Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations instrument de mesure de l'hygrométrie
Appellations lampe infra-rouge
Aire d'étude et canton Carpentras - Carpentras
Adresse Commune : Carpentras
Adresse : 34 avenue Bel-Air
Emplacement dans l'édifice 2e étage de l'atelier de fabrication

L'hygromètre date du milieu du 20e siècle. Il a été fabriqué semble-t-il par G. L. Jacoby à Stockholm en Suède. Cet appareil de mesure était très important pour fixer le prix d'achat de certaines graines. Le pourcentage d'humidité déterminait la nécessité de sécher plus ou moins les graines dans le séchoir prévu à cet effet (aujourd'hui détruit) situé dans l'annexe.

Période(s) Principale : milieu 20e siècle
Auteur(s) Auteur : auteur inconnu

L'hygromètre fonctionne à l'électricité. Il est composé de pièces métalliques sur un socle en métal peint. Les graines dont on veut mesurer le degré d'humidité sont placées dans une petite coupelle en aluminium. Cette dernière est déposée sur un système de balance, reliée à une aiguille face à une graduation exprimée en pourcentage d'humidité. Les graines sont exposées à la lumière d'une lampe infra-rouge, qui par la chaleur émise, permet la lecture du pourcentage d'humidité.

Catégories industrie liée à l'alimentation
Structures à électricité
Matériaux métal, peint
aluminium
Précision dimensions

h = 45 ; l = 25 ; la = 20

États conservations hors état de marche
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Largaud Geneviève - Marciano Florence