Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

hôpital actuellement commerces et immeuble à logements

Dossier IA84000623 réalisé en 1989

Fiche

HISTORIQUE

Il semble qu'aucune documentation concernant le premier hôpital de Carpentras n'ait été conservée. Cependant l'abbé H. Ameye dans un article consacré à la communauté des Filles de la Charité indique qu'un hôpital placé sous le vocable de Saint-Siffrein fut installé près de la porte Notre-Dame vers le milieu du XVIe siècle. Les vestiges qui se trouvent à l'angle sud-ouest de l'îlot 23 sont vraisemblablement ceux de ce premier hôpital : le nom de la rue et l'importance de l'édifice autorisent cette hypothèse.

DESCRIPTION

Situation

Le bâtiment présente une façade antérieure sud sur la rue du Vieil Hôpital, une façade ouest sur la rue de la République.

Composition d'ensemble

Plusieurs corps de bâtiments dont on ne connaît pas l'emprise exacte se répartissaient apparemment autour d'une cour.

Matériaux

Reliefs en pierre de taille sur les élévations enduites.

Structure

Le morcellement ne permet pas de définir un parti général. L'ensemble ne devait comporter à l'0rigine que deux étages carrés sur le rez-de-chaussée. Seules deux voûtes en pendentif apparaissent actuellement au rez-de-chaussée de la parcelle 441 {pièce sud-est).

Élévations

- Façade antérieure

En dépit du remodelage des élévations correspondant à chaque parcelle, on peut reconnaître les éléments suivants :

- le portail central partiellement masqué par une devanture. Il se compose d'une porte cochère en plein-cintre inscrite dans une travée de pilastres doriques et couronnée par un entablement dont la frise à triglyphes est interrompue par une table centrale.

- La chaîne d'angle sud-ouest ornée d'un bossage en table ; d'une imposte moulurée à hauteur d'appui du second niveau ; d'une niche d'angle en cul de four couronnée d'un dais en forme de dôme ; et d'une imposte de couronnement dont le prolongement sur le reste de l'élévation est interrompu.

- Le pilastre est qui ne conserve que son sommet et semble marquer la limite d'origine de cette élévation. Il amortit une corniche moulurée qui couronne encore les parcelles 441 et 440.

- Façade ouest

Seul subsiste intact le pilastre d'angle nord comparable au pilastre sud-ouest. Le détail des élévations modernes est donné par les tableaux.

CONCLUSION

L'impossibilité de visite et l'apparente modification de toutes les parties ne permettent pas de juger de la structure d'ensemble et du parti original de la façade. Les éléments subsistants, vestiges d'élévation et voûtes en pendentif de la parcelle 441, sont datables du dernier quart du XVIIe siècle.

Destinations magasin de commerce, immeuble à logements
Dénominations hôpital
Aire d'étude et canton Carpentras - Carpentras
Adresse Commune : Carpentras
Adresse : Vieil-Hôpital
Cadastre : 1983 CE 416 à 420, 440, 441

Il y a peu de documentation conservée sur le premier hôpital de Carpentras. On sait seulement qu'un hôpital placé sous le vocable de Saint-Siffrein fut installé près de la porte Notre-Dame vers le milieu du 16e siècle. Les vestiges qui se trouvent à l'angle sud-ouest de l'îlot 23 sont vraisemblablement ceux de ce premier hôpital : le nom de la rue et l'importance de l'édifice autorisent cette hypothèse. Il a été complètement remodelé depuis et se trouve sur plusieurs parcelles.

Période(s) Principale : milieu 16e siècle
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Le bâtiment se trouvait à l'angle de deux rues, organisé autour d'une cour (on ne connaît pas l'emprise exacte de ces différents corps de bâtiment). L'ensemble ne devait comporter que deux étages carrés sur le rez-de-chaussée. Elévations enduites et reliefs en pierre de taille. Deux voûtes en pendentifs apparaissent encore au rez-de-chaussée de la parcelle comprenant le portail d'entrée, partiellement masqué par une devanture de magasin : porte cochère plein-cintre inscrite dans une travée de pilastres doriques et couronnée par un entablement dont la frise à triglyphes est interrompue par une table centrale. Autres éléments : chaîne d'angle à bossages en table, niche d'angle en cul-de-four ornée d'un dais en forme de dôme ; pilastre est qui ne conserve que son sommet et pilastre d'angle nord.

Murs enduit
maçonnerie
Toit tuile creuse
Étages rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Couvrements voûte en pendentifs
Élévations extérieures élévation à travées
États conservations vestiges
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Giraud Marie-Odile
Marie-Odile Giraud

Chargée d'études documentaires DRAC/CRMH. 1er quart 21e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Fray François - Marciano Florence