Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

fournil (four banal)

Dossier IA05000409 réalisé en 1982

Fiche

DESCRIPTION

Situation

Le four à pain de Villard-Meyer est un petit bâtiment isolé situé à l'extrémité nord du village, et, comme la chapelle dont il est proche, un peu à l'écart des maisons. Sa façade regarde le sud.

Matériaux

Murs : moellons de pierre locale liés à la chaux et extérieurement crépis à la chaux.

Le sol de la pièce est en terre battue.

Les fours sont de fabrication industrielle : sole et voûte en briques réfractaires ; bouche en pierre taillée standard ; fermeture par une plaque de fer.

La cheminée est en briques.

Structure

Ce bâtiment est identique aux autres fours à pain de la commune. Il est formé d'une pièce voûtée en berceau et de deux fours de taille différente. Le long des murs de cette pièce sont fixées des étagères sur lesquelles on mettait le pain à refroidir après la cuisson.

Au-dessus des bouches du four se trouve une cheminée.

Couverture

Le toit à deux pans est couvert de tôle ondulée.

Précision dénomination four banal
Dénominations fournil
Aire d'étude et canton Argentière-la-Bessée (L')
Adresse Commune : Saint-Martin-de-Queyrières
Lieu-dit : Villard-Meyer
Cadastre : 1976 E1
Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 19e siècle , (?)
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu

Le bâtiment est formé d'une pièce et deux fours de taille différente.

Murs pierre
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tôle ondulée
Étages étage de soubassement
Couvrements voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans
pignon couvert
Typologies four collectif à double four
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Mallé Marie-Pascale - Faure-Vincent David