon sous les pieds : statuette de retable ?

    CRÈCHE

    «Trésor d'église»

    Enfant Jésus : corps en cire, couche en carton et paille ; l = 23,5. Jeune berger musicien : terre cuite ; h = 31,5 ; initiale R gravée sur le socle. Autres personnages : tête et mains en cire, corps en paille vêtue, socle en bois. La Vierge, saint Joseph, Gaspard et Balthazar : h = 31 à 32 cm. Tête de Melchior restaurée ; vêtements partiellement remplacés. Première moitié 19e siècle.

    PEINTURE MONUMENTALE N° 1 : Saint Etienne

    Chevet, partie droite du mur est du chœur. Masque la partie supérieure du corps de saint Christophe (IM05003977). Palme ornée d'un ruban noué ; pierres ; couronne de laurier tenue par deux angelots en vol. Première moitié du 19e siècle.

    PEINTURE MONUMENTALE N° 2

    Cinquième pile gauche de la nef (en avant de l'arc-triomphal). Vestiges sur les trois faces de la pile ; h = 78, la = 69. Fond en faux-marbre ocre-rouge et ocre-jaune ; décor géométrique gris avec des ombres gris foncé : bandes horizontales et verticales et carré posé sur la pointe (à environ 50 centimètre du sol sur les faces nord et sud de la pile) ; flammes à environ 170 centimètres du sol sur la partie gauche de la pile sud. L'un des quelques sondages effectués sur la face nord de la cinquième pile droite a révélé l'existence d'un décor peint.

    PEINTURE MONUMENTALE N° 3

    Partie supérieure et voûte du chœur. Draperies sur la partie supérieure des murs ; rinceaux de feuille d'acanthe. vases, flambeaux, cœur enflammé sur la voûte d'arêtes.

    TABLEAU : Assomption ; saint Roch ; saint Joseph

    Déposé dans les combles. Deux lés de toile fine juxtaposés ; peinture à l'huile ; h = 2 18, la= 178 ; très mauvais état. Milieu du 19e siècle.

    TABLEAU Nativité

    Déposé dans les combles. Deux lés de toile fine juxtaposés ; peinture à l'huile ; h = 183, la = 150 ; inscription GLORIA IN EXCELCIS DEO sur la banderole tenue par un angelot. Très mauvais état. Première moitié du 19e siècle.

    LIVRES N° 1 et N° 2

    «Trésor d'église »

    Livres de pénitents. L'OFFICE DE LA GLORIEUSE / VIERGE MARIE / CARPENTRAS.

    Livre n° 1 : CHEZ DEVILLARIO-QUENIN, IMPRIMEUR DU ROI. / 1826.

    Livre n° 2 : L. DEVILLARIO, IMPRIMEUR LIBRAIRE / 1846. Reliure en cuir fin ; couverture en cuir épais ajoutée : enveloppante, pourvue de trois lanières réunies en faisceau (livre n° 1) ou d'un long triangle prolongé par une lanière (livre n° 2) assurant la fermeture après plusieurs tours effectués autour du livre.

    LIVRE n° 3

    Reliure en cuir ; h = 7,8, la = 5, ép = 2,5. 190 pages. ETRENNES / SPIRITUELLES... A EPINAL / CHEZ MICHEL BAGEARD / LIBRAIRE... 1788.

    CLOCHE DE CHŒUR

    En avant de l'arc-triomphal, à gauche.

    CLOCHE

    Cloche suspendue de volée ; six anses en couronne. Mouton en bois. h = 85 ; d = 85 (dimensions approximatives). Décor : Vierge, saint Marcellin (?), croix et cartouche orné d'une cloche sur la faussure ; feuilles d'acanthe sous l'inscription du vase supérieur et sur la bordure. Rebord légèrement ébréché. Inscriptions : Vase supérieur : SIT NOMEN DOMINO BENEDICTUM. A FULGURE ET TEMPESTATE LIBERA NOS DOMINE / SOUS LE REGNE DE LOUIS LE DESIRE . Mr LOUIS-ANTOINE VIEL SOUS-PREFET DE L'ARRONDISSEMENT PARRAIN. / CATHERINE MORAND FILLE DE Mr SEBASTIEN MORAND PRECEPTEUR MARRAINE. Faussure : GAUTIER ET VALLIER FECERUNT ANNO DOMINI 1817. Selon les archives paroissiales, elle a été remontée en 1982 (ferrures du mouton remplacées) ; le système électrique a été remis en état et le battant remplacé.

    MÉCANISME D'HORLOGE

    Mécanisme destiné à actionner les cloches conservé dans le clocher ; fonctionnement électrique. H = 107, L = 140, la = 59. Inscription : P. VOYRON / BRIANCON sur le cadran émaillé de l'horloge. 19e siècle, après 1826 ( date de création de l'horlogerie, aujourd'hui horlogerie - bijouterie installée Grande-Rue à Briançon).

    CRÉCELLE

    Noyer, h = 24, la = 27, hauteur du corps = 11, diamètre du cylindre = 4,5.

    HARMONIUM

    Collatéral gauche. H = 114, la = 114, pr = 54. Deux poignées latérales en bronze. Clavier mobile de cinq octaves et demi, de la à mi. 14 tirants de registre (dont l'un sans inscription) : SOURDINE (S). CLARINETTE 2, FIFRE 3, HAUTBOIS 4, FLUTE D'AMOUR. A gauche et à droite : FORTE ; au centre : VIBRATO ET COUPLER. Plaque de marqueterie encadrée de laiton : 3, RUE MEZIERES / PROCURE GENERALE / PARIS.

    MALLE (déplacée au presbytère)

    Bois recouvert de toile puis de cuir. Intérieur garni de toile clouée. Filets gravés et dorés. Serrure en fer forgé. Poignée sur le couvercle. h = 30 ; la = 59,5 ; pr = 38. 19e siècle.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Desvignes-Mallet Chantal - Faure-Vincent David