Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

hôtel de voyageurs dit Hôtel de la Californie, puis Grand Hôtel de la Californie, actuellement Californie Palace

Dossier IA06000500 réalisé en 1984

Fiche

  • Vue aérienne prise du sud.
    Vue aérienne prise du sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • jardin d'agrément
    • tennis
    • entrée de jardin
    • avenue de jardin
    • rocher artificiel
    • bassin
    • dépendance

Dossiers de synthèse

Appellations Hôtel de la Californie, puis Grand Hôtel de la Californie, actuellement Californie Palace
Destinations immeuble
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, tennis, entrée de jardin, avenue de jardin, rocher artificiel, bassin, dépendance
Dénominations hôtel de voyageurs
Aire d'étude et canton Cannes centre - Cannes
Adresse Commune : Cannes
Adresse : 23 à 27 avenue du Roi-Albert
Cadastre : 1981 CM 17

Hôtel de 200 chambres construit en 1876 par l'architecte cannois Laurent Vianay pour Alexandre Lacour et son fils Alfred. Le sculpteur cannois Ernest Pellegrini réalise le décor des façades. A la fin du siècle, on ajoute un ascenseur hydraulique. En 1897 Alexandre Lacour cède à la colonie anglaise 1145 m2 de terrain pour construire Saint George's Church (IA06000083) . En 1913 Laurent Vianay ajoute un porche d'entrée, des terrasses, un étage et 2 ailes latérales. L'hôtel a désormais une façade de 130 m et 200 salles de bain pour 240 chambres et suites. Il prend le nom de Grand Hôtel de la Californie. En 1925 son nouveau propriétaire, Fr. Armbruster, le nomme Californie Palace. En 1943 il est réquisitionné par les Allemands et en 1947 par les Américains. En 1949 il est vendu pour 75 000 000 F et devient copropriété, tout en conservant son hall et la bibliothèque.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1876, daté par source
1913, daté par source
Auteur(s) Auteur : Vianay Laurent,
Laurent Vianay (1843 - 1928)

Laurent Vianay s’établit à Cannes en 1863. Après avoir travaillé sur des édifices religieux, il acquiert une grande renommée. C’est un architecte de talent, qui travaille dans des styles très variés, éclectisme classique, pittoresque. Il reçoit un très grand nombre de commandes privées entre 1870 et 1880. On le retrouve à Saint-Raphaël à partir de 1879, où il fait partie de l’entourage lyonnais du nouveau maire Félix Martin. Ce dernier lui commande l’élaboration du nouveau plan de la ville et les plans d’alignement de rues et places existantes. Vianay réalise deux « villas-châteaux » d’un éclectisme classique, Les Myrtes en 1881 et Marguerite en 1882.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Pellegrini Ernest, sculpteur, attribution par source
Personnalité : Lacour Alexandre, commanditaire, attribution par source

Vaste édifice de 4 étages développés sur 39 travées. La façade antérieure sud est rythmée par une alternance de pavillons couverts de toits brisés en pavillon. L'ensemble est bordé de balcons avec des garde-corps en ferronnerie. Le pavillon central de 5 étages s'orne d'ordres superposés, d'atlantes en gaine et de trophées en bas-relief qui se poursuivent de part et d'autre sur le corps principal au 4e niveau. Les chaînages d'angles sont à bossages. Au centre l'entrée est précédée d'un porche à voitures couvert en terrasse d'agrément avec balustrade. Le jardin paysager de 2, 4 ha possédait 2 tennis, un aménagement rocheux, quelques terrasses héritées des vieilles structures agricoles, une entrée avec 2 piliers couronnés de corbeilles de fleurs sculptées et une avenue contournant toute la partie sud. Végétation semi-exotique.

Murs pierre artificielle
enduit
maçonnerie
Toit tuile plate mécanique, ardoise, ciment en couverture
Plans plan régulier en L, jardin irrégulier
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 5 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées, jardin en pente
Couvertures terrasse
toit brisé en pavillon
toit à longs pans
Escaliers
Autres organes de circulations ascenseur
Typologies caractère éclectique à tendance classique, perron, porche couvert en terrasse d'agrément, balustrade, balcon, corniche
États conservations restauré
Techniques sculpture
Représentations corbeille bouquet atlante trophée lion palme guirlande ordre antique ornement géométrique
Précision représentations

sujet ; corbeille avec bouquet, support ; portail du jardin ; sujet ; atlantes en gaine, support : façade sud du corps central ; sujet : trophées avec mufle de lion, palmes et guirlandes, support : façade sud, 4e niveau du corps central ; sujet : ordres superposés, support : façade sud, corps central ; sujet : ornement géométrique, support : façade sud, couronnement des baies

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Cannes, Hôtel Californie. The restaurant. / D'après carte postale. Photo Richard, Cannes. Robaudy. Cannes. Début du 1er quart du XXe siècle.

(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Fray François - Mondon Camille