Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

jardin d'agrément de la Villa des Fayères

Dossier IA06000670 réalisé en 1982

Fiche

Appellations jardin de la Villa des Fayères
Parties constituantes non étudiées fabrique de jardin, bassin, fontaine, puits, pergola, piscine, buffet d'eau, avenue de jardin, canal de jardin, allée régulière, terrasse en terre-plein, escalier indépendant
Dénominations jardin d'agrément
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 14 avenue de Bénéfiat
Cadastre : 1981 CW 212

Jardin aménagé vers 1872 pour le comte des Fayères qui vend sa propriété en 1885 au duc de Chartres qui ajoute sans doute des bassins. Le propriétaire suivant, lord Mallaby Deeley, est probablement le commanditaire, et pet-être l'auteur, de la rénovation de cet ensemble. En 1926 l'architecte cannois Lucien Stable dresse pour lui et sa femme 2 projets ponctuels pour aménager une surface de 1500 m2 dans l'angle nord-est du jardin. Le projet de parterre régulier pour toute la partie nord-est est retenu, avec 2 groupes sculptés d'enfants musiciens, choisis avec l'architecte lui-même. On ne sait si l'autre projet fut réalisé. L'ensemble est aujourd'hui dénaturé, l'entrée se trouvant au nord-ouest.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1926, daté par source
Auteur(s) Auteur : Mallaby Deeley, lord, paysagiste, attribution par source
Auteur : Stable Lucien, architecte, attribution par source
Personnalité : Fayères, comte des, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Chartres, duc de, habitant célèbre, attribution par source
Personnalité : Mallaby Deeley, lord, commanditaire, attribution par source

Jardin d'origine de 5500 m2 à la fois paysager et structuré par un axe régulier. Une terrasse rectangulaire borde au sud et à l'ouest la maison dans l'axe de laquelle part une profonde perspective : un escalier droit descend vers une terrasse aménagée en parterre centré sur un rond-point, puis un autre escalier, encadré de tonnelles, conduit au reste de l'allée régulière. Des parties paysagères, avec salles de verdure, bassins, canal, complètent ce schéma. L'axe est ensuite enrichi d'un bassin octogonal et de 2 bassins circulaires, dont un avec un groupe central sculpté. Enfin, à l'ouest, un miroir d'eau, au pied d'un large buffet avec vasque et stalactites, servait de piscine. De la végétation ancienne subsistent quelques cèdres, des cyprès et un groupe de washingtonia robusta. Le nouveau parterre régulier, organisé sur l'axe longitudinal de la partie nord-est, cantonné de carrés de rosiers, comprenait un bassin carré avec vasque et 3 exèdres. Cyprès, oliviers, orangers et citronniers étaient répartis sur un gazon. Un autre projet, axé sur une exèdre de verdure avec un banc, un parterre fleuri, un grand bassin, une cascade et une palissage de verdure en zig-zag, proposait une disposition oblique face au porche de la maison. De part en d'autre, des emmarchements rustiques, des allées en opus incertum, un puits et une pergola adossée à un bâtiment annexe.

Plans jardin mixte
Élévations extérieures jardin en pente, jardin en terrasses
Escaliers escalier isolé : escalier droit, en maçonnerie
Jardins bosquet, massif d'arbres, groupe d'arbres, salle de verdure, pièce de gazon, parterre, parterre de gazon, parterre de carrés, plate-bande, rocaille de jardin
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre maison d'homme célèbre
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François