Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
église paroissiale Saint-Crépin et Saint-Crépinien

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Crépin et Saint-Crépinien

Dossier IM05002045 réalisé en 1994
Parties constituantes non étudiées autel, retable, armoire, placard, prie-Dieu, chemin de croix, calice, ciboire, chape, dais de procession, chasuble, étole, manipule, bourse de corporal, voile de calice, ostensoir, croix de procession, chandelier d'autel, bras de lumière, croix d'autel, statue, plaque commémorative, clochette d'autel
Aire d'étude et canton Guillestre
Localisation Commune : Saint-Crépin
Auteur(s) Auteur : Pernolet Jean-Marie
Jean-Marie Pernolet (1837 - ?)

Orfèvre, bijoutier, fabricant d'orfèvrerie d'église, fabricant de bronzes, à Lyon. Poinçon insculpé en 1869, fin d'activité en 1907.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Favier Frères,
Favier Frères

Famille d'orfèvres active à Lyon, premier poinçon insculpé entre 1824 et 1827, biffé en 1976. Leur poinçon n'a pas changé entre ces deux dates : losange horizontal chargé d'un soleil et encadré par deux F.

La première génération, fondatrice, est celle des frères Jean-Marie François Henri (dit François) Favier, André-Michel Favier, Pierre-Henry Favier et Joseph Favier. Les frères travaillent ensemble à Lyon de 1827 environ jusqu'au départ de Pierre-Henry pour Paris en 1847 (ce dernier insculpe alors un nouveau poinçon à Paris).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature
Auteur : Berger Nesme, dit(e) Berger & Nesme,
Berger Nesme , dit(e) Berger & Nesme

Berger & Nesme soit Charles Frédéric Berger et Henri Nesme.

Orfèvres, fabricants d'orfèvrerie d'église et d'orfèvrerie de table, dont le poinçon est insculpé le 16 décembre 1889 et biffé en 1924.

Maison sise au 25 montée du Chemin-Neuf puis, en 1900, au 122 rue Saint-Georges à Lyon.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature

Annexes

  • Liste du mobilier non étudié de l'église paroissiale Saint-Crépin et Saint-Crépinien

    Mobilier

    Maître-autel

    Autel tombeau d'élévation galbée, surmonté de 2 gradins enserrant un tabernacle surmonté d'un dais. Le tout est en marbre rose taillé, mouluré, poli. Dimensions de l'autel : 225 L, 98 H, 107 PR gradins compris. H totale : 330 environ.

    La porte en bois doré est sculptée de motifs en bas-relief symbolisant l'eucharistie : agneau mystique, grappes de raisin, épis de blé, triangle de la Trinité. Au revers, signature ou graffiti au crayon noir ou au charbon de bois : Laurent fils L(ou)is. XIXe siècle.

    Autels-retables de la Vierge et de saint Joseph

    Autels latéraux similaires placés en vis-à-vis dans la 3e travée. Retables en stuc peint constitués de 2 colonnes cannelées encadrant la toile peinte, supportant un entablement et couronnées d'un fronton. H : 550.

    Autel de saint Joseph

    Autel tombeau, d'élévation galbée, à 2 gradins enserrant un faux tabernacle sans porte. Bois peint faux-marbre, décors rapportés : cartouche, feuillages. Fin XVIIIe siècle ou début XIXe siècle. Toile peinte représentant la Sainte Famille datée de 1809 en bas à gauche. 197 h, 144 1.

    Autel de la Vierge

    Autel tombeau à parois verticales; marbre blanc ; fin du XIXe siècle. Toile peinte représentant la Visite de Sainte Elisabeth.

    Armoire de sacristie

    Corps inférieur constitué par un chasublier surmonté de 7 petits tiroirs juxtaposés. Corps supérieur à 7 battants juxtaposés, le battant central étant plus large et plus élevé. Noyer. Date 1889 à l'intérieur d'un des battants.

    Placard de sacristie

    Haut, au sol, à 3 battants juxtaposés . H : 237, L : 170 , PR : 34. Corniche moulurée ; intérieurement habillé de planches. Intérieurement aménagé en penderie et étagères. Au revers des battants, nombreux graffiti des années 1940.

    Prie-dieu d'applique. L: 66, H : 88, PR : 42.

    Monument commémoratif de la guerre de 1914-1918

    Marbre rose taillé en creux et deux plaques en marbre blanc portant le nom des défunts. « Hommage de la paroisse a ses morts de la guerre 1914-1 918 Miséricordieux Jésus ! / Accordez leur le repos éternel / et donnez aux Nations l'esprit de Paix».

    Objets

    Chemin de croix : ensemble de toiles peintes, encadrées. 80 x 40 environ. Vers 1900.

    Croix de procession en bois doré. Fin du XIXe siècle.

    Croix de procession, métal fondu et ciselé, XIXe siècle ;

    Croix de procession, métal fondu et ciselé, XIXe siècle ;

    Croix de procession, métal fondu et ciselé, 2e moitié XIXe siècle ;

    Ensemble de 6 chandeliers d'autel à fût cannelé, laiton, XIXe siècle ;

    Ensemble de 6 chandeliers d'autel à fût cannelé, laiton, XIXe siècle ;

    Ensemble de 8 chandeliers d'autel à fût cannelé, laiton, XIXe siècle ;

    Ensemble de 6 chandeliers du maître autel, laiton, XIXe siècle ;

    Croix du maître-autel, laiton, XIXe siècle ;

    Chandelier d'autel, métal fondu, XIXe siècle ;

    Bras de lumière, laiton, XIXe siècle ;

    Bassine à eau bénite (?), cuivre martelé, XIXe siècle?

    Orfèvrerie

    Calice : argent, ciselé, découpé, rapporté. Poinçon de maître de Berger Nesme et poinçon de titre et de garantie de l'argent au différent de Lyon, après 1838, limite XIXe-XXe siècle [entre 1889 et 1924] ;

    Ciboire : argent repoussé, ciselé, ciselé au mat, découpé. Poinçon de titre et de garantie de l'argent au différent de Lyon, après 1838 ; poinçon de maître de Favier Frères sur le couvercle et sur le pied, XIXe siècle, après 1838.

    Ostensoir : argent doré, repoussé, ciselé, ciselé au mat. Pied rectangulaire reposant sur quatre pattes. Décor de « la Cène » en très haut-relief sur la base. Nœud à têtes d' anges. Poinçon de maître de Favier Frères et poinçon de titre et de garantie de l'argent au différent de Lyon, sur la lunule, le pied et un rayon. H = 76 cm. XIXe siècle [après 1838] ;

    Clochette : argent doré, gravé, ciselé au mat. Poinçon de maître de Jean-Marie Pernolet et poinçon de titre et de garantie de l'argent après 1838 au différent de Lyon, sur le manche et sur le rebord de la cloche. Décor de rinceau de demi-palmettes et frise végétale, en deux registres séparés par une moulure sertie d'un décor perlé. 2e moitié du XIXe siècle [après 1869) ;

    Ornements

    Chasuble. Ornement rouge, velours coupé, XIXe siècle ;

    Chasuble. Ornement rouge, damas broché et croix à décor de fils métal et de soie polychromes, 2e moitié du XIXe siècle ;

    Chasuble. Ornement vert, croix à décor de fils métal argent sur fond rouge, XIXe siècle ?

    Chasuble. Ornement vert, fond damas et croix en broderie d'applique en fils métal or, sur carton, XIXe siècle ?

    Chasuble. Ornement blanc, fond en pékin de soie, croix en damas, XVIIIe siècle ;

    Chasuble. Ornement blanc, fond damas de satin et croix brochée de fils métal, XIXe siècle ;

    Chasuble. Ornement blanc, fond damas, croix à fond cannelé à décor de broderie d'applique, 2e moitié XIXe siècle ;

    Chasuble. Ornement or, drap d'or à décor de broderie d'applique en fils métal or, XIXe siècle(?) ;

    Voile de calice. Ornement blanc, satin à décor de trames supplémentaires et galon en dentelle de fils métal, XVIIIe siècle.

    Sculpture

    Statues en plâtre polychrome sur consoles historiées : Saint Joseph et I'Enfant Jésus, Saint Antoine de Padoue, La Bienheureuse Jeanne d' Arc, « don de Mr Cyprien Bouteille », Sainte Thérèse de Lisieux, Le Sacré Cœur, Vierge à l'Enfant.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique de Saint-Crépin (26 février 1906) ; liste des objets donnés à l'église paroissiale de Saint-Crépin, acceptés provisoirement à titre conservatoire par la fabrique et réclamés par les donateurs (1906). Archives départementales des Hautes-Alpes, Gap : V 214.

    Annexes A et B.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale - Pelletier Olivia