Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

immeuble

Dossier IA06001529 réalisé en 2004

Fiche

Parties constituantes non étudiées garage, jardin d'agrément
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Villefranche-sur-Mer
Lieu-dit : Darie la Madone
Adresse : boulevard de la Corne-d'Or
Cadastre : 1980 AO 181, 182

L'immeuble est construit à flanc de falaise, vers 1955, par un architecte inconnu.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur :

L'immeuble a un plan régulier en L avec deux étages de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé. Il est couvert par un toit-terrasse en débord sur les façades. Le premier étage de soubassement et le rez-de-chaussée surélevé sont en porte-à-faux. L'aile en retour est supportée par un double pilier en béton avec une structure en H, constitué de piliers à contre-fruit. Le second étage de soubassement, en retrait sur la façade sud et éclairé par d'étroites fenêtres, pourrait abriter des services. L'appartement situé au premier étage de soubassement est éclairé du côté sud par quatre fenêtres rectangulaires (au centre), encadrées par une fenêtre en bande (aile ouest) et une baie vitrée à doubles vantaux agrémentée d'un balcon (extrémité est). L'appartement situé au rez-de-chaussée surélevé est éclairé au sud par une fenêtre en bande (aile ouest), puis par une large baie vitrée coulissante (au centre du corps principal), une fenêtre et une porte fenêtre à double vantaux (côté est du corps principal), qui ouvrent sur un balcon filant échancré en retour sur la façade est. Ce balcon est couvert dans sa partie centrale par un pare-soleil horizontal en béton situé dans le prolongement du toit-terrasse. La façade ouest est percée de petites fenêtres rectangulaires. L'entrée principale, située sur la façade nord est desservie depuis l'avenue par une passerelle. La distribution intérieure des appartements n'est pas connue. Deux garages sont aménagés en bordure de l'avenue. Le jardin, en terrasses est irrégulier. Son accès s'effectue par un escalier isolé, tournant, en maçonnerie.

Murs béton
enduit
Toit ciment en couverture
Plans jardin irrégulier
Étages 2 étages de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé
Élévations extérieures jardin en terrasses
Couvertures terrasse
Escaliers escalier intérieur
escalier isolé : escalier tournant, en maçonnerie
Typologies plan-masse régulier, volumétrie régulière, élévation sans axe, caractère moderne
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent