Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
chapelle de pénitents gris Saint-Joseph

gradin d'autel et retable

Dossier IM04002274 réalisé en 2010

Fiche

Dénominations gradin d'autel, retable
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Allos-Colmars
Adresse Commune : Colmars
Adresse : place Joseph-Girieud
Emplacement dans l'édifice bas-côté nord-est

La présence de rinceaux habités sur les colonnes torses permet de situer ce retable après 1640. Il fut probablement réalisé peu de temps après le retable du maître-autel. Sa moindre qualité nous pousse ainsi à le dater de la seconde moitié du 17e siècle, probablement aux alentours de 1660. L'ensemble est mentionné dans la première visite pastorale conservée datant de 1768, ainsi que dans la visite de 1775.

Période(s) Principale : 2e moitié 17e siècle

Retable en bois peint en vert et doré, à une travée et à 2 registres séparés par un entablement et une corniche débordante. Le premier registre correspond à l'emplacement d'un tableau d'autel. Il est délimité par deux colonnes et deux pilastres surmontés de chapiteaux . Le couronnement compose le registre supérieur. Il est constitué d'un panneau en demi-cercle sculpté. Une ronde-bosse surplombe l'ensemble.

Catégories menuiserie, sculpture
Structures élévation, rectangulaire verticale colonnes, 2 pilastres, 2
Matériaux bois, taillé, peint, doré
Précision dimensions

h = 486,5 ; la = 326.

Iconographies couronne, gloire, colombe, oiseau, angelot, ornementation, à oves, à pampre, à denticules, à dard, à rinceaux
Précision représentations

Les colonnes torses et les pilastres sont ornés de rinceaux habités par des volatiles picorant des pampres de vigne et surmontés de chapiteaux corinthiens. L'entablement est décoré d'une superposition de cordons à oves et dards et d'un bandeau de rinceaux végétaux scandé par des têtes d'angelots. Sur le couronnement, la colombe du Saint-Esprit est surplombée d'une couronne.

États conservations oeuvre menacée
Précision état de conservation

Des pertes de matière font craindre une infestation active, tandis que les supports ne se situent pas à l'aplomb de l'entablement.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Marguerite Marie-Lys