Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

hôtel de voyageurs dit Hôtel du Parc, actuellement Résidence du Parc Vallombrosa

Dossier IA06000699 réalisé en 1983

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Hôtel du Parc, actuellement Résidence du Parc Vallombrosa
Destinations immeuble
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément
Dénominations hôtel de voyageurs
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 6 avenue Jean-de-Noailles
Cadastre : 1981 AW 202

En 1890 l'hôtelier allemand Martin Ellmer, propriétaire de l'Hôtel du Pavillon (IA06000488) , achète le domaine. Il fait agrandir et aménager le château en hôtel de voyageurs par l'architecte cannois Laurent Vianay qui modifie aussi le jardin. La bibliothèque, préexistante, reçoit un vitrail signé des verriers A. Schell et Otto Vittali, d'Offenbourg, probablement vers 1905. Une partie du jardin est revendue avant 1895. L'édifice sert d'hôpital militaire en 1870 et en 1914-1918. Il rouvre jusqu'en 1934. Il est vendu en 1937 au promoteur Armand Haour qui le fait diviser en appartements par l'architecte Weber, de Villefranche-sur-Saône. Les Allemands le réquisitionnent pendant l'Occupation. L'élargissement de l'avenue détruit la conciergerie vers 1985.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Vianay Laurent,
Laurent Vianay (1843 - 1928)

Laurent Vianay s’établit à Cannes en 1863. Après avoir travaillé sur des édifices religieux, il acquiert une grande renommée. C’est un architecte de talent, qui travaille dans des styles très variés, éclectisme classique, pittoresque. Il reçoit un très grand nombre de commandes privées entre 1870 et 1880. On le retrouve à Saint-Raphaël à partir de 1879, où il fait partie de l’entourage lyonnais du nouveau maire Félix Martin. Ce dernier lui commande l’élaboration du nouveau plan de la ville et les plans d’alignement de rues et places existantes. Vianay réalise deux « villas-châteaux » d’un éclectisme classique, Les Myrtes en 1881 et Marguerite en 1882.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, paysagiste, attribution par travaux historiques
Auteur : Weber, architecte, attribution par source
Personnalité : Ellmer Martin, commanditaire, attribution par source
Personnalité : Haour Armand, commanditaire, attribution par source

Pour l'aménagement en hôtel, on a ajouté 2 ailes à peu près symétriques avec un vaste vestibule de la hauteur des 2 étages de soubassement, un porche couvert en terrasse d'agrément avec une marquise et l'escalier principal suivi d'un 2e escalier et des ascenseurs. La circulation transversale se prolonge d'un bout à l'autre. Les couronnements d'origine sont remplacés par des toits à longs pans et en pavillon. Les décors intérieurs, sculpture, vitraux, papiers peints gauffrés, sont pour l'essentiel de style néo-gothique. Le nouveau vitrail de la bibliothèque représente un paysage encadré de guirlandes fleuries.

Murs pierre
enduit
pierre de taille
moellon
maçonnerie
Toit ardoise, tuile plate, ciment en couverture
Étages étage de soubassement, 1 étage carré, 2 étages de soubassement, 4 étages carrés, étage en surcroît
Couvrements fausse voûte d'ogives
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
toit polygonal
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie
escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu
escalier demi-hors-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, suspendu

Autres organes de circulations ascenseur
Typologies plan composite dissymétrique, volumétrie composite dissymétrique, tour, porche couvert en terrasse d'agrément, balcon, caractère éclectique et pittoresque à tendance gothique et anglaise, marquise, corniche
États conservations restauré
Techniques vitrail
papier peint
Représentations guirlande paysage rosace quadrilobe pinacle feston
Précision représentations

sujet : guirlande ; fleur ; paysage ; support : vitrail de la bibliothèque ; sujet : rosace ; quadrilobe ; pinacle ; feston, support : papier peint gauffré du couloir principal

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections inscrit MH partiellement, 1993/06/10
Précisions sur la protection

façades et toitures, grand hall ouest, couloirs, halls secondaires, 2 escaliers principaux, chapelle et leurs décors (cad. AW 202) : inscription par arrêté du 10 juin 1993.

Références documentaires

Documents figurés
  • 494 - Cannes -Jardins, Hôtel du Parc. / Carte postale n° 494. Edition Giletta, phot., Nice. Postée en 1906.

  • Cannes. L'Hôtel du Parc. / Carte postale n° 596. LL. Début du 1er quart du XXe siècle.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille