Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

immeuble

Dossier IA06001536 réalisé en 2004

Fiche

Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Villefranche-sur-Mer - Villefranche-sur-Mer
Adresse Commune : Villefranche-sur-Mer
Lieu-dit : Remelin
Adresse : avenue Albert-1er
Cadastre : 1980 AR 88

L'immeuble est construit vers 1910 par un architecte inconnu.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur :

L'immeuble a un plan régulier. Il comprend quatre corps de bâtiments rectangulaires de quatre étages carrés, disposés autour d'une cour centrale rectangulaire, et une aile d'un étage carré, construite du côté est. Les bâtiments qui forment le corps principal sont couverts par des toits à longs pans à croupes, en tuile plate, avec un avant-toit. L'aile est couverte par une terrasse d'agrément bordée de jardinières en ciment surmontées de garde-corps métalliques, en tube. Les façades sont enduites et ont des travées régulières de fenêtres équipées de persiennes à rabat. Seules les façades situées au sud, en bordure de l'avenue, sont traitées architecturalement. La façade ouest du corps principal a sept travées de fenêtres rectangulaires. La façade sud a cinq travées. Le rez-de-chaussée abrite des commerces et un porche à voitures dans-oeuvre qui donne accès à la cour intérieure où sont situés les garages. Sur la façade est, le premier étage est individualisé par un enduit à refends continus en table, les étages supérieurs sont revêtus d'un enduit lisse. Le rez-de-chaussée abrite des commerces, les étages, des appartements. Le premier étage est percé de deux portes-fenêtres rectangulaires avec balconnets, au centre, encadrées par deux oriels. Le second et le troisième étage sont constitués, au centre, de trois travées de portes-fenêtres en plein cintre qui ouvrent sur des balcons filants supportés par des poteaux en métal, encadrées par deux oriels. Ces oriels, situés aux extrémités, sur les trois premiers étages, sont formés de fenêtres rectangulaires et sont traités à la façon de bow-windows. Le quatrième étage est éclairé par quatre portes-fenêtres encadrées par deux baies en saillie, puis par deux portes-fenêtres aménagées sur les angles qui ont été abattus. Ces baies ouvrent sur un balcon filant en retour sur les façades latérales, bordé d'un garde-corps en ferronnerie. Sur la façade nord du corps principal, le premier étage est constitué de deux bow-windows, le second, de deux fenêtres en plein cintre avec un oculus au centre, le troisième, de deux fenêtres en plein cintre avec une fenêtre rectangulaire au centre. Les façades qui ouvrent côté cour intérieure sont régulières, parfois agrémentées de bacons. Le premier étage de la façade est de l'aile est est constitué de deux logettes symétriques traitées à la façon de bow-windows, séparées par une fenêtre rectangulaire.

Murs enduit
maçonnerie
Toit tuile plate mécanique, ciment en couverture
Plans plan régulier
Étages 4 étages carrés
Élévations extérieures élévation ordonnancée, élévation à travées
Couvertures terrasse
toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier intérieur
Typologies plan-masse régulier, volumétrie composite, élévation avec axe, caractère éclectique
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général ; (c) Conseil général des Alpes-Maritimes - Del Rosso Laurent