Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
mairie

horloge d'édifice et cloche

Dossier IM04002254 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations horloge d'édifice, cloche
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Castellane
Adresse Commune : Rougon
Lieu-dit : le Bourg
Emplacement dans l'édifice mairie non étudiée

La cloche porte la date 1769. D'après les inventaires du mobilier de la commune de Rougon, l'horloge a été achetée entre 1869 et 1874. Elle a été fournie par l'horloger Joseph Gastinel. Le rôle de ce dernier n'est pas clair. Il peut être le fabricant, mais il peut aussi être simplement le fournisseur qui a installé l'horloge. Il semble qu'un marteau actionné par cette horloge venait frapper la cloche. Depuis les premières années du 21e siècle, cette dernière n'est plus en service. Elle a été remplacée par une horloge électronique.

Période(s) Principale : 3e quart 18e siècle , porte la date
Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1769, porte la date
Auteur(s) Auteur : Gastinel Joseph, horloger, attribution par source

Cette horloge horizontale à rouages parallèles est située dans la tour beffroi de l'actuelle mairie. Le mécanisme de l'horloge est à poids et à échappement à chevilles. La roue d'échappement est lanternée. Le châssis de l'horloge, en acier, est posé sur des tréteaux. Les poids ont disparu et l'émail qui recouvre le cuivre du cadran a été largement arraché. En façade de la tour se trouve toujours le cadran actionné par l’horloge électronique. Au-dessus de la tour, la cloche en bronze est enserrée dans un campanile en fer forgé très sommaire à quatre montants auquel elle est suspendue par six anses. L'ancien dispositif de marteau actionné par l'horloge est encore partiellement en place. Il a été remplacé par un boitier électronique.

Catégories horlogerie, fonderie de cloches
Matériaux acier
laiton
fonte de fer
plomb
cuivre
fer
bronze
Précision dimensions

Dimension de l'horloge : h = 150 cm ; l = 90 cm ; L = 140 cm. Diamètre de la cloche : 54 cm.

Inscriptions & marques inscription, fondu, sur l'oeuvre
inscription concernant l'auteur, fondu, sur l'oeuvre
date, fondu, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Inscription sur le cerveau (d'après J Giordanengo) : BENEDISIMUS NOBIS IN DOMO DNI IN HONOREM BMVE ESROMI BONA [croix tréflée] FECIT MDCCLXIX.

États conservations hors état de marche
en état de marche
Précision état de conservation

L'horloge ne fonctionne plus mais la cloche sonne toujours grâce à la nouvelle horloge électronique.

Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Devis d’une horloge à fournir à la commune de Rougon

    n°2096

    L’horloge sera de forme horizontale à heures demies et répétition d’heures, allant huit jours sans le remonter avec une chute de onze mètre, avec minuterie, cadran de 1,50 renvois d’angles cordes poulis.Les roues premières auront 28 centimètres de diamètre et toutes les roues seront en cuivre, exceptées celles du remontoir qui seront en fer fondu. Les grains seront en bronze, et fixés aux barres de la cage par des vis ; afin que l’on puisse démonter chaque mobile séparément. Les cylindres seront en cuivre, toutes les pièces ayant des frottements comme fuseaux de lanternes, pivots tambours (?) de détente, seront en acier trempé, l’échappement se fera à chevilles, et la suspention à ressort, une roue de gouvernail et un petit cadran intérieur seront disposés de manière à ce que l’on puisse mettre l’horloge à l’heure sans faire courir les roues du mouvement, les contrepoids de la détente et de l’accrochoir pourront être approchés ou éloignés du centre de leur axe afin que leur pesanteur soit augmentée ou diminuée selon le besoin, la cage sera en barres de fer doux aura 1m40 de long et 0m50centimètres de larges, assemblées avec des forts écrous tournés et polis, elles sera vernie couleur bronze, les autres pièces seront en partie polies, et une couche de vernie incolore devra recouvrir les pièces polies, afin de les préserver de la rouille. Le tout ci-dessus mentionné porté à la somme de mille francs. Le présent devis dressé par nous Gastinel Joseph horloger soussigné, le premier décembre mille huit cents soixante-neuf.

    Gastinel

    Lu et approuvé

    Digne, le 10 décembre 1869

    Le préfet

Références documentaires

Documents d'archives
  • Gastinel, Joseph. Devis d'une horloge à fournir à la commune de Rougon, 10 décembre 1869. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 171 / 1M2 E.

  • Extraits du registre des délibérations du Conseil municipal de la commune de Rougon. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 171 1M2.

    7 juin 1869 : "Le conseil municipal délibère sur l'achat qui devrait être fait pour une horloge communale et prie vivement Monsieur le Préfet de vouloir bien lui permettre d'employer l'imposition extraordinaire qui pèse sur la commune depuis le 10 juin 1866 [...] au dit achat, la dite horloge étant d'une très grand nécessité pour le pays".
  • Extraits du registre des délibérations du Conseil municipal de la commune de Rougon. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 171 1M2.

    1er décembre 1869 : Contrat entre le conseil municipal et l'horloger Joseph Gastinel pour la réalisation d'une horloge au prix de mille francs.
  • Inventaire des archives et du mobilier de la mairie de Rougon. Archives départementales des Alpes-de-Haute-Provence, Digne-les-Bains : E DEP 171 3D1.

    19 mars 1874 : Cette liasse contient plusieurs inventaires. Concernant l'horloge de la mairie : elle est mentionnée dans l'inventaire du 19 mars 1874 mais ne l'est pas dans celui du 1er août 1844.
Bibliographie
  • GEAN, Jacky, GIORDANENGO, Jean. A l'ombre du clocher. Histoire d'un pays entre Var et Verdon. Breil-sur-Roya : Les Editions du Cabri, 1997. 207 p. : ill.

    Inscription de la cloche p. 130.
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud