Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

hôtel de voyageurs dit Golf Hôtel

Dossier IA83001414 réalisé en 2005

Fiche

Appellations Golf Hôtel
Destinations immeuble
Parties constituantes non étudiées jardin d'agrément, communs
Dénominations hôtel de voyageurs
Aire d'étude et canton Saint-Raphaël - Saint-Raphaël
Adresse Commune : Saint-Raphaël
Lieu-dit : Golf-Hôtel
Cadastre : 1981 AB

Un guide touristique de 1924 mentionne au golf la construction d'un immense hôtel dont les travaux avaient été abandonnés depuis 1912. Il semblerait cependant que l'architecte René Darde ait dessiné de nouveaux plans pour l'édifice en construction pour l'hôtelier Paul L'Hermitte (né en 1876). L'inauguration a lieu le 14 février 1925. Situé dans un parc de 4 hectares, c'est, avec ses 170 chambres, le plus grand et le plus luxueux hôtel de Saint-Raphaël. Jusqu'à la guerre, situé au milieu de links réputés, il constitue le centre de la station d'hiver avec une clientèle fortunée venue de toute l'Europe, mais à forte proportion britannique. Le personnel (80 employés) est alors français, suisse et majoritairement italien pour le petit personnel. Devenu hôpital au début de la guerre, il est ensuite occupé par les Allemands, puis à nouveau hôpital militaire jusqu'en 1945. Remis à neuf, il rouvre en 1946 et assure également à présent la saison d'été. C'est alors, avec l'Hôtel d'Agay et de la Baumette (IA83001412), l'un des deux quatre étoiles de Saint-Raphaël. C'est le beau-fils de Paul L'Hermitte, Jacques Percepied, également propriétaire du Windsor et du Reynolds, à Paris, qui devient président de la Société du Golf Hôtel. L'établissement connaît à la fin des années 1970 le déclin des grands hôtels de luxe. Il est mis en vente en 1979 et transformé en 1981 en une résidence de 100 appartements.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1924, daté par source
Auteur(s) Auteur : Darde René,
René Darde (1883 - 1960)

René Darde est issu de l’École Nationale des Beaux-Arts de Paris. Il travaille dans l'atelier des architectes parisiens Henri Sauvage et Charles Sarazin pour lesquels il vient, en 1911, suivre le chantier du Golf Hôtel de Beauvallon à Grimaud (83). Il s'installe définitivement à Sainte-Maxime à partir de 1913. Avec deux autres agences à Saint-Raphaël et Cannes, il serait l'auteur de près de deux cents villas dans le Var et les Alpes Maritimes. Il est considéré comme l'un des chefs de file du mouvement néo-régionaliste en Provence. Victime d'une hémiplégie en 1950, il réduit son activité mais réalise encore quelques villas jusqu'à son décès en 1960.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Murs enduit
maçonnerie
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé, 5 étages carrés, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Typologies plan-masse régulier, volumétrie symétrique, élévation avec axe, caractère régionaliste niçois
États conservations remanié
Techniques sculpture
Représentations colonne
Précision représentations

Sur la façade sud-ouest, le corps central est cantonné par deux avant-corps de plan semi-octogonal couronnés de loggias à colonnes jumelées.

1920-1945

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Saint-Raphaël - Valescure (Var). Le Golf Hôtel. / Carte postale, Galy (éditeur, Saint-Raphaël), 2e quart 20e siècle (?). Médiathèque, Saint-Raphaël : Fonds Carlini.

    Elévation sud-ouest.
  • Valescure. Golf-Hôtel. / Carte postale, 2e quart 20e siècle (?). Médiathèque, Saint-Raphaël : Fonds Carlini.

    Vue de volume prise de l'ouest.
Bibliographie
  • CARLINI, Marcel. Saint-Raphaël. Barbentane : Éditions Équinoxe, 1998, 184 p., ill.

    P. 154.
  • DYER, C. Témoignage d'une époque révolue : Les grands hôtels "palaces" à Saint-Raphaël. 1880-1988. Dans : Provence historique, tome XXXIX, fascicule 158, 1989, p. 502-504.

  • JEANNIN-MICHAUD, Emilie. Saint-Raphaël, naissance d'une station. Étude architecturale. Th. doct. : Paris 10 : 1983.

    P. 274.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Négrel Geneviève