Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
chapelle de pénitents gris Saint-Joseph

gradin d'autel et tabernacle à ailes

Dossier IM04002269 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations gradin d'autel, tabernacle
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
Adresse Commune : Colmars
Adresse : place Joseph-Girieud
Emplacement dans l'édifice choeur

Bien qu'ayant été réalisée par une main différente du retable du maître-autel, l'oeuvre a probablement été également sculptée au milieu du 17e siècle. Le tabernacle n'est pas mentionné dans les visites pastorales de 1768, 1775 et 1785.

Période(s) Principale : milieu 17e siècle

Le gradin d'autel est composé d'une planche de bois horinzontale taillée, dorée et portant un décor gravé sur l'apprêt. Le tabernacle à ailes présente un corps polygonal. Il est composé de cinq travées abritant chacune une niche dans laquelle prend place un personnage sculpté. Une corniche plane et une balustrade couronnent l'ensemble.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures plan, rectangulaire), corps
Matériaux bois, taillé (décor en ronde bosse, décor en relief), peint (polychrome), doré, apprêt gravé
Précision dimensions

h = 72 ; la = 172.

Iconographies Christ
saint François
saint Pierre
saint Paul, ?
saint Martin, ?
terme
angelot, en buste
coquille Saint Jacques
ornementatin, à fleur, à palmette, à rinceaux
Précision représentations

Le gradin est orné de rinceaux végétaux et de fleurs. Le tabernacle est scandé par cinq termes qui séparent les niches dans lesquelles prennent place, de senestre à dextre, saint François, un saint évêque (saint Martin ?), le Christ aux liens, saint Pierre et un saint personnage qui pourrait être saint Paul. Le tout est surplombé par une frise végétale.

États conservations oeuvre menacée
Précision état de conservation

Le gradin d'autel présente des pertes de matière. De nombreuses lacunes dans la structure du tabernacle et des soulèvements ayant entraîné des pertes de polychromie sont visibles, de même que des trous d'envol, sans que l'on puisse déterminer si l'infestation est active.

La composition générale du tabernacle est proche de nombreuses oeuvres conservées dans les églises de la région. L'iconographie s'accorde cependant au lieu auquel le tabernacle est dévolu, puisque saint François, également peint sur le tableau du maître-autel y est sculpté, tandis que saint Martin est le saint patron de la paroissiale de Colmars.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre objet, 1958/03/03
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Marguerite Marie-Lys