Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Immeuble dit Palais Miremer

Dossier IA83001541 réalisé en 2011

Fiche

Appellations Palais Miremer
Dénominations immeuble
Aire d'étude et canton Sainte-Maxime - Grimaud
Adresse Commune : Sainte-Maxime
Lieu-dit : la Batterie
Adresse : 1 place Mireille-de-Germond , 4, 6, 8 avenue du Général-Leclerc
Cadastre : 2012 AB 210
Précisions

Cet immeuble est une opération de promotion immobilière réalisée par l'architecte Marcel Marme (auteur commanditaire). Les plans sont de 1952, le bâtiment a été achevé en 1953.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1952, daté par source
Auteur(s) Auteur : Marme Marcel,
Marcel Marme (1895 - 1976)

Architecte né à Paris, frère de Paul Marme, également architecte. Architecte municipal de Vanves (92) dans les années 1920. En 1945, il participe à la reconstruction de la Normandie. Installé à Sainte-Maxime à partir de 1955 où il réalise immeubles et villas.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
auteur commanditaire, architecte, attribution par source

L'immeuble est construit sur une parcelle en angle d'îlot d'environ 220 mètres carrés. Il est de plan approximativement en T. Une aile occupe toute la longueur sur la place Mireille-de-Germond. L'aile perpendiculaire est en retrait sur la partie droite de la façade sud, ménageant un jardinet sur rue. L'angle nord-est de la parcelle est également occupé par un petit jardin d'environ 18 mètres carrés.

La structure est en béton armé avec un remplissage de briques creuses, revêtue d'un plaquis de calcaire blanc. Le soubassement est revêtu de moellons de schiste local.

La façade sud est ordonnancée dans sa partie gauche en avancée, autour d'une travée centrale de loggias ouvrant sur un balcon. A droite, les deux travées en retrait ouvrent sur un balcon filant. Au cinquième niveau, deux balcons filants se développent sur les deux parties de la façade.

A l'ouest, on retrouve le jeu sur les pleins et les vides, l'alternance des fenêtres au nu du mur et des loggias.

Le sixième niveau n'occupe qu'une partie du bâti. Il ouvre au sud sur une grande terrasse formant le toit de la partie sud.

Les deux façades sont couronnées par une corniche.

Les fenêtres, verticales ou horizontales, sont munies de volets roulants. Sur la façade est, les fenêtres sont fermées par des persiennes à lamelles mobiles verticales.

Le soubassement est actuellement occupé par une agence de voyages. Il n'y a pas de communication intérieure avec les autres niveaux. L'entrée de l'immeuble se fait à l'ouest, sur la place Mireille-de-Germond, au rez-de-chaussée surélevé. Dans un dépliant publicitaire il est dit que les appartements sont disposés pour servir aussi bien de résidence principale que saisonnière. Ils sont de trois types : Type 1, Type 2, Type 3, composés d'un grand living-room (nommé studio sur les plans) de 19 mètres carrés, ouvrant sur un balcon ou une loggia, de une, deux ou trois chambres selon les cas, d'une cuisine, salle d'eau et W.-C. Il y a trois appartements par étage.

Murs béton béton armé
brique creuse plaquis
Toit tuile creuse
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 4 étages carrés
Couvrements
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours, en maçonnerie

Z Immeubles Maxime

Titre courant immeuble dit Palais Miremer
Sélection oui
Lieu-dit Batterie (la)
Adresse Mireille-de-Germond (place) 1 ; Général-Leclerc (avenue du) 4, 6
Datation 1946-1969
Date 1952
Architecte Marme Marcel
Caractères moderne
Etages 4 étages carré et plus
Travées 4 et plus
Terrasse oui
Balcons oui
Loggia oui
Bow-window non
Couronnement corniche
Date de saisie 2012-09-04T00:00:00.000+02:00
Galerie non

Construit assez tôt dans la deuxième moitié du 20e siècle (1952) cet immeuble se distingue par sa modernité. Modernité de son style architectural mais aussi de la configuration des appartements : grands living-room largement ouverts sur l'extérieur, rangements intégrés, cuisines équipées, vide-ordures communs par étage.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Demande de permis de construire au nom de Monsieur Marcel Marme, à Sainte-Maxime. 1952. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 14.

    La demande de permis contient des tirages de plan sur papier et un prospectus publicitaire imprimé.
  • Le Palais Miremer. Sainte Maxime sur mer. Var. 1952. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 14.

    Prospectus publicitaire, imprimé, conservé dans le dossier de demande de permis de construire.
  • Conception. Avantages fiscaux. Facilités de paiement. Primes à la construction. Disposition des appartements. Services généraux. Insonorisation. 1952. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 14.

    Prospectus publicitaire, imprimé, conservé dans le dossier de demande de permis de construire déposé en 1952..
Documents figurés
  • Plan du rez de ch. Plan du sous-sol. / Tirage de plan, sur papier, par Marcel Marme, 1952. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 14.

    PC 1952.
  • Plan des étages. Plan du rez de ch. /Tirage de plan, sur papier, par Marcel Marme, 1952. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 14.

    PC 1952.
  • Coupe et vue A. B. Coupe et vue C. D. / Tirage de plan, sur papier, par Marcel Marme, 1952. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 14.

    PC 1952.
  • Palais Miremer. Façade place des Aliziers. / Tirage de plan, sur papier, par Marcel Marme, 1952. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 14.

    PC 1952.
  • Façade sur la route nationale. / Tirage de plan, sur papier, par Marcel Marme, 1952. Archives communales, Sainte-Maxime : 200 W 14.

    PC 1952.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève